Note de ce sujet :
  • Moyenne : 4.33 (3 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enceintes DIY Jalucine 25
#1
Elles vont bientôt arriver, les petites soeurs si fines et envoutantes !


   
Répondre
#2
[Image: pxonPm.jpg]








Ce coup là, le « jeu » ou le « défi » comme vous voulez, est différent de la « 24 ». Il s’agit d’obtenir le grand son aussi, mais avec le minimum d’Euros, et le minimum de compromis. Forcément, il y en a quelques uns, mais finalement, à l’écoute, pas grand monde n’a manifesté sa frustration, alors, on va dire que c’est présentable. 



Les autres éléments du cahier des charges étaient de maintenir l’impédance à une valeur acceptable pour les petits amplis numériques qui font fureur dans les milieux bien informés, et un rendement compatible avec leur puissance limitée, puissance réelle ou perçue. L’engin doit aussi plaire à Wafounette et pour ça, je crois avoir trouvé l’argument imparable. On y reviendra.



La conception s’appuie sur les mêmes principes que la 24. Pour résumer, 

1) les vibrations parasites sont absorbées à leur source par des tubes donnant de l’inertie et de l’amortissement collés au cul de chaque haut-parleur. Du coup les haut parleurs peuvent être découplés sans inconvénient des caisses et les caisses n’ont plus la fonction d’évacuer les vibrations parasites, ce qui permet de limiter largement les problèmes.



2) le grave est reproduit par plusieurs haut-parleurs aux caractéristiques différentes, ou bien aux accords différents, ce qui donne un grave beaucoup moins lié au « style » d’un HP, et devient plus libre et expressif. Chaque boomer a ses points forts (en gammes de fréquence) et les points faibles se compensent entre eux (enfin si on sait se démerder). Ceci permet de rechercher un « trou » vers 70 hz, fréquence augmentée par la proximité du mur arrière et qui oblige souvent à placer les enceintes au milieu de la pièce (ou presque), ce qui devient un problème pour le reste du grave au dessus soumis à des réflexions multiples. Je prend donc le problème à sa source.



3) tout est fait pour le respect de la phase et donc des transitoires : filtres à 6db/octave, compensateur d’impédance, disposition des HPs en ligne verticale, tweeter décalé.



Pour le reste, vous pouvez relire le début du texte sur la 24.



La grosse difficulté, c’est de trouver un HP pas cher et potentiellement bon. J’ai fini par trouver ce SICA 6E 1,5 CS 4 ohms, qui présente plein de caractéristiques intéressantes, une ferrite (aimant) conséquente pour une membrane papier ultra-légère, support bobine en kapton, bobine en cuivre, bon rendement. Le saladier en tôle embouti n’est pas un gros problème, puisque le HP est « tenu » par son moteur. Mais en général, c’est cela qui fait la différence de prix. Pour le projet, 4 HP de #17cm à 27€ x 4, c’est autre chose qu’un seul HP de 17 à 130€, quoiqu’on en dise. 








[Image: CCOAD0.jpg]

À remarquer la remontée vers 160 hz qui m'a obligé à ajouter une capa série sur les deux qui montent dans le médium, les deux autres étant coupés très bas à 6 db/oct.

Pour le tweeter, j'ai pris quatre modèles, et retenu celui-ci qui fait un sacré boulot pour 15€ et des poussières. J'ai prolongé son pavillon  travers la paroi avant de l'enceinte pour l'aider à descendre avec moins de distorsion. Je comptais ainsi le couper électriquement plus haut mais les réglages à l'écoute ont fait garder plein pôt ce petit maousse costaud ferrofluidé, donné pour 98 db/W/m. Chez TLHP aussi

[Image: bmKJxH.jpg]

[Image: emKQ0G.jpg]

[Image: wtuUmw.jpg]

Vous avez pratiquement de quoi vous décider à la faire si vous êtes bricoleurs. Le coût global des deux est autour de 700 € en se débrouillant bien, sans la déco. Pour la motivation, ceux du forum qui l'ont déjà écouté seront plus pertinents et paraîtront plus indépendant que moi pour parler de sa musicalité. 

