Note de ce sujet :
  • Moyenne : 4 (10 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enceintes DIY Jalucine 24
(07-19-2019, 10:04 PM)jalucine a écrit : "Si l’on veut vraiment savoir ce qu’il en est, on fait des tests en s’affranchissant autant que possible de la psychoacoustique. Sinon, on profite de ce qui nous fait plaisir, et on reste prudent dans ses propos sur le reste…"


Question tests, je pense qu’avec les 27 paires d’enceintes que j’ai finalisées et utilisées un temps significatif, plus tous les essais en tous genres que je n’ai pas retenu pour ces 27 paires, cela fait un sacré nombre de tests, et je doute hormis des professionnels fabricants que l’on trouve beaucoup d’amateurs assez obsessionnels pour faire pire. Mais évidemment, tout ce que l’on peut faire dans une vie de passionné n’est pas grand chose par rapport aux contributions de tous les éminents chercheurs qui ont peaufiné des milliers de haut-parleurs, des centaines de types de charges, et les principes de l’acoustique. J’ai beaucoup de respect pour eux et j’essaie de connaître au maximum leurs travaux. Cela aide beaucoup pour trouver de bonnes solutions, et éviter les écueils. Mais tout cela reste complexe et loin d’être totalement maitrisé. On a toujours du mal à savoir pourquoi un système enchante et un autre déçoit. Il suffit de lire les compte-rendus de salon hifi pour constater que les résultats en « plaisir musical » n’ont pas grand chose à voir avec le budget ou les prétentions des fabricants. On n’est jamais à l’abri d’une « bonne surprise » et il faut effectivement rester ouverts aux différentes propositions pour cerner ce que peut éventuellement offrir un principe, une technique, un concept. Cela peut faire avancer nos schmilblicks. Mais je ne vois pas pourquoi l’infraflex pourrait se dédouaner des problèmes acoustiques existant chez tous les dipôles. L’onde arrière vient polluer l’onde avant qui seule contient le message musical. Je n’ai jamais entendu un dipôle quel qu’il soit donnant une qualité de grave équivalente à de bons HP électrodynamiques bien mis en oeuvre. Peu importe que d’autres pensent le contraire, et en disant cela je ne vise pas particulièrement l’infraflex. Par contre, sur le plan du traitement des vibrations parasites, là, on est effectivement aux antipodes. Et je suis sûr que c’est un facteur fondamental de qualité, même dans le grave.. Tout cela a été méthodiquement testé, et s’il reste toujours des tests à faire, j’irai plutôt vers ceux qui suggèrent quelques promesses et sont susceptibles apporter quelques satisfactions. J’en suis à viser des petits pas vers le mieux , mais plus à rêver de révolutions techniques ou ésotériques.

Je ne suis pas plus malin qu'un autre, et n'ai certainement pas plus de réponses aux phénomènes.
Tpujours est-il qu'il me semble pouvoir y avoir une différence dans la propagation de l'onde de son, suivant que la membrane soit plate ou conique. Les turbulences engendrées lors du déplacement de l'air ne me semblent pas les mêmes...
Qu'une grande membrane diffracte, cela me semble inévitable lorsque ses points d'appui sont d'autant plus éloignés...
Que la conception manque de rigidité à tes yeux, je l'entends, mais en acceptant aussi que la caisse d'un Uframe ne subit pas les mêmes contraintes q'un BR ou un clos.

En résumé, sans avoir eu l'occasion d'apprécier, on peut emettre de gros doutes, et en les expliquant comme tu le fais. Mais porter un jugement définitif me semble hasardeux dans les proportions...
On ne peut plus ignorer la différence entre la théorie et la réalité du plaisir sonore, trop d'exemples ont déjà été constatés de cet écart...
Répondre
Hier, j’ai écrit ça : Tout cela ne pousse pas à s'intéresser aux infraflex, et même si l'engin produit du grave, peut-être même d'une façon pas désagréable, il y a une appréciation subjective qui fait penser que les comparaisons n'ont pas été faites avec des enceintes vraiment performantes.

Je n’ai pas l’impression qu’il s’agit d’un jugement définitif, et j’avais déjà aussi émis l’hypothèse que vu la chute au dessus de 100 hz, l’infraflex pouvait « mettre en valeur » le grave (entre 50 et 90 hz), ce qui peut plaire. Question de goût.

