Note de ce sujet :
  • Moyenne : 4 (10 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enceintes DIY Jalucine 24
Pour tenter de limiter les confusions sur l'adaptation de l'enceinte à la pièce d'écoute et les choix faits pour les J24 et les autres "J", j'ai fait quelques schémas sur les situations de "base".


Dans une chambre anéchoïde, les ondes sonores significativement plus longues que la largeur des transducteurs (HPs) sont émises sans directivité, donc de façon sphérique, surtout en dessous de 300 hz environ.

[Image: Vn0fCk.jpg]

Lorsqu'une enceinte est mesurée ainsi, le micro ne reçoit que des ondes directes, mais comme il est déjà à un mètre en général et que déjà à cette distance la directivité au dessus de 1000hz se fait sentir, le concepteur consciencieux va déjà devoir pousser un peu le grave pour montrer une courbe de réponse sans reproche.

La même enceinte, supposée parfaitement linéaire en chambre sourde, ne va plus l'être du tout au point d'écoute dans une pièce normale, du fait des réflexions du son sur les murs, le plafond, le plancher, et là je n'en ai schématisé qu'un minimum, car cela peut se croiser dans tous les sens avec de multiples réflexions. 

[Image: FmjMgT.jpg]

Le niveau sonore au micro est donc la somme d'une multitude d'émissions décalées dans le temps et amorties/atténuées de façon variable, et n'a plus grand chose à voir avec le signal de départ. 

Dans le cas d'un dipôle, la situation se complique par l'existence de l'onde arrière en opposition de phase, qui est au même niveau sonore que l'onde avant, et qui va générer autant de réflexions, celles-ci se mélangeant avec celle de l'avant et la neutralisant d'autant plus que le mur derrière l'enceinte en est proche.

[Image: 2xgnfC.jpg]

De plus, le son n'étant toujours pas plus directif dans le grave, fait carrément le tour du bord passant d'une face à l'autre du dipôle. Les molécules d'oxygène et d'azote composant principalement l'air vont simplement de la plus haute pression vers la plus basse pression sans considération de direction, et donc prennent les virages qui se présentent. Même si les dipôles, par une grande surface et surtout un rapport masse/force, peuvent donner un niveau de grave non négligeable, et même d'un rendement plutôt bon si on en croit les mesures de gils sur ses infraflex, il n'en reste pas moins qu'ils cumulent les réflexions et donc la perte de définition du grave. La chute qu'il présente au dessus de 100 hz met certainement en valeur la bande 60-90 hz qui fait "bonne impression". j'ai eu pas mal d'occasion d'écouter des dipôles électrostatiques ou électrodynamiques ou à rubans (Apogee), et ils font souvent "bonne impression " dans le médium, dans l'aigu aussi s'ils ont un grand ruban vertical, mais le grave n'atteint pas le niveau des meilleurs HPs à cône, qu'ils soient en bass-reflex, en grand pavillon ou parfois en clos.
Faut dire aussi que les enceintes commercialisées qui produisent un bon grave, défini, nuancé, dynamique sur transitoire, suffisamment transparent pour reproduire de façon bien séparée des instruments jouant en même temps dans le registre, non coloré par des membranes en plastique, en métal, etc.. et surtout bien lié au reste du spectre, ça ne court pas les rues.

L'autre option utilisée par mes enceintes est d'émettre le grave dans les angles de la pièce, le plus près du plancher possible.
 Ce concept que je n'ai évidemment pas inventé, a été utilisé par exemple par les Klipschorn, les enceintes Alison et les Lyngberg type S, et de nombreux caissons de grave. L'avantage est que l'on réduit considérablement le nombre de réflexions entre la source acoustique et l'auditeur, les ondes se déplaçant en parallèle aux parois et plancher et se développant dans un trièdre sous forme d'une onde sphérique limitée à un huitième de sphère.