Personnellement, j'avancerai ceci : Où se situe cette enceinte au niveau du résultat ?  La DIY n°24, faite pour l’ampli Devialet au départ, a l’équipement en haut-parleurs pour aller très profondément dans le message musical, en révéler les plus microscopiques détails et nuances qui construisent une réalité sonore plus plausible qu’à l’accoutumé. Elles ne trichent pas. Elles sont très proches de ce que l’on peut percevoir en concert, quelque soit l’instrument, de l'orgue au triangle en passant par tous les autres. L’émotion musicale qu’elles donnent nait de cette vérité. Elles peuvent être très spectaculaires, mais ne font pas d’esbroufe et ne rajoutent rien pour faire plus beau que la vraie musique. 

La 25 se la joue différemment. Ses HPs n’ont pas la capacité d’aller aussi loin dans les détails et le réalisme. C’est une belle fille qui sait montrer son meilleur profil, et qui a l’art du maquillage pour être encore plus craquante sans perdre son naturel. Comme Ulysse et ses compagnons envoutés par le chant de Circé et de ses sirènes, on s’abandonne vite au chant de cette magicienne sans vraiment avoir envie  de savoir pourquoi. A tel point que de retour sur les pavillons, je les ai trouvé moins enchanteurs que d’habitude et me suis attelé à quelques nouveaux réglages de leurs filtres. Mais c’est comme cela que l’on progresse, en n’ayant jamais peur du risque, des comparaisons dangereuses, des remises en cause. Mais bon, après quelques tripatouillages de filtre, quelques essais et changements de composants, ils avaient retrouvé leur splendeur souveraine.

[Image: zIlzgJ.jpg]

Courbe de réponse en fréquence glissante, non pondérée. Là, je ne triche pas.




[Image: 2eau8K.jpg]

Graphique en tiers d'octave, pas mal non, pour une mise au point à l'oreille. Mais là, je triche (comme les autres). La bosse à 7000 aurait pu être régularisée en coupant plus haut le tweeter, mais à l'écoute, cela ne le faisait pas.


[Image: iorFud.jpg]

Réponse en impulsion : mise en phase parfaite, zéro trainage !  Qui connait une enceinte du commerce qui donne ça ? Hein ! J'attends !
Répondre
#3
Les photos du montage de l'enceinte un peu plus tard. Bonne soirée.
Répondre
#4
Nomenclature

Panneaux

Latéraux : 1350 x 360  (4)

Facade AV :    1350 x 180 (2)

Panneaux AR :    640 x 320   (2)
180 x 320   (2)


Cloisons internes horizontales : 

310 x 364    (8)

320 x 382    (4) encadrant les tweeters

Cloisons internes obliques :

250 x 222     (4)

250 x 182      (4)

tasseaux d'angles 135 x 28 x 35 (8)


Tubes plastiques
Diamètre 100 x 320    (8)
Diamètre 50 x 320     (2)
Diamètre 125 x 180    (2)
Diamètre 125 x 210    (2)



Vis 4 x 50  (200)
Colle epoxy  SICOMIN RÉSINE ÉPOXY SR 8450 + DURCISSEUR STANDARD SD 8453
+ charges Wood fill 250
ciment mortier 6 x 5 kg
sable grain moyen
isolant phonique de cloison 6mm d'épaisseur en mousse, 
joint de fénêtre en caoutchouc tubulaire
8 vieux pulls pourris en laine
colle contact pour joints des HP et placage éventuel
petit panneau de 6 mm pour boucher les tubes à l'arrière (faire des rondelles)

On commence par faire les encoches de passage des tubes des boomers-médiums : 

[Image: 0eqYpz.jpg]

[Image: ZpMtEH.jpg]

Ne pas se planter sur la hauteur !  Puis taper !

[Image: YTcloq.jpg]

Préparer les autres panneaux, les trapèzes des cloisons horizontales, les trous et épaulements des HPs, les trous des évents : 

[Image: UuGKjY.jpg]

Passer au montage des box des médium-garves : 

[Image: 7RSipR.jpg]

Monter les cloisons internes sur une des faces latérales :


[Image: tmMhkM.jpg]

Vous pouvez voir les joints de colle epoxy chargée en arrondi qui renforce la rigidité.