Même si la relation entre la théorie et le résultat musical n’est pas évident, à voir de loin dans des démonstrations de salon hifi faites à l’arrache, ou chez des particuliers, il n’en reste pas moins que la théorie peut expliquer beaucoup de choses, à partir du moment où on la connait suffisamment et où on a suffisamment joué avec pour savoir quelle chose donne quel effet. C’est de l’expérience de longue haleine. Certains la partagent, d’autres la court-circuitent avec des démarches improbables. Les voies du ciel hifiste sont impénétrables.   Cool
Répondre
Bonjour,
Parmi ceux qui ont écouté des infraflex, il y en a certains qui ont l'habitude des caissons Onken bien mis en oeuvre (Melaudia entre autre). Le retour d'écoute était de bon à Excellent. Pour moi seul le résultat compte ainsi que le rapport qualité-prix. Ceci dit, c'est dommage que le débat ait basculé sur les explications scientifiques, parce que l'infraflex, personne ne sait vraiment pourquoi il sonne. Et sur ce terrain, il y aura toujours vif échange, voir conflit à coup d'arguments technique. Jallucine, pourquoi ne vas-tu pas simplement écouter un infraflex chez tientien. Ensuite tu diras ce que tu aimes et ce que tu n'aimes pas. Après, tu pourras débattre des défauts techniques en ayant la mémoire de ton écoute.
Répondre
Je crois que Jalucine l’a parfaitement expliqué .
Jalucine 24 - Devialet 220 expert Pro - VPI Classic III+Decca London Super gold - CEC TL51 X  
Répondre
(07-21-2019, 03:50 PM)pianissimo a écrit : Bonjour,
Parmi ceux qui ont écouté des infraflex, il y en a certains qui ont l'habitude des caissons Onken bien mis en oeuvre (Melaudia entre autre). Le retour d'écoute était de bon à Excellent. Pour moi seul le résultat compte ainsi que le rapport qualité-prix. Ceci dit, c'est dommage que le débat ait basculé sur les explications scientifiques, parce que l'infraflex, personne ne sait vraiment pourquoi il sonne.

Hello Pianissimo,

 Je sais parfaitement pourquoi, il fonctionne !

Mais cela dérange beaucoup de personnes. Et cela ne coïncide pas avec la théorie qu'ils connaissent. Le problème est là : il ne peut rien exister d'autre !

Amicalement,
Etienne
Répondre
Il me semble que cela serait plus profitable à quelque chose que TienTien vienne à Orléans que moi à Louvain.
Répondre
Bonsoir,

Mais pourquoi irais-je à Orléans ? Pour écouter des enceintes traditionnelles ? J'ai 71 ans, j'en ai fabriqué quelques unes aussi, les premières il y a 50 ans.

J'en ai écouté beaucoup aussi, même des très grosses... tout pavillons, j'en fabriqué aussi , tout pavillons, même des caissons de graves sablés de 400kg, mais j'écoutais trop le chant des sirènes, le son produit est très bon, mais je n'était pas satisfait, trop loin de la réalité !

Quand je rentre chez moi après avoir été au concert, je met ma chaine en route et je ne suis pas dépaysé.
C'est la première fois sur les nombreuses enceintes que j'ai fabriquées que j'ai ce résultat....

Si tu as quelque chose de semblable, je veux bien faire le déplacement..... si c'est un son "hi-fi" je reste chez moi.

Son hifi : son produit par une chaine ou j'entends des choses que je n'entends jamais au concert.

Amicalement,
Etienne
Répondre
Tiens, mais on serait d'accord sur quelque chose !!!! L'OBJECTIF !!!!!!!

"Quand je rentre chez moi après avoir été au concert, je met ma chaine en route et je ne suis pas dépaysé."

Pareil, et il m'arrive assez souvent, quand ça m'a plu, d'acheter le cd du programme et des musiciens à la sortie de la salle pour pouvoir comparer avec la réalité encore en mémoire, même si l'enregistrement ne peut représenter exactement les mêmes conditions. 

On est peut-être même d'accord sur une deuxième chose : le rendu pas naturel des enceintes à haut rendement. J'ai du écouter cinq fois les Onken 3 voies et deux fois des Onken 4 voies, et quelques autres du même acabit, et si on pouvait citer des qualités incontestables, résolution et dynamique à tous les niveaux, l'impression qui en ressortait était que les HPs n'arrivaient pas à marcher ensemble et à donner une cohérence aux timbres qui nous rapprocherait vraiment de l'illusion du concert, sans compter que la profondeur d'image était systématiquement nulle. Je suis convaincu qu'au Japon, des passionnés qui travaillent sur le sujet depuis des lustres aient réussis à bien régler ces systèmes, et je dis ça aussi pour le grand respect que j'ai pour Jean Hiraga. Mais personnellement, j'ai acheté des médiums et aigus Onken qu'à partir du moment où il m'a semblé avoir trouvé une solution pour faire marcher les voies ensemble et trouver la cohérence indispensable. Bon, maintenant, un Trinnov règle le problème en trois minutes, mais c'est pas du jeu. Y'a triche.

