Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.41 (17 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vivid Audio Giya G3 et Devialet 200 dans une pièce dédiée
La suite, la suite !  Big Grin

Cht'ite question en passant : les mesures Dirac et Trinnov sont faites avec le meme micro ?

Répondre
Absolument, et sans changement de position du micro, donc on compare bien des pommes avec des pommes.
Le micro est un UMIK-1.
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
Bonsoir Pda0 et merci pour ces mesures.
Pour ton information, la courbe que j'avais reconstruite dans Dirac à l'oreille pour "copier" le rendu du Trinnov de Thierry a exactement la même allure que ta courbe "bidouillée" !
Etonnant ce creux vers 60 hz non corrigé.
Je compte faire les mêmes mesures sur mon système, il faut que je vois comment passer le flux corrigé par Dirac dans Rew, car je n'ai que le plugin Audirvana pour le faire. Ou alors revenir au DAP.

J'attends le second épisode !
Bonne soirée,
D.
Mac mini optimisé sous Audirvana - Alimentation RoseAudio - Dirac - filtres HAF - D250 Pro - Thiel CS 3.7 --- VPI Traveller
Répondre
Pour la mesure il te faut utiliser le DAP. Sortie REW sur DAP et sortie DAP vers l'entrée de ton ampli. Le résultat sera identique au plug-in car la linéarité d'Audirvana est invisible à la mesure.
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
Bonsoir à tous. Une seule mesure ce soir car je n'ai pas le temps de tout publier. Elle est assez parlante cependant.
Voici la mesure d'impulsion (2 enceintes en même temps) corrigée par le Trinnov, vs l'impulsion corrigée par Dirac, et vs l'impulsion non corrigée.
Toutes les mesures sont faites avec le même micro au même endroit.
C'est juste spectaculaire ! Et phase et impulsion étant 2 versions de la même chose, Dirac corrige parfaitement la phase tout comme le fait Trinnov.

En écoutant le test d'image de jalucine, Trinnov et Dirac font jeu égal et nettement devant la version sans correction qui si elle donne une image, celle-ci est bien moins nette et précise.
Tests d'écoute à venir Wink
[/url]
[Image: a5fff6c9b0cfd96542bc3759bf9f1fe6.md.png]
[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=952672Capturedcran20160609235429.png]
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
Bonsoir à tous,

Voici la suite du match retour entre Dirac et Trinnov.

Quelques rappels de contexte afin de comprendre la démarche que j’ai adopté.
Lors de la première comparaison entre la correction active Dirac sur Mac et un Trinnov (ST2 à ce moment là), je n’avais pas encore installé de correction passive dans mon sous-sol, et je ne connaissais pas bien le Trinnov.
J’avais donc utilisé la correction standard proposée par Trinnov sans autre forme de procès. J’avais ajusté Dirac selon mon expérience avec ce logiciel, et avais retouché la courbe cible afin de me rapprocher de ce que je trouvais de mieux avec le Trinnov. Voir mon CR sur le sujet pour ceux qui voudraient plus de détails.
http://forum-hifi.fr/thread-542-post-138...v#pid13855

Depuis, j’ai installé de la correction passive, je commence à maîtriser un peu mieux le Trinnov, et surtout, grâce aux divers échanges sur ce forum, j’ai une petite idée de comment mesurer les paramètres essentiels afin d’éviter les grosses erreurs de réglage des courbes cibles.

J’ai relaté tout au long de ce fil les différentes évolutions du système avec le Trinnov, et le dernier changement en date, suite à la visite chez Jalucine a fait progresser le système de façon assez remarquable et totalement inattendue.
En effet, le choix d’une pente progressive dans le grave sous 40Hz, mettant le 20Hz à -20dB, a réglé les derniers soucis de résonances dans la pièce. Je reviendrai surement sur ce point car c’est un changement qui parait anodin mais le résultat a largement dépassé mes espérances !