On colle l'autre face latérale puis on passe à la face antérieure : 


[Image: vgnai2.jpg]

On monte ensuite la face arrière concernant que les extrêmes graves, un coup de toupie dans les angles avant de coller des tasseaux de hêtre, mais vous pouvez faire un montage plus classique selon la finition voulue : 

[Image: 5BxnJO.jpg]

Parallèlement, préparer les tubes, coupez les à la bonne longueur, bien perpendiculairement. Vous pouvez enrouler un papier épais genre pub glacée format A3 autour du tube pour marquer le rond de découpe. Puis 8 trous de 15 dans la moitié qui viendra coté HP. Le tube doit être meulé à l'intérieur pour qu'il puisse d'engager sur la plaque de champ du HP, jusqu'à la ferrite. Les trous sont fermés avec du ruban adhésif avant coulée du ciment.

[Image: QWYPlA.jpg]

Pour couler le ciment, placer les HPs sous un film de protection, engager les tubes, remplisser les tubes à moitié et placer une charge par dessus pour maintenir les tubes bien connectés.


[Image: XSzh67.jpg]

Attendre au moins deux jours que le mortier rapide sèche

[Image: DAOuUR.jpg]

Pendant ce temps là, faites cuire à four chaud une dizaine de kg de sable moyen dans une marmite (sans le dire à Wafounette), pas loin de quatre heures, qu'il soit parfaitement sec. Laisser refroidir à température ambiante.

Une fois refroidi, vous pouvez disposer le sable dans le reste des tubes, surtout sans tasser, car cela empêche l'amortissement de ce faire au mieux. C'est le déplacement des grains de sable qui amortit, donc il faut laisser un peu d'espace.


[Image: Fnc18J.jpg]


Ensuite refermer les tubes avec les rondelles de bois préparées, sans pousser, et collées avec la colle époxy chargée.
Répondre
#5
Une fois la colle prise, coller les HPs à l'autre bout des tubes. Placer deux cuillères à soupe de colle époxy au milieu et placer et presser en tournant le HP jusqu'à ce que la colle déborde sur tous les cotés. En rajouter si cela n'arrive pas à déborder, les excès sont récupérés pour le tube suivant. J'allais oublier le truc fondamental : il faut enduire au pinceau de résine époxy sans charge la membrane en papier de tous les HPs, pas le dôme central ni la suspension évidemment. Il faut deux couches  à un quart d'heure d'intervalle, et si la seconde couche est complètement absorbée, vous pouvez en rajouter une de plus seulement là où cela ne reste pas brillant. Ce traitement des membranes supprime les colorations de papier particulièrement évidentes sur ces HPs. J'ai essayé sans , c'est horrible. Il n'y a pas de dispersion critique des caractéristiques et c'est totalement incontournable. (Pour les membranes papier).


[Image: HjKaM0.jpg]

Le tweeter a droit au même traitement (pas de la membrane mais tube collé). Le câble est préparé ensuite et scotché au tube.


[Image: XW4uNk.jpg]

Pareil pour les autres HPs, J'ai pris les mêmes câbles que pour la 24. Mais vous pouvez prendre ce qui vous inspire.


[Image: sNkkuL.jpg]

Pour stabiliser le tweeter vis-à-vis de son trou qui est le prolongement de son pavillon, tout en le découplant mécaniquement, j'utilise une petite plaque de mousse aux dimensions internes de son logement. Il faut d'abord marquer la mousse à travers le trou du bois, découper la mousse, placer le tweeter vis-à-vis du trou de la mousse, marquer la périphérie, puis découper au scalpel un épaulement qui va stabiliser le HP :

[Image: ASfI2r.jpg]

[Image: TWdMwc.jpg]


[Image: qUkXXk.jpg]


[Image: cWWT7K.jpg]

Pour l'amortissement interne des coffrets, on va encore faire des économies. En fouillant les greniers et armoires de la famille, j'ai sans difficulté trouvé huit pulls en vrai laine (super matériau acoustique) qui s'ennuyaient terriblement depuis plus de dix ans (voire beaucoup plus).

[Image: 9wIzoi.jpg]

Vous séparer les manches de 4 pulls pour les glisser dans les cavités latérales des box des médium-graves (pas forcément dire tout ça à Wafounette non plus): 

[Image: mHcKKc.jpg]


[Image: GeEYoH.jpg]

Vous voyez aussi le joint caoutchouc qui étanchéifiera la périphérie des HPs, collé avec un supplément de colle contact parce que l'enduction d'origine est insuffisante pour du bois.