On est peut-être d'accord sur une troisième chose, c'est que quel que soit le principe des HPs, dipôles, bass-reflex, clos, pavillons, AMT, etc..., le point critique sera toujours celui qui fait la mise en oeuvre et les réglages, avec un objectif de respect de la musique (mais ça dépend des goûts). Car n'importe quel matériel excellent peut sonner comme une casserole pour peu que l'on n'ait pas que de bonnes idées, et beaucoup de matériels modestes sont capables de surprendre grâce à des mises en oeuvre habiles. Comparer un Infraflex à un mauvais bass-reflex n'a pas plus de sens que de comparer le dernier du prix d'Amérique à un percheron. Même si ton système est très bien réglé et proche du maximum de son potentiel, ce potentiel sera toujours à des années lumière de ce que la physique acoustique classique permet d'envisager, même si, il faut le reconnaitre, elle est souvent bien mal utilisée. Après, s'il faut faire appel à la physique quantique, je dois dire que je ne peux pas suivre. 

Pour aller à l'encontre de tes a-priori : 

"Quand je rentre chez moi après avoir été au concert, je met ma chaine en route et je ne suis pas dépaysé. 

C'est la première fois sur les nombreuses enceintes que j'ai fabriquées que j'ai ce résultat....

Si tu as quelque chose de semblable, je veux bien faire le déplacement..... si c'est un son "hi-fi" je reste chez moi.

Son hifi : son produit par une chaine ou j'entends des choses que je n'entends jamais au concert."

Je sais bien que tu n'es pas forcé (ni sensé) croire ce que je prétends. Je vais simplement citer le commentaire de mon ennemi préféré  Smile, qui nous a lâchement laissé tomber et que l'on regrette, mais bon, chacun est libre : 

Ce qu'il y a d'exceptionnel sur les 2 ou 3 systèmes tip top que je connais comme ces Jalucine 1 Max, c'est qu'on obtient la panoplie complète de tout ce qu'on recherche, chacun avec ses priorités et ses contraintes:

- le HR, ça "projette", mais non!!! A ma première écoute chez Philippe, première piste, ouverture des Noces de Figaro par Currentzis, premier rang de salle,  je pensais que j'allais en prendre plein la tête, alors que je me suis mis à chialer comme une madeleine après 15 secondes devant un tel raffinement. 

- des basses qui ne bavent pas

- des basses qui percutent sans aucun boum boum

- une présence enveloppante

- des aigus raffinés

- un medium à sa place fusionnant comme il faut avec les basses et les aigus (un point clé pour moi, private joke pour FS31, c'est ça la raison du radiateur  undefined )

- une image, large' profonde, stable et précise

- des timbres qui ne posent pas question, peut-être un poil de richesse harmonique en plus à obtenir avec la correction de phase et de réponse 

- une crédibilité troublante autant sur une voix seule que sur un orchestre symphonique

- une pièce qui n'a pas besoin de traitements passifs

Après ma première visite, je n'ai rien allumé chez moi pendant une semaine, very good trip  undefined 

Voilà voilà...


Thierry
Répondre
(07-21-2019, 10:57 PM)jalucine a écrit : Il me semble que cela serait plus profitable à quelque chose que TienTien vienne à Orléans que moi à Louvain.

Et pourquoi donc ? 

Te déplacer de temps en temps pour confronter tes assertions à un résultat ne serait peut-être pas inutile.....
Système :
- Spendor SP100r2.
- PC, preampli, amplis :  OWL. 
- DAC Sonic Frontiers sfd1 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 et CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
@ à votre place, le « qui se deplace », je le jouerais à la courte paille ou à pile ou face, ça gagnerait du temps !  Big Grin
Système (ici) : Serveur PC fanless i7 (Roon Rock), Streamer Ambre (Metrum), Lecteur UPL (EC Designs), Dac Audio GD 19th, Ampli Spec RSA 717, enceintes JMR Offrande Sup. V2 
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Enceintes DIY Jalucine 26 jalucine 277 103,248 03-30-2019, 10:39 AM
Dernier message: Chet
  Enceintes DIY Jalucine 25 jalucine 155 107,560 10-02-2018, 12:21 AM
Dernier message: Bigga

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)