[Image: sNejtM.jpg]

Il y a un effet pavillon qui va amplifier sensiblement le grave, l'énergie étant contenue dans un champ qui fait le huitième de ce qu'il serait dans une chambre sourde ou si l'enceinte était placée à distance des murs et du sol. Cette augmentation considérable du rendement sous 100 hz doit être compensée par l'usage d'un HP destiné à l'extrême grave doté d'un rendement plus faible que ceux qui vont travailler au dessus, mais qui résonne très bas. D'où le choix du SEAS 22 RNX qui suffit largement dans ces conditions pour donner un niveau capable de faire vibrer les meubles, si on insiste un peu.
Répondre
D'accord avec toi, un HP placé dans un coin (1/8 sphère) augmente de 9 dB le SPL direct par rapport à un HP qui rayonne en champ libre sur une sphère, mais c'es valable pour toutes les fréquences, même les aigues. L'intérêt c'est de ne pas avoir un filtre en peigne dû au reflections des parois proches, en fait il n'en reste que trois qui sont éloignées, c'est d'ailleur pour cela que l'on conseille de poser un caisson dans un angle ou un coin.
Un dipole c'est moins sûr si on le coupe bas. Il a une puissance acoustique à peu près nulle en basse fréquence et comme c'est çà qui conditionne l'intensité du son ou du bruit réverbéré, çà ne m'étonne pas qu'il n'excite pas les ondes stationnaires dans une pièce comme l'affirme Tientien. Par contre c'est bien directif si on l'écoute en face ou sur l'arrière tu entends bien chaque monopole même si il sont en opposition de phase, à 90 degré c'est sûr il n'y a plus rien
Voilà pour compléter.

Jean-Paul
Atoll CD200SE2/ Atoll PR200SE/ Atoll AM100SE/ Thomson TL167/ Lehman black cube SE/ Enceintes DIY, et d'autres trucs.
Répondre
Oui le dipôle permet de générer de la directivité dans le grave là où une enceinte close ou bass reflex est omnidirectionnelle. Résultat : + de champ direct et résonances nivelées. Inconvénients : le rendement, c’est pourquoi il faut se grandes surfaces genre infraflex ou gros panneaux, et la courbe de réponse pas forcément facile à égaliser (mais on peut y arriver en faisant les bons choix de Fs et QTs notamment).
In fine, c’rst une question d’adapation à la pièce.
Roon / convolution HAF / Switch Netgear "à la Swenson"
Devialet Expert D200 / Câbles et alims DIY variés 
Biblios EURUS 1.0 + caissons actif DIY
Projets DIY Streamer/DAC + Baffles plan en cours
Répondre
(07-17-2019, 03:06 AM)Jean-Paul a écrit : D'accord avec toi, un HP placé dans un coin (1/8 sphère) augmente de 9 dB le SPL direct par rapport à un HP qui rayonne en champ libre sur une sphère, mais c'es valable pour toutes les fréquences, même les aigues.

 18 dB, en théorie

  [Image: fHkvctCFbD4qgm70PifWNZbKw08.png]
Répondre
(07-17-2019, 01:41 AM)jalucine a écrit : Dans le cas d'un dipôle, la situation se complique par l'existence de l'onde arrière en opposition de phase, qui est au même niveau sonore que l'onde avant, et qui va générer autant de réflexions, celles-ci se mélangeant avec celle de l'avant et la neutralisant d'autant plus que le mur derrière l'enceinte en est proche.

[Image: 2xgnfC.jpg]

De plus, le son n'étant toujours pas plus directif dans le grave, fait carrément le tour du bord passant d'une face à l'autre du dipôle. Les molécules d'oxygène et d'azote composant principalement l'air vont simplement de la plus haute pression vers la plus basse pression sans considération de direction, et donc prennent les virages qui se présentent. Même si les dipôles, par une grande surface et surtout un rapport masse/force, peuvent donner un niveau de grave non négligeable, et même d'un rendement plutôt bon si on en croit les mesures de gils sur ses infraflex, il n'en reste pas moins qu'ils cumulent les réflexions et donc la perte de définition du grave. La chute qu'il présente au dessus de 100 hz met certainement en valeur la bande 60-90 hz qui fait "bonne impression". j'ai eu pas mal d'occasion d'écouter des dipôles électrostatiques ou électrodynamiques ou à rubans (Apogee), et ils font souvent "bonne impression " dans le médium, dans l'aigu aussi s'ils ont un grand ruban vertical, mais le grave n'atteint pas le niveau des meilleurs HPs à cône, qu'ils soient en bass-reflex, en grand pavillon ou parfois en clos.
Faut dire aussi que les enceintes commercialisées qui produisent un bon grave, défini, nuancé, dynamique sur transitoire, suffisamment transparent pour reproduire de façon bien séparée des instruments jouant en même temps dans le registre, non coloré par des membranes en plastique, en métal, etc.. et surtout bien lié au reste du spectre, ça ne court pas les rues.

