Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
RePhase - Le Tutoriel !
#1
Thumbs Up 
Bonjour à tous !
 
MISE A JOUR DU 17/08/2017 : 
Cette mise à jour est, pour l'instant, disponible uniquement en version PDF et inclut tous les liens sur les fils où différents sujets ont été discutés et développés. Je verrai si je trouve le temps de mettre à jour la version forum ci-après.

Cette version a été réalisée à l'initiative de Vonkarl, à qui on doit l'énorme travail de mise au format Word puis PDF, et la compilation de plusieurs posts intéressants sous forme de Q&A. 
Merci aussi à Bear pour le travail de relecture (et pour ses contributions aussi nombreuses qu'instructives qui sont maintenant incluses directement dans le document ou via des liens directs), et également à Audyart dont plusieurs des interventions très pertinentes ont été intégrées dans ce document.

Enfin, merci à Olivier d'avoir permis l'hébergement au format PDF !

.pdf   Tutoriel-RePhase-v1.0.pdf (Taille : 4.3 Mo / Téléchargements : 848)


Version d'origine du 02/09/2016, ci-dessous :

PREAMBULE
Ce tutoriel à épisodes est rédigé en étroite collaboration par Bear et pda0, nous serons donc deux à pouvoir répondre aux questions, et aussi à assumer les erreurs et autres imprécisions qu’il contiendra forcément Smile
 

INTRODUCTION ET GENESE
 
Sur un tuyau de Maxitonus, et après un défrichage efficace de Bear, suivi de quelques expérimentations complémentaires de pda0, il nous a semblé intéressant d’essayer de remettre en ordre toutes les informations acquises sur le logiciel gratuit RePhase.
 
Comme nous n’avons, ni l’un ni l’autre, aucune compétence particulière en acoustique ou correction numérique, ce tutoriel est le résultat de nos expériences concrètes d’audiophiles, et de quelques déductions pragmatiques à l’usage du logiciel.
La priorité ayant été donnée à la mise en oeuvre concrète, la seule garantie formelle que nous donnons est qu’il y a surement quelques erreurs d’analyse et/ou d’interprétation dans ce tutoriel, et nous vous remercions par avance de votre indulgence Wink
 
RePhase est un logiciel développé par POS (c’est son pseudo sur les différents forum), qui permet notamment de générer toutes sortes de filtres numériques pour différents objectifs. La littérature disponible sur internet est très importante, entre les forums, les blogs et autres sites dédiés (MiniDSP notamment), on y trouve tout ce qu’il faut, et plus, pour savoir tout ce que peut faire RePhase, mais il n’y a pas, à notre connaissance de documentation officielle de ce logiciel par son auteur.
 
Comme ce forum est un forum Hifi, ce tutoriel se limitera à montrer comment appliquer RePhase à la Hifi classique avec 2 enceintes « normales » (à filtre passif), afin de s’en servir de correcteur numérique de la phase et de l’amplitude.
 
Nous parlons ici de l’utilisation de RePhase comme outil de ‘Room Correction’, sans prétendre aborder les fonctionnalités de l’outil qui concernent la réalisation de filtres actifs (Active Cross-Over) qui visent à remplacer les filtres passifs des enceintes acoustiques.
L’utilisation d’un processeur MiniDSP à la place d’un PC ou d’un Mac n’est pas incluse ici, même si l’essentiel des opérations à réaliser est vraisemblablement très similaire.
 
La boite à outils pour entamer ce travail se compose de trois logiciels, dont deux sont libres (gratuits), même s’ils proposent l’un et l’autre de verser une contribution volontaire (donation) à leur auteur pour financer le développement, et le troisième (JRiver) est disponible à un prix de licence modique (moins de 50 EUR).
 
Pour mettre en œuvre RePhase, nous aurons donc aussi besoin de REW et de JRiver.
 