Petit message pour Bear (et peut-être d’autres possesseurs de Devialet), l’activation du filtre subsonic est très utile pour dégager les derniers échos ou résonances sous 20Hz (ça se voit nettement sur le Waterfall et c’est sensible). je n’aurais jamais imaginé qu’une résonance artificielle en dessous de 20Hz puisse polluer ce qui se passe au dessus, mais après tout pourquoi pas…

Compte tenu de ma récente capacité de faire des mesures assez fiables, j’ai mesuré les configurations Dirac et Trinnov que j’avais comparées à l’oreille dans le CR mentionné ci-dessus. Ces mesures ne sont pas exactement celles que j’avais à l’époque car la correction passive est passée par là entre temps et je ne l’ai pas enlevée pour refaire ces mesures, mais à part le decay qui est meilleur avec le passif, le reste est probablement assez proche de ce que c’était.

Les mesures ci-dessous montrent qu’il n’était pas étonnant de trouver des différences à l’écoute. Et je pense que le manque relatif de dynamique perçu avec Dirac vient du creux important entre 40 et 80Hz, et pas étonnant non plus que le son paraissait plus mat et un peu moins défini. On peut penser ce qu’on veut des mesures, mais sans vouloir en faire une bible absolue, ça donne quelques repères utiles quand même.

Voici donc ce que j’ai comparé la dernière fois :
[/url][Image: 143dfedb797fbb9ce97f9ee428d5fcdf.md.png]


Cette fois-ci, comme je suis très satisfait des réglages obtenus avec le Trinnov, et qu’un micro changement de courbe cible se traduit par des différences de rendu, je me suis efforcé de reproduire avec Dirac une courbe mesurée au plus proche de celle qui me donne satisfaction avec le Trinnov. Il m’a fallu une vingtaine d’essais avant d’y arriver, et vous pouvez voir ci-dessous que sur les paramètres clés:
Amplitude 1/3 et 1/24, Impulsion, Phase, Waterfall ou Decay, on arrive à un résultat extrêmement proche. La correction d’impulsion (et donc de phase) est absolument identique comme je l’avais déjà mentionné plus tôt.

Ci-dessous, je donne juste l’amplitude afin de ne pas polluer le texte par trop de graphiques, mais vous trouverez le reste à la fin de ce post.

[Image: 7ba69c1ce19f8ff679a1ab3b2a22c37f.md.png]
[Image: b275f8acb8300496e712c60b1ecbbfcb.md.png]


On voit aussi ci-dessous comment ont évolué les courbes sur les 2 configurations entre la comparaison du mois de Mars et celle d’aujourd’hui.

[Image: 69399350109f8db2bc093625d9113324.md.png]


Une fois ces réglages Dirac obtenus, je ne voulais pas « handicaper » Dirac (comme certains l’avait évoqué lors du dernier test) en passant par un câble USB basique et un convertisseur USB/SPDIF à 80€ vs le Trinnov Amethyst qui est un lecteur plutôt haut de gamme.
J’ai donc connecté Dirac au Devialet en utilisant Air Devialet (qui fonctionne bien en V3.0) et la lecture a été faite par Audirvana 2.5 + plug-in Dirac. Ainsi, aucune connection physique et donc pas de problème de câbles.
Et dans ma configuration, c’est l’option la plus cohérente en termes qualitatif pour rentrer dans le Devialet.

Le dernier réglage effectué à été celui du niveau que j’ai égalisé entre les 2 sources en mesurant au sonomètre un même bruit rose. L’écart entre les 2 sources n’était que de 0.5dB et donc a été absorbé facilement avec l’atténuation Dirac réglée à -6.5dB. A noter que l’indicateur d’écrêtage de Dirac n’a pas clignoté une seule fois pendant tous les tests que j’ai effectué, alors que j’ai passé des morceaux qui écrêtent sur le Trinnov si on n’atténue pas en entrée, ce qui indique que la correction maximum apportée par Dirac (qu’on ne peut régler) était inférieure à 6.5dB.