Ensuite, vous enfilez les deux pulls intacts restant (les plus gros), dans les box inférieurs, en essayant de répartir au fond et sur les cotés. Puis vous montez les HPs, avec vis dia 5 L 20 pour agglo tête large, et calez les tubes à l'arrière avec des blocs de mousse dense. Reste à mettre les deux trons de pull restant autour des tubes des médium-graves comme cela :


 [Image: XnUCKc.jpg]

Voilà, il ne reste plus pour moi que le filtre à vous présenter, je n'ai pas encore fait le schéma. Il ne vous reste plus qu' une grosse semaine de travail pour fabriquer les deux enceintes, si vous êtes bien équipés. C'est presque pas compliqué.
Répondre
#6
Je suis totalement impressionné ! Je l'étais déjà à l'écoute de ces enceintes, mais je comprends mieux maintenant pourquoi cette réalisation dépasse tout ce qu'on peut imaginer !
Il est évident qu'aucune enceinte du marché (je ne parle même pas du fait que celle-ci revient à moins de 1000€) ne peut atteindre ce degré de conception et de mise en oeuvre.
Et ce qui me parait le plus incroyable c'est que les HP sont des HP d'entrée de gamme à membrane papier, soit une technologie ultra classique. Quand on voit les investissements réalisés par les grand concepteurs d'enceintes pour innover avec divers matériaux, et le résultat que tu obtiens, il y a de quoi faire quelques remises en question...
Il est clair que tes idées de structure de caisse, de traitement de l'onde arrière et de fixation des HP, etc... font la différence ! A tous ceux qui en douteraient, écoutez ces enceintes d'abord ;-)

Bravo pour cette réalisation et pour la clarté de la notice de montage !
J'ai bien envie de me lancer dans cette réalisation, quand j'aurai terminé mon aménagement au sous-sol.
Ca me parait quand même pas si facile que ça, et en tous cas bien plus compliqué que de monter un mur et faire un peu d'électricité et d'informatique :-)

Un grand merci d'avoir partagé ta science avec ce forum !
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
#7
B'jour,

Que dire, sinon une extrême envie de les écouter, et connaissant l'autre, je n'ai aucun doute sur la restitution de celles-ci,  Cool 

Très tentant pour le prix de revient, reste pour moi à trouver en ébéniste pour le faire, Angry  , le jour venu,  Dodgy.

Je vais suivre de très prêt, merci Jalucine de ton partage, à bientôt, Marc
Que dire, des éléments qui produisent un semblant de zique,  Big Grin
Répondre
#8
Quel boulot quand même ! Impressionné par ces tubes sable/ciment, l'inertie/amortissement qui doit être obtenu fait réfléchir quant aux débauches technologiques des grandes marques Rolleyes .


Juste par curiosité, ces petites bêtes sont-elles passées sur une balance ?
Faut-il louer un Fenwick pour un déménagement ? Tongue
Home | PC & alim linéaire HDplex H5 Fedora27/CCRMA Roon Server > Jalucine 24 < biamp active Devialet D220 Expert Pro (medium/aigu) + Hypex NC500MP (grave)
Répondre
#9
La conception ne dépasse pas le niveau de physique d'une terminale C. Malheureusement, il faut bien reconnaître que cette physique là n'est pas tellement ou partiellement appliquée, et qu'à coté de bonnes idées, les constructeurs partent souvent dans des voies sans issues, passant leur temps à rattraper leurs erreurs de départ. Mais il y a de très beaux produits sur le marché, souvent quand même très chers, et si je peux vous donner la possibilité de faire aussi bien voire mieux pour 1000 ou 3000 € et quelques dizaines d'heures de main-d'oeuvre personnelle, cela suffira à mon bonheur.

Quant au poids des 24 et des 25, pas de problème, personne ne vous les fauchera. Ça tourne autour des 100kg sans compter les plaques de marbre de la 24.
Répondre
#10
Re,

Big Grin ,

Y-en a qui se soucie du son, d'autres de leurs vertèbres,  Shy, t'inquiètes, à nous tous, on trouvera un  bon chiropracteur dans ta région, Sleepy.

Marc
Que dire, des éléments qui produisent un semblant de zique,  Big Grin
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Enceintes DIY Jalucine 24 jalucine 2,382 1,094,474 09-05-2019, 11:14 AM
Dernier message: jalucine
  Enceintes DIY Jalucine 26 jalucine 277 103,252 03-30-2019, 10:39 AM
Dernier message: Chet

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)