Le rôle respectif de chacun de ces composants est le suivant:
  • Mesurer la réponse amplitude/fréquence et phase d’un système hifi stéréo classique (REW)
  • Corriger la phase acoustique de n’importe quelles enceintes (RePhase)
  • Corriger la réponse amplitude/fréquence du système (RePhase)
  • Simuler les corrections apportées, et donc pouvoir les ajuster, si nécessaire, avant mise en oeuvre (RePhase et REW)
  • Mesurer les corrections apportées pour vérifier qu’elles correspondent bien aux attentes (REW et JRiver)
  • Mettre en oeuvre les corrections, une fois créées par RePhase, sous la forme de fichiers de convolution intégrés dans le flux numérique (JRiver).
 
Soit, en résumé, faire tout ce que sait faire le logiciel d’un Trinnov ou de Dirac Live, et tout cela gratuitement (au prix de la licence de JRiver près)!
 
Et pour l’avoir essayé sur nos systèmes respectifs, sur lesquels nous avons aussi mis en oeuvre un Trinnov Amethyst et Dirac, il est clair que le résultat obtenu est assez bluffant !
 
Evidemment, comme disent nos amis d’Outre-Atlantique, « there is no such thing as a free lunch », et donc la contre partie de la gratuité est une relative complexité de mise en oeuvre que ce tutoriel va tenter de réduire autant que possible. De façon plus précise, disons que c’est la richesse fonctionnelle de l’outil, et le parti-pris de son auteur de permettre l’accès à l’ensemble des paramètres de correction, qui imposent cette relative complexité.
 
Il convient cependant de préciser que, s’il n’est absolument pas nécessaire d’avoir la moindre compétence en acoustique pour utiliser ces logiciels, il est fortement recommandé d’être à l’aise avec un PC ou un Mac et l’installation de logiciels.
Même s’il n’y a pas de difficulté technique de mise en oeuvre de ces logiciels et si les opérations à réaliser sont assez simples, l’obtention d’un résultat probant demandera quelques heures d’effort et de patience.
 
Mais, les courageux qui iront jusqu’au bout de cet effort d’installation seront récompensés et auront surement du mal à revenir en arrière ! Tout comme ceux, qui avant eux, ont goûté aux joies du Trinnov (ou de Dirac) et ne peuvent plus vraiment s’en passer ! Smile
 
 
Quels bénéfices « audiophiles » peut-on attendre de RePhase ?
Comme son nom l’indique, RePhase a été écrit avec l’ambition de permettre aux audiophiles de corriger la phase acoustique de leurs enceintes.
 
Dans le cas auquel nous nous limitons ici, les enceintes sont prises comme un ensemble indissociable. La correction sera donc appliquée sous la forme d’une impulsion (fichier de convolution) qui sera ‘ajoutée’ au signal musical par une opération mathématique complexe dont, fort heureusement, il n’est pas nécessaire de comprendre le détail pour l’utiliser !
 
Le résultat audible de cette correction sera d’assurer une meilleure cohérence temporelle des enceintes, c’est à dire que les écarts de temps introduits dans la reproduction des différentes composantes de la musique par la construction des enceintes sera corrigé, de telle façon à ce que les aigus parviennent à vos oreilles au même moment que les graves correspondantes. Un son composé de plusieurs fréquences sera donc plus cohérent. Les attaques seront plus nettes, la séparation entre les instruments et les voix sera meilleure, et la scène sonore sera mieux reproduite, plus cohérente. Elle gagnera en profondeur et en réalisme.

Mais RePhase ne s’arrête pas là et permet, dans le même temps, d’apporter des corrections au niveau des différentes fréquences (égaliseur numérique) et servira donc dans une certaine mesure à compenser les colorations de votre système.
 
Dans tous les cas, l’effet produit par RePhase est très sensible à l’écoute, et est aussi parfaitement mesurable.
 
Chacun pourra décider de son utilité sur son propre système, mais nous pensons qu’il peut être intéressant de l’essayer avant toute recherche d’optimisation via des câbles ésotériques ou pas Wink Ce qui n’exclut évidemment pas l’optimisation des câbles ensuite, bien entendu.
 
_________________________________________________________________________________

Comme vous allez vous en rendre compte, au delà de la relative complexité de mise en œuvre, qui va avec la grande la flexibilité apportée par ces logiciels, il y a aussi plusieurs façons se s’en servir suivant sa sensibilité d’audiophile (et/ou de technophile).

Comme nous avons chacun mis en œuvre ces logiciels avec notre propre méthode et que les deux sont valables, nous les présenterons sur ce fil, en version ‘Série à Suspens’ (bon, un peu série pour geeks quand même… 
Big Grin ).
 
Mais, rassurez vous, les principes de base restent les mêmes dans tous les cas !
 
Bon courage aux lecteurs qui iront jusqu’au bout !
 
Amicalement.
Bear et pda0
________________________________________________________________________________
 
 EPISODE 1 : CONFIGURATION NECESSAIRE
 
 
RePhase n’étant disponible que sous Windows, un PC sous Windows est indispensable. Pour l’instant RePhase est en version 32bits seulement, mais le développeur a annoncé son intention de migrer vers une plateforme 64bits dans l’avenir.
On peut télécharger RePhase ici : https://sourceforge.net/projects/rephase/
Le fil RePhase sur ce forum est ici : http://forum-hifi.fr/thread-1811.html?highlight=rephase
 
 
REW est disponible sous Windows et Mac OSX. Les deux versions fonctionnent bien et peuvent être utilisées indifféremment pour la mesure avant correction et pour toutes les simulations des corrections. Toutefois, pour pouvoir mesurer effectivement les corrections apportées, il vous faudra disposer d’une version sous Windows de REW comme indiqué ci-dessous (contrainte liée à JRiver qui ne dispose pas de la fonction adéquate sous Mac).
 
On peut télécharger REW ici : http://www.roomeqwizard.com
Le tutoriel REW sur ce forum est ici : http://forum-hifi.fr/thread-1157.html
 
Pour ceux qui ne voudraient pas utiliser REW, vous pouvez également utiliser HOLMImpulse (sous Windows uniquement) qui a une interface plus « rustique » et moins de possibilités d’affichage, mais qui inclut l’ensemble des fonctions nécessaires à la mesure et à la simulation, donc de tout ce dont on a besoin ici.
On peut télécharger HOLMImpulse ici : http://www.holmacoustics.com/holmimpulse.php
 
 
Enfin JRiver est disponible indifféremment sous Linux, Windows ou Mac OSX.
Libre à vous de choisir la version qui vous va bien. Il s’agit ici essentiellement de traiter des fichiers dématérialisés. Nous aurons donc besoin d’un ordinateur qui aura accès, d’une façon ou d’une autre, aux fichiers audio à reproduire, et sur lequel vous aurez installé JRiver comme player pour la suite.
Précisons à ce stade que JRiver est pratique pour plusieurs raisons (moteur de traitement de qualité sur 64bits en particulier) mais que rien ne vous empêche de vous servir le cas échéant d’un autre logiciel player, à condition qu’il supporte un plugin de convolution. Ce type de technologie est en particulier disponible dans HQPlayer également.
Sur feu le bleu, ThierryNK avait ouvert un post « Pourquoi je suis passé à JRiver ?» qui doit être encore disponible dans les archives, et qui en explique tous les mérites en détail. Un lien ici : https://web.archive.org/web/201503180046...37265.html
 
 
On peut télécharger JRiver ici : https://www.jriver.com/download.html
JRiver est utilisable gratuitement pendant 30 jours, ce qui permet de l’essayer, comme proposé ici avec RePhase, gratuitement.
Le prix d’achat est de 50 US$ (soit un peu moins de 45€) pour une plateforme ou 70 US$ si on souhaite l’utiliser sur plusieurs plateformes (Mac, Windows, Linux).
 
 
Au final, il est parfaitement possible de faire les mesures sur un Mac, de produire les corrections sous Windows (éventuellement sur ce même Mac en émulation Windows (via une machine virtuelle)), et d’installer les corrections sur un NAS sous Linux. Rien ne s’y oppose techniquement.
 
La seule subtilité de taille est liée au fait que pour pouvoir mesurer le résultat de vos corrections, il est nécessaire de disposer d’une machine sous Windows, car seul JRiver sous Windows dispose des fonctionnalités nécessaires pour effectuer la mesure effective des corrections mises en place.
 
Nota : On peut cependant fort bien se passer de cette étape et se contenter de la simulation des corrections qui sera expliquée ci-dessous, car la corrélation entre les mesures et la simulation est excellente.

Vous l’avez compris, le processus complet va consister à :
  • Prendre des mesures de phase et d’amplitude à l’aide de REW (ou HOLMImpulse)
  • Utiliser ces mesures de phase et d’amplitude pour corriger la phase et/ou l’amplitude (totalement indépendamment l’une de l’autre) et créer une impulsion de correction avec RePhase.
  • Utiliser cette impulsion de correction dans JRiver dans un processus dit de convolution, pour corriger effectivement la phase (alignement temporel des enceintes) et/ou l’amplitude.

Il convient de noter que si ce processus peut paraître un peu complexe à mettre en œuvre, l’utilisation effective de la correction choisie est ensuite totalement transparente et on peut complètement l’oublier. La seule contrainte est d’utiliser JRiver comme lecteur de sa base musicale dématérialisée.
 
Mais JRiver faisant partie des meilleurs lecteurs disponibles sur le marché, c’est une contrainte dont on peut surement s’accommoder. Smile
Et en pratique, tous les lecteurs qui acceptent les impulsions de convolution (HQPlayer, Foobar ?) devraient pouvoir être utilisés également, mais nous n’avons pas exploré ces pistes
 
 
 
Au Prochain Episode : La mesure de la phase et de l’amplitude/fréquence !
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#2
Merci à vous deux!

Joli tutorial en perspective.
Concernant Foobar, j'ai déjà regardé du coté des plugins de convolutions, ça ne devrait pas être plus compliqué que sur JRiver.

Vivement la suite Big Grin
DAC: Fostex HP-A8 - HP-A4 - Furutech GT40 / DAP: Cayin N5
Casques: Grado PS1000e - Shure 1440 - AKG Q701- Sennheiser HD650 - Sharkk Bravo
Encientes actives: Advance Accoustic AIR 120
Répondre
#3
Une question: peut on avoir un fichier en sortie de Rephase de type PCM pour l'intégrer dans un bidule linux qui utilise bruteFIR... par exemple ?
Ca fonctionne bien avec une machine virtuelle windows sur MacOSX, genre VirtualBOX ?
Répondre
#4
Oui. RePhase produit un fichier .wav (PCM) qui est intégré dans le process de "convolution". Tout les logiciels qui acceptent ce type de correction devraient pouvoir fonctionner avec.
Je peux t'envoyer les 2 impulsions pour chacune de tes Jalucine 24 pour tester si tu veux.

J'ai fait la gauche hier soir pour voir ce que ça donnait, je peux faire la droite ce soir en 10mn et t'envoyer les .wav au format dont tu as besoin (16/44, 88, 48, 96, 176, 192 etc...) si tu veux tester sans attendre la fin du tuto sur RePhase.
Il va bien falloir quelques épisodes avant d'arriver au bout Smile, mais comme tu maitrises déjà REW, tu as déjà fait le plus dur ! Wink

Et point complémentaire, tu n'as besoin de Windows que pour faire tourner RePhase, mais une fois que les .wav sont générés, tu peux les utiliser sur n'importe quelle plateforme (Mac, Linux, Windows, ...) qui supporte le lecteur de ton choix (il faut évidemment que ce lecteur accepte les impulsions de convolution au format .wav).

Pour l'utilisation de RePhase, je le fais tourner sous Mac OSX avec une machine virtuelle VMware dans laquelle tourne Windows 7. Ca marche sans aucun pb et c'est très pratique car tout le reste (REW et JRiver) sont sur Mac OSX chez moi.
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP YBA Glass
Répondre
#5
(09-02-2016, 05:17 PM)pda0 a écrit : Oui. RePhase produit un fichier .wav (PCM) qui est intégré dans le process de "convolution". Tout les logiciels qui acceptent ce type de correction devraient pouvoir fonctionner avec.
Je peux t'envoyer les 2 impulsions pour chacune de tes Jalucine 24 pour tester si tu veux.

J'ai fait la gauche hier soir pour voir ce que ça donnait, je peux faire la droite ce soir en 10mn et t'envoyer les .wav au format dont tu as besoin (16/44, 88, 48, 96, 176, 192 etc...) si tu veux tester sans attendre la fin du tuto sur RePhase.
Il va bien falloir quelques épisodes avant d'arriver au bout Smile, mais comme tu maitrises déjà REW, tu as déjà fait le plus dur ! Wink

Et point complémentaire, tu n'as besoin de Windows que pour faire tourner RePhase, mais une fois que les .wav sont générés, tu peux les utiliser sur n'importe quelle plateforme (Mac, Linux, Windows, ...) qui supporte le lecteur de ton choix (il faut évidemment que ce lecteur accepte les impulsions de convolution au format .wav).

Pour l'utilisation de RePhase, je le fais tourner sous Mac OSX avec une machine virtuelle VMware dans laquelle tourne Windows 7. Ca marche sans aucun pb et c'est très pratique car tout le reste (REW et JRiver) sont sur Mac OSX chez moi.

Merci Pda0, mais il faut d'abord que je trouve une distrib pour Pi3 qui supporte BruteFIR. Mais je vais suivre avec grande attention ce post !  Wink
Répondre
#6
Pour rendre à César... vous aurez compris que l'idée de ce tutoriel revient à pda0. Nous avons collaboré pour rassembler le fruit de nos expériences et ce faisant, nous sommes aperçus que nous n'avions ni une pratique de l'outil ni une poursuite d'objectifs parfaitement identiques.

Il nous est donc apparu intéressant d'essayer de vous faire partager aussi ces différences, à la fois en terme de méthodes mais aussi en terme d'utilisation.

Alors à bientôt pour des explications plus détaillées Wink

(09-02-2016, 10:18 PM)Olivier a écrit : Merci Pda0, mais il faut d'abord que je trouve une distrib pour Pi3 qui supporte BruteFIR. Mais je vais suivre avec grande attention ce post !  Wink

Sans déflorer le sujet, la prudence s'impose en matière de dimensionnement de la CPU qui sera chargée d'effectuer la convolution avec les impulsions. Si on souhaite avoir des courbes de réponses propres, notamment dans les basses, il faut opter pour un dimensionnement des impulsions qui peut être consommateur de ressources...
Répondre
#7
(09-02-2016, 10:21 PM)Bear a écrit :
(09-02-2016, 10:18 PM)Olivier a écrit : Merci Pda0, mais il faut d'abord que je trouve une distrib pour Pi3 qui supporte BruteFIR. Mais je vais suivre avec grande attention ce post !  Wink

Sans déflorer le sujet, la prudence s'impose en matière de dimensionnement de la CPU qui sera chargée d'effectuer la convolution avec les impulsions. Si on souhaite avoir des courbes de réponses propres, notamment dans les basses, il faut opter pour un dimensionnement des impulsions qui peut être consommateur de ressources...