Bonjour Jalucine,

Je ne comprends pas bien ton étude théorique sur l'infraflex, qui contredit toutes les écoutes, le grave produit est très très précis et n'excite que très peu les résonances de la pièce.

MAIS ! Je ne veux pas que tu croies que je cherche la bagarre....

Le plus simple, pour un bricoleur chevronné comme toi, c'est que tu en construise un.... le coût est très faible et il est facile à construire !

Coût : un hp the box 30 cm en version w : 58 euros chez Thomann
          une membrane en polystyrène de 2cm : moins de 3 euros le m2
          une feuille de mdf en 18 mm : de 16 à 28 euros suivant fournisseur
          une boite de vis (+/- 100 pièces) 4x60 spéciales mdf... +/- 15 euros suivant fournisseurs
          une cartouche de colle genre TEC 7: +/- 12 euros  
          un pot de fromage blanc vide : 2 euros (plein)
Total : max 107 euros hors finition.... + 8h de main d’œuvre pour la première pièce....(avec deux mains droites çà va plus vite)
Je fournis le plan et un tuto pour le montage par mail, sur simple demande.

Là tu pourras te rendre compte vraiment du grave reproduit par le système.....

Et tu pourras aussi faire toutes les mesures.

Merci d'avance de ne plus faire d'écoutes théoriques.....
Cela évitera une polémique sans fin sur le forum.....

Amicalement,
Etienne
Répondre
(07-17-2019, 09:14 AM)audyart a écrit :
(07-17-2019, 03:06 AM)Jean-Paul a écrit : D'accord avec toi, un HP placé dans un coin (1/8 sphère) augmente de 9 dB le SPL direct par rapport à un HP qui rayonne en champ libre sur une sphère, mais c'es valable pour toutes les fréquences, même les aigues.

 18 dB, en théorie

  [Image: fHkvctCFbD4qgm70PifWNZbKw08.png]

En partant de la puissance acoustique Lp=Lw-10log(Surface) on a bien 10log(1/8)=-9.03 dB.

Jean-Paul
Atoll CD200SE2/ Atoll PR200SE/ Atoll AM100SE/ Thomson TL167/ Lehman black cube SE/ Enceintes DIY, et d'autres trucs.
Répondre
(07-17-2019, 10:30 AM)Jean-Paul a écrit : En partant de la puissance acoustique Lp=Lw-10log(Surface) on a bien 10log(1/8)=-9.03 dB.

Jean-Paul

Confusion d'unité:
Tu poses la question en spl :

Citation :"un HP placé dans un coin (1/8 sphère) augmente de 9 dB le SPL"

Le spl n'est pas une unité de puissance mais de pression ( 1 Pascal : 94 dBspl )
dB spl : Sound Pressure Level ... (20log )
Répondre
A mon avis - - çà fait plus, non? Ben oui çà fait +9.03 dB
SPL ou Lp c'est pour différencier la pression de la puissance SWL ou Lw, il n'y a pas de log dans l'histoire.
Un site qui explique en condensé ce dont on parle:
http://www.akustike.fr/gen/glossaire/pui...que_14.htm

Tu passes ton temps à faire le jeu des 7 erreurs Huh 

Sur tes illustrations ce n'est pas +6, +12, +18 dB mais bien +3,+6,+9 dB qu'il faudrait lire.
Jean-Paul
Atoll CD200SE2/ Atoll PR200SE/ Atoll AM100SE/ Thomson TL167/ Lehman black cube SE/ Enceintes DIY, et d'autres trucs.
Répondre
(07-17-2019, 11:38 AM)Jean-Paul a écrit : Tu passes ton temps à faire le jeu des 7 erreurs Huh 

Sur tes illustrations ce n'est pas +6, +12, +18 dB mais bien +3,+6,+9 dB qu'il faudrait lire.
Jean-Paul

 Parait logique, mais de doc de JBL, d'où provient l'illustration
est bien affirmatif : Sound System Design Reference Manual  
pages 23 et 24, et considère un doubling of acoustical power(+3dB) +Qi (+3dB) = +6dBspl
à chaque "halving of the radiation solid angle"

Ils se gourent chez JBL?

Et pas que JBL, autre doc,  passage de 4pi en 2pi:

 "L'analyse théorique emploie souvent un deuxième montage : sur un écran, ou baffle, de dimensions infinies qui limite le rayonnement à un demi-espace, dit aussi en « champ 2    ». Si la source reste, comme précédemment acoustiquement petite, toute la partie de l'onde qui se propageait au-delà de +/- 90° de l'axe du piston est renvoyée vers l'avant, et la pression sonore y est alors doublée. (+6 dB SPL)."

 De même, cela remettrait en cause la valeur théorique du pas de 6dB pour le baffle step, très largement admise:

     [Image: Baffle-step-theorique.jpg]


    http://www.justdiyit.com/effet-de-baffle...ffraction/

   https://trueaudio.com/st_diff1.htm
Répondre
(07-17-2019, 06:29 PM)audyart a écrit :
(07-17-2019, 11:38 AM)Jean-Paul a écrit : Tu passes ton temps à faire le jeu des 7 erreurs Huh 

Sur tes illustrations ce n'est pas +6, +12, +18 dB mais bien +3,+6,+9 dB qu'il faudrait lire.
Jean-Paul

 Parait logique, mais de doc de JBL, d'où provient l'illustration
est bien affirmatif : Sound System Design Reference Manual  
pages 23 et 24, et considère ( curieusement) un doubling of acoustical power(+3dB) +Qi (+3dB) = +6dBspl
à chaque "halving of the radiation solid angle"

Ils se gourent chez JBL?
C'est la première foi que je vois ces figures avec de telles valeurs, d'habitude ce sont les valeurs que je t'ai donné.
JBL utilise des coefficients de directivité pour ses valeurs: Directivity Index qui est 0, +3,+6,+9 dB pour le son direct
et un Directivity Factor 10log(DF) pour l'encastrement avec DF =1, 2,4,8 suivant l'ordre des figures. 10 log (8) =9 dB.
C'est une plutôt une façon d'ajouter l'image de la source, soit son direct + son réverbéré. C'est simplifié, la source est considérée encastrée dans la paroi. Mais çà n'a rien à voir avec une enceinte dans une salle, çà explique le baffle step si tu veux par ce que dans cas çà fait bien 6dB. Dans une salle il y a six parois.

Dans les salles on utilise pour le champ direct Lpd=Lw-10log(S) ou Lpd=Lw-20log( r )-11
Pour le champ réverbéré Lpr=Lw-10log( R )+6 ou R est la constante de la salle qui dépend de l'absorption.
Et le champ total dans la pièce est la somme des deux: Lp=10log(10^(Lpd/10)+10^(Lpr/10)).

Il y a des ouvrages d'acoustique là dessus et les auteurs ne mélangent pas les deux, encastrement d'une source et acoustique des salles. Sinon on achète un HP qui fait 90 dB et on a 108 dB à 1 m en le plaçant dans un angle, çà semble trop simple.

Jean-Paul
Atoll CD200SE2/ Atoll PR200SE/ Atoll AM100SE/ Thomson TL167/ Lehman black cube SE/ Enceintes DIY, et d'autres trucs.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Enceintes DIY Jalucine 26 jalucine 277 103,249 03-30-2019, 10:39 AM
Dernier message: Chet
  Enceintes DIY Jalucine 25 jalucine 155 107,560 10-02-2018, 12:21 AM
Dernier message: Bigga

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)