Enfin, configuration spécifique du Devialet pour n’avoir que 2 sources Air Wifi = Dirac, et SPDIF = Amethyst et paramétrage pour que le volume soit inchangé au changement de source. Ainsi, en lançant simultanément sur l’appli Lumin (iPad) et sur Audirvana (MacBook) le même morceau, on passe de l’un à l’autre par le simple appui sur une touche, ce qui facilite grandement les comparaisons directes. De plus, on peut, en appuyant un grand nombre de fois rapidement, ne plus savoir quel est la source qui joue, et essayer de décider « objectivement » quelle est la meilleure écoute.

J’ai donc écouté dans cette configuration la quasi totalité des pistes « jalucine » qui sont des enregistrements de grande qualité, et plusieurs de mes favoris habituels (dont la liste a été donnée dans mon premier post sur cette comparaison), auxquels se sont rajoutés l’orgue de Guillou - Tableaux d’une Exposition, écouté la semaine dernière sur les jalucine 1 Max, ainsi que le test d’image également écouté chez jalucine.

Mon système n’est certes pas dans la même catégorie que les jalucine 1 Max, mais il ne marche pas mal du tout après tous les réglages et peaufinages mis en oeuvre ces derniers mois, et l’élimination des dernières résonances comme indiqué plus haut a permis de franchir un pas supplémentaire dans l’articulation du grave, ce qui a aussi libéré le médium et donné plus de consistance à l’ensemble. Il y a surement encore de la marge de progression, même dans cette pièce, mais c’est maintenant le meilleur système, d’assez loin, que j’ai jamais pu écouter à mon domicile.

Je précise cela car, à ma grande surprise, je dois bien le reconnaitre, j’ai été totalement bluffé par le résultat de la source Audirvana+Dirac. Autant la dernière fois, l’écart avait été suffisant pour que je me décide à acheter un Trinnov, autant cette fois-ci, j’ai été totalement incapable de différencier les 2 sources, et ce quel que soit le type de musique écouté.
L’image en largeur, hauteur et profondeur, la définition, les timbres, la dynamique n’ont failli en rien vis à vis de la source Trinnov, alors que celle-ci marche bien mieux que lors de mes premiers essais en Mars dernier.

Compte tenu de l’écart de prix avec l’Amethyst ou même le ST2 (389€ pour la licence Dirac + 100€ pour le micro, qui est indispensable pour calibrer Dirac, mais surtout pour mesurer ensuite avec REW le résultat et ajuster la courbe cible), je m’attendais à trouver un écart, même léger, mais un écart quand même. En pratique, et au bout de près de 3 heures d’écoute attentive, il m’est arrivé de trouver que Trinnov était meilleur (plus de matière, d’aération, de définition) sur certains morceaux, mais à chaque fois que j’ai eu cette impression, j’ai basculé rapidement de l’un à l’autre pour perdre la notion de quelle source jouait, et je n’ai jamais réussi à retrouver celle qui était, soit disant, la meilleure. Et à vrai dire, je me suis planté plus souvent que dans 50% des cas, ce qui indique aussi qu’on n’arrive pas à être totalement objectif et détendu sur ce genre d’exercice.
Cela étant dit, lors de ma dernière comparaison en Mars dernier, dans les mêmes conditions, je n’avais eu aucun mal à distinguer les 2 sources (et à les retrouver en « aveugle »).

Comme je dispose des 2 (Dirac et Trinnov) et qu’il est très facile de mettre en oeuvre simultanément les 2 sources, les oreilles qui voudront bien passer à la maison pourront aussi se faire une opinion si elles le souhaitent car j’avoue être très perplexe après ce test !!!
Je ne crois sincèrement pas que mon système soit insuffisamment défini pour cacher les différences entre les 2 systèmes, mais je crois bien que la seule conclusion que je puisse tirer est que Dirac est une solution remarquable, qui, lorsqu’elle est mise en oeuvre avec un peu d’attention peut rivaliser avec bien plus lourd (en prix et réputation !).