Ce ne devrait pas être un problème avec un Pi3, je vois sur certains forums spécialisés Pi que certains y arrivent fort bien (d'après eux) avec un Pi2.. Apparemment, Volumio aurait implémenté la fonctionnalité... à tester !
Répondre
#8
(09-02-2016, 11:54 PM)Olivier a écrit : Ce ne devrait pas être un problème avec un Pi3, je vois sur certains forums spécialisés Pi que certains y arrivent fort bien (d'après eux) avec un Pi2.. Apparemment, Volumio aurait implémenté la fonctionnalité... à tester !
Super Smile
Le fait que mon MacMini, pourtant doté d'un i5 récent à 2.8GHz, ne parvienne pas à suivre pour appliquer une correction sur un DSD128 avec HQPlayer, m'incite à la prudence dans ce domaine...
Répondre
#9
(09-02-2016, 11:54 PM)Olivier a écrit :
(09-02-2016, 10:21 PM)Bear a écrit :
(09-02-2016, 10:18 PM)Olivier a écrit : Merci Pda0, mais il faut d'abord que je trouve une distrib pour Pi3 qui supporte BruteFIR. Mais je vais suivre avec grande attention ce post !  Wink

Sans déflorer le sujet, la prudence s'impose en matière de dimensionnement de la CPU qui sera chargée d'effectuer la convolution avec les impulsions. Si on souhaite avoir des courbes de réponses propres, notamment dans les basses, il faut opter pour un dimensionnement des impulsions qui peut être consommateur de ressources...

Ce ne devrait pas être un problème avec un Pi3, je vois sur certains forums spécialisés Pi que certains y arrivent fort bien (d'après eux) avec un Pi2.. Apparemment, Volumio aurait implémenté la fonctionnalité... à tester !

(09-03-2016, 12:34 AM)Bear a écrit :
(09-02-2016, 11:54 PM)Olivier a écrit : Ce ne devrait pas être un problème avec un Pi3, je vois sur certains forums spécialisés Pi que certains y arrivent fort bien (d'après eux) avec un Pi2.. Apparemment, Volumio aurait implémenté la fonctionnalité... à tester !
Super Smile
Le fait que mon MacMini, pourtant doté d'un i5 récent à 2.8GHz, ne parvienne pas à suivre pour appliquer une correction sur un DSD128 avec HQPlayer, m'incite à la prudence dans ce domaine...

Bonjour Olivier et Bear,

Je suis avec attention ce post Rephase et vos travaux sont extraordinaires, ils ouvrent de perspectives inattendues...
Olivier, je suis vraiment intéresser de voir si on peut intégrer des fichiers BruteFIR avec volumio. Pour ma part, j’attend la sortie de la carte Pi2Design qui à l’air vraiment bien. Si en plus on peut faire du DRC avec le PI3, alors ce serait fantastique.
 
@Bear: dans mon cas je n’utilise que des fichiers FLAC 16/44, penses tu qu’un PI3 serait à la traine pour le traitement des data pour du 16/44 ?

Merci d’avance


Musicalement

Faboz
Répondre
#10
(09-03-2016, 12:34 AM)Bear a écrit :
(09-02-2016, 11:54 PM)Olivier a écrit : Ce ne devrait pas être un problème avec un Pi3, je vois sur certains forums spécialisés Pi que certains y arrivent fort bien (d'après eux) avec un Pi2.. Apparemment, Volumio aurait implémenté la fonctionnalité... à tester !
Super Smile
Le fait que mon MacMini, pourtant doté d'un i5 récent à 2.8GHz, ne parvienne pas à suivre pour appliquer une correction sur un DSD128 avec HQPlayer, m'incite à la prudence dans ce domaine...
T'es méchant avec ton mini mac. Et que se passe t il sur un 24/96?
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Thumbs Up RePhase Bear 623 125,215 07-08-2018, 12:38 AM
Dernier message: indien29
  Filtrage actif Rephase + Foobar + OPPO105D leon37 11 1,017 05-04-2018, 10:03 AM
Dernier message: pda0
  RePhase Tutoriel compléments : Mesures en 9 points pda0 17 3,394 04-15-2018, 02:38 PM
Dernier message: flet
  Atténuation sous rephase après équalisation et impacte sur la dynamique leon37 2 505 03-07-2018, 09:45 AM
Dernier message: leon37
  Besoin de conseil pour traitement REW/rephase en 2.1 ninjah59 26 2,241 03-06-2018, 11:20 AM
Dernier message: audyart

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)