Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La lecture sacd par rapport au cd ?
#11

(02-21-2018, 01:30 AM)lambrays a écrit : J'ai un disque dur relié en USB avec un câble ordinaire à un Mac mini à partir duquel JRiver gère les fichiers. Le mac mini est relié à une borne Airplay par liaison Ethernet, laquelle st elle même reliée de la sorte à l'entrée ethernet de la carte réseau dont est équipé le DAC Audiomat. Lorsque j'écoute un fichier DSD, le DAC affiche  DSD NATIF 64 ou 128 selon les cas, notamment pour les fichiers achetés sur la plate forme Native DSD. Il n'est donc pas nécessaire dans mon cas de passer par l'entrée USB. Je n'ai jamais essayé cette entrée car je n'ai pas de câble adapté. Je viens de m'équiper de câbles SUPRA cat 8 RJ 45 et je n'ai pas envie d'acheter du câble USB cher, voire très cher, juste pour comparer. Toutefois d'après ce que m'a expliqué un informaticien, la connexion USB est logicielle, d'où la nécessité d'un pilote et en plus elle transporte de l'électricité en sus du message. La liaison Ethernet me parait plus simple. 
Il me semble donc que dans cette configuration, si le DAC  dit vrai, il n'y a  pas de conversion du DSD en PCM, et tous les types de fichiers empruntent la liaison Ethernet, apparemment sans difficulté. Et cela fonctionne y compris en DXD.   



Salut,
je ne sais pas précisément pour le maestro, si l'affichage du signal d'entrée correspond à un traitement du fichier DSD tel quel ou s'il le transforme avant décodage.... Cela doit être dans la doc...
L'affichage ne signifie pas le traitement forcément:  par exemple, le RCS Tact qui fonctionne en 24-96 et pas plus haut affiche 192 quand on lui envoie un fichier 24-192, ce qui pourrait être trompeur, mais il le transforme en 24-96 avant décodage.....


Le Maestro est un excellent produit, j'aimerais bien en avoir un, il m'intéresse beaucoup, mais je doute que le DSD soit natif en Ethernet, en tous cas si tu as regardé la liste que je mentionne cela n'est pas marqué.

L'électronicien a quelques lacunes, l'USB peut être utilisé sans driver spécial (je le fais sur un ampli FDA), mais pour le DSD on doit utiliser un pilote Asio qui n'est qu'une formalité à installer et permet de sortir en bit perfect...

Tu n'as pas de raison d'essayer l'USB, sauf par curiosité, et j'essaierais de clarifier le DSD par ethernet car sur le site je lis "Support for DSD audio 2.8 MHz , 5.6 MHz" pour l'Ethernet, alors que dans la partie USB ce n'est pas "support" mais simplement DSD.....Si vrai, super !

jean

ps: pas de méprise, je n'ai rien contre ce DAC, c'est juste de la curiosité..
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K383; ATC scm11;Comète
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X;Mytek 192 DSD-DAC Preamp
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#12
(02-21-2018, 02:59 AM)mélaudiophile a écrit : Salut,
je ne sais pas précisément pour le maestro, si l'affichage du signal d'entrée correspond à un traitement du fichier DSD tel quel ou s'il le transforme avant décodage.... Cela doit être dans la doc...
....
ps: pas de méprise, je n'ai rien contre ce DAC, c'est juste de la curiosité..

Bonjour, je souscris à tes remarques, il y a beaucoup de flou artistique autour du terme "DSD Natif". D'après ce que je comprends:
  • Au niveau des données sources, peu d'enregistrements sont réellement produits "nativement' en DSD et il s'agit souvent d'une production PCM upsamplée et convertie. Néanmoins, certains labels, Channel Classics par exemple, mentionnent explicitement le détail de la filière de production, l'idéal étant DSD256 sans postproduction PCM.

  • Au niveau du transport, typiquement en USB, on peut encapsuler du DSD 1bit dans du PCM (DoP) pour transmettre au DAC sans driver ASIO spécifique. La transmission DSD natif sans encapsulation requiert ASIO sous Windows ou nécessite un firmware USB compatible sous Linux. Le DoP ne dégrade en rien le DSD mais limite souvent au DSD64 ou 128 selon les DACS (vs capacité de faire du DSD256/512 en transport natif).
  • Enfin, et c'est le point le plus important que tu signales, au niveau de la conversion analogique dans le DAC, pas mal de machines traitent la conversion DSD via une puce Multibit (genre ESS Sabre ou AKM) en passant par du PCM. Certains en revanche ont un chemin du signal distinct pour le PCM et le DSD avec un convertisseur 1 bit spécifique pour ce dernier. Cette conversion "pur DSD" ou "native DSD" est préférable en terme de qualité sonore. 
Le Maestro est un DAC classique Multibit sans conversion 1 bit spécifique. Pour le transport il est peut être natif en Ethernet / I2S mais cela ne change rien au niveau de la conversion DSD qui passe par PCM.

En résumé: Les bénéfices du format DSD 1bit interviennent tant au niveau de la conversion Analogique / Numérique à l'enregistrement que pour celle Numérique / Analogique à l'écoute. L'idéal pour vraiment apprécier le "son DSD" est donc un enregistrement "natif" DSD et une restitution "Pur DSD" via un DAC avec convertisseur 1 bit (plutôt qu'une puce Multibit).

Facile de se perdre dans tout cela et d'ailleurs le tableau récapitulatif des DAC DSD n'éclaire pas forcément sur ces points ....
Ce qui s'inscrit sur l'afficheur du DAC est loin de tout dire ...  Smile
ROON > HQPlayer > Allo-USBridge (DietPi) > T+A DAC8 DSD > NAD M22 (Ncore Hypex) > Harbeth SLH5+
Schéma installation
Répondre
#13
(02-21-2018, 01:21 PM)volpone75 a écrit :
(02-21-2018, 02:59 AM)mélaudiophile a écrit : Salut,
je ne sais pas précisément pour le maestro, si l'affichage du signal d'entrée correspond à un traitement du fichier DSD tel quel ou s'il le transforme avant décodage.... Cela doit être dans la doc...
....
ps: pas de méprise, je n'ai rien contre ce DAC, c'est juste de la curiosité..

Bonjour, je souscris à tes remarques, il y a beaucoup de flou artistique autour du terme "DSD Natif". D'après ce que je comprends:
  • Au niveau des données sources, peu d'enregistrements sont réellement produits "nativement' en DSD et il s'agit souvent d'une production PCM upsamplée et convertie. Néanmoins, certains labels, Channel Classics par exemple, mentionnent explicitement le détail de la filière de production, l'idéal étant DSD256 sans postproduction PCM.

  • Au niveau du transport, typiquement en USB, on peut encapsuler du DSD 1bit dans du PCM (DoP) pour transmettre au DAC sans driver ASIO spécifique. La transmission DSD natif sans encapsulation requiert ASIO sous Windows ou nécessite un firmware USB compatible sous Linux. Le DoP ne dégrade en rien le DSD mais limite souvent au DSD64 ou 128 selon les DACS (vs capacité de faire du DSD256/512 en transport natif).
  • Enfin, et c'est le point le plus important que tu signales, au niveau de la conversion analogique dans le DAC, pas mal de machines traitent la conversion DSD via une puce Multibit (genre ESS Sabre ou AKM) en passant par du PCM. Certains en revanche ont un chemin du signal distinct pour le PCM et le DSD avec un convertisseur 1 bit spécifique pour ce dernier. Cette conversion "pur DSD" ou "native DSD" est préférable en terme de qualité sonore. 
Le Maestro est un DAC classique Multibit sans conversion 1 bit spécifique. Pour le transport il est peut être natif en Ethernet / I2S mais cela ne change rien au niveau de la conversion DSD qui passe par PCM.

En résumé: Les bénéfices du format DSD 1bit interviennent tant au niveau de la conversion Analogique / Numérique à l'enregistrement que pour celle Numérique / Analogique à l'écoute. L'idéal pour vraiment apprécier le "son DSD" est donc un enregistrement "natif" DSD et une restitution "Pur DSD" via un DAC avec convertisseur 1 bit (plutôt qu'une puce Multibit).

Facile de se perdre dans tout cela et d'ailleurs le tableau récapitulatif des DAC DSD n'éclaire pas forcément sur ces points ....
Ce qui s'inscrit sur l'afficheur du DAC est loin de tout dire ...  Smile


Bonjour

Je ne connaissais pas cette subtilité du processeur dit multibit qui finit par lire en PCM. Compte tenu du nombre de convertisseurs bâtis autour d'une puce ESS ou AKM, il ne doit pas y avoir beaucoup de DAC lisant les fichiers DSD sans conversion en PCM. Ceci étant j'ai écouté les fantaisies pour flute de Telemann par Ashley Solomon enregistrées par Channel Classics en DSD, fichiers restitués en affichage DSD128 natif, et vrai natif ou pas, j'ai trouvé l'enregistrement excellent, peu importe finalement que ce soit du pur natif ou du faux natif.
Thorens TD 521,Bras SME 3012, Denon DL 103 R,préamp phono Audiomat 1.7
CD:transport CEC TL 51 et DAC Audiomat Maestro 3 Réf 
Démat : DD ext WD, JRiver mac Mini,Audiomat Maestro 3 Réf streamer.
Préamp:Orange Audio.    
Ampli : Audiomat CD 2.
Enceintes : Mulidine Référence.
Cab mod:Inakustik 24/04 air
enceinte, secteur et barrette DIY Tendance Audio Montpellier.
Répondre
#14
Bonjour à tous,
Petite question,
Concernant le passage du flux d'échantillonnage haute qualité, es ce que c'est le dac qui ne supporte pas le flux hi-res via le connecteur coaxial numérique ou bien le lecteur sacd qui ne transmet ce flux via le rca qu'en qualité cd ? Parce que sur mon ampli numérique il est possible de connecter un lecteur avec un passage de flux 24/192, connecté avec un coaxial numérique. C'est marqué dans la documentation de mon technics !
Grosse question donc !
En espérant avoir été clair dans ma question et merci d'avance pour vos retours.
Musicalement,
VACUUM.
Enceintes unitra tonsil zg 60 c 201 /zg 40 c
Amplificateur technics c 700
Drive technics player et dual 1015 f 
Sub diy /magnétophone unitra fonica /écran plasma/
Câblage velleman, connect research /secteur brennenstuhl 
Répondre
#15
Bonjour Vacuum,
les entrées/sorties numériques coaxiales (donc du SPDIF concrètement en terme de protocole) acceptent bien les flux PCM jusqu'au 24/192 en général (parfois moins, dépend de (l'âge de) la puce de réception, jamais plus - c'est une limitation technique du SPDIF ; pour passer sur 32 bits ou en 24/plus de 192, et pour du DSD, il faut passer en USB).
Par contre les lecteurs SACD ne sortent jamais le flux numérique en DSD - c'est une limitation technique voulue à la conception pour empêcher la copie. Ils balancent donc forcément du PCM, et probablement downsamplé en 16/44 en plus AMHA ...
Cordialement
Galettes noires : Rega RP3 - Galettes irisées/fichiers numériques : Metronome LP2S -> Audia FL3S -> Mulidine Cadence
Répondre
#16
(02-28-2018, 01:30 AM)lambrays a écrit : ... Je ne connaissais pas cette subtilité du processeur dit multibit qui finit par lire en PCM. Compte tenu du nombre de convertisseurs bâtis autour d'une puce ESS ou AKM, il ne doit pas y avoir beaucoup de DAC lisant les fichiers DSD sans conversion en PCM. Ceci étant j'ai écouté les fantaisies pour flute de Telemann par Ashley Solomon enregistrées par Channel Classics en DSD, fichiers restitués en affichage DSD128 natif, et vrai natif ou pas, j'ai trouvé l'enregistrement excellent, peu importe finalement que ce soit du pur natif ou du faux natif.

Tout à fait ... J'avoue d'ailleurs que la nature exacte du chemin du signal et des traitements internes opérés par les puces ESS ou AKM Sigma Delta de dernière génération traitant le DSD et le PCM n'est pas claire pour moi et il est possible que les résultats sonores soient, au final, aussi bon ou au moins très approchant du rendu DSD avec convertisseur 1 bit dédié quand on joue un enregistrement DSD.

La différence est peut être que cela rend inopérant, ou moins pertinent, l'utilisation d'un moteur DSP externe (genre HQPlayer) pour effectuer en amont et "à la volée" le filtrage et la modulation DSD en partant de PCM (mais ce n'est pas ta question ni ton cas d'usage). Il est vrai aussi qu'il y a très peu de DAC 1 bit avec puce dédiée.

Ce qui est certain est que le transport via encapsulation PCM (DoP) n'est pas pénalisant, ce n'est pas une conversion PCM dégradant le DSD.
ROON > HQPlayer > Allo-USBridge (DietPi) > T+A DAC8 DSD > NAD M22 (Ncore Hypex) > Harbeth SLH5+
Schéma installation
Répondre
#17
Salut et merci Pascal de tes lumières sur ce que je voulais effectivement entendre depuis le début du poste où du moins lire ce que je voulais confirmer ! :-)
Je me suis sûrement mal exprimé au début mais cela m'a permis de maîtriser un peu plus le sujet, grâce à ces différents commentaires même si ça me paraît être à mille lieux de mes bases d'électronique.
Je te remercie encore car maintenant je suis sûr de prendre le prochain lecteur sacd de mon choix sans l'appréhension d'arriver déçu ou de se casser la tête avec ces histoires de conversion de signaux analogique /numérique. Smile)
Bonneux nuit.
Enceintes unitra tonsil zg 60 c 201 /zg 40 c
Amplificateur technics c 700
Drive technics player et dual 1015 f 
Sub diy /magnétophone unitra fonica /écran plasma/
Câblage velleman, connect research /secteur brennenstuhl 
Répondre
#18
Bonjour Vaccum,

(04-14-2018, 12:31 AM)Vacuum a écrit : Salut et merci Pascal de tes lumières sur ce que je voulais effectivement entendre depuis le début du poste où du moins lire ce que je voulais confirmer ! :-)
Je me suis sûrement mal exprimé au début mais cela m'a permis de maîtriser un peu plus le sujet, grâce à ces différents commentaires même si ça me paraît être à mille lieux de mes bases d'électronique.
Je te remercie encore car maintenant je suis sûr de prendre le prochain lecteur sacd de mon choix sans l'appréhension d'arriver déçu ou de se casser la tête avec ces histoires de conversion de signaux analogique /numérique. Smile)
Bonneux nuit.

Content que tu aies eu ta réponse ; oui tu peux choisir le lecteur SACD sans te casser la tête avec ses "sorties" numériques, vu que l'intérêt d'un lecteur SACD est dans la lecture des SACD avec son  DAC interne ... en sortie analogique donc !
Dommage que Sony ai voulu trop restreindre son format, ils ont sûrement tué dans l'œuf ce qui aurait probablement dû être le remplaçant du CD ...
Cordialement
Galettes noires : Rega RP3 - Galettes irisées/fichiers numériques : Metronome LP2S -> Audia FL3S -> Mulidine Cadence
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  souci de lecture cd vivian 6 599 04-23-2018, 10:09 AM
Dernier message: vivian
  DRIVE lecture CD ... TEAC VRDS 30 jpp 45 5,398 10-05-2017, 02:00 PM
Dernier message: pecheur1958
  Drive SACD ? pascal 44 8,553 07-07-2017, 09:11 AM
Dernier message: pascal
  Panne lecteur SACD SONY SCD XB 790 SDS 9 3,355 01-20-2017, 02:21 PM
Dernier message: Chet
  Convertisseur SACD papagato 1 1,257 12-04-2016, 02:45 PM
Dernier message: Charon

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)