Avis aux possesseurs de Mac Mini optimisés, c’est peut-être bien l’upgrade ultime du Mac Mini ! Correction parfaite de la phase et impulsion, et ajustement aux petits oignons de la courbe de réponse pour moins de 500€ micro compris !
Je n’ai pas d’actions chez Dirac, et j’ai acheté un Trinnov, donc j’espère que personne ne suspectera un quelconque intérêt à promouvoir ce produit Wink

C’est la première fois, depuis que j’ai découvert Dirac (il y a presque 18 mois) que je réussis à le faire fonctionner à ce niveau. Je ne pense pas que j’y serais arrivé sans les mesures - quand on voit la tête de la cible retenue, on n’y va pas spontanément…
J’ai passé environ 1h30 à alterner création de cible et mesure REW, le tout sur le même Macbook. On crée une cible et un filtre en 5 minutes + 5 minutes de mesure/analyse du résultat (on passe de la fenêtre Dirac à la fenêtre REW et c’est tout). Certes je savais ce que je voulais atteindre (réplique de la réponse Trinnov sur amplitude 1/3 et 1/24, et Waterfall similaire), mais ma cible Trinnov n’est pas très originale, et Dirac s’occupe automatiquement de l’impulsion et phase, donc il y a peu de paramètres à regarder finalement.

Bref, superbe re-découverte que ce Dirac, et en combinaison avec Audirvana, c’est extrêmement efficace et transparent à l’utilisation.

Amitiés.

Et voilà les courbes évidemment Smile

Pour les spécialistes, ci-dessous les cibles utilisées sur Dirac et Trinnov pour obtenir les courbes ci-dessus (et ci-dessous).

[Image: 3669421ee4e926b2a3e4535e8a5f26d5.md.png]
[Image: 3d5bcc40c39afdc7b170b493d6729946.png]
[Image: 847e4f34981cc0d382dda06a4cb39634.png]


Et voici celles qui étaient utilisées lors de la première comparaison (qui sont celles qu’on a tendance à créer spontanément) :

[Image: 45a3e023e8291de74295a6704078ffcb.md.png]
[Image: e2b9d6f7857f6f3c51f1f54c3618d366.png]



Impulsion

[Image: 9eb4dc636fa937d08015c34ecccce95b.md.png]


Voici l’impulsion sans correction, et les impulsions telles qu’elles étaient lors de la première comparaison. On voit que le Trinnov inverse la phase (impulsion à l’envers) alors que Dirac la garde normale. Du coup, lors de ma première comparaison j’avais, au delà, de la courbe de réponse différente, la phase inversée ce qui peut s’entendre également. Dans la nouvelle comparaison, j’ai demandé au Trinnov de garder la phase correcte.

[Image: f649fdc9eaaa9f4d349df69731479daa.md.png]


Waterfall
[Image: 179501WFnocorr.png]

Ci-dessous les 2 waterfall lors de la première comparaison. On y voit les résonances dans le grave, y compris sous 20Hz qui polluent encore fortement.
[Image: 607010WFavant.png]

Et avec les corrections mises en place sur les cibles de la nouvelle comparaison, c’est bien mieux, et croyez moi ça s’entend !
[Image: 708658WFapres.png]

La même chose montrée via le graphe du decay (100ms entre chaque ligne). On voit que les choses sont bien meilleures pour la comparaison d’aujourd’hui, et la similarité du résultat entre Dirac et Trinnov.
[Image: 406095Decay.png]

La phase ci-dessous est incorrecte dans les aigus vraisemblablement pour cause de micro pas parfaitement aligné. Ce qu'il est utile de noter c'est que Dirac atteint le même résultat que Trinnov sur ce paramètre aussi.

[Image: fe417b320560b01f160c2bb6d017eeda.md.png]
[Image: b638fb32e7d53ec89fdb0af2c5424c2e.md.png]
[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=465229Capturedcran20160611233131.png]
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
Félicitations pour ce "travail" et cet exposé, très intéressant.
Répondre
Merci Pda0 pour ces tests très concluants. Dirac est l'intérêt majeur du Mac mini. Je suis en train de préparer le mien avec un second en serveur. Tests à venir lorsque j'aurai l'alimentation en cours de fabrication par un forumeur doué. Je vais donc essayer ta méthode sur mon système, j'avais gardé une copie de la courbe SPL du Trinnov faite par Thierry chez moi. J'essaierai également d'obtenir la courbe la plus droite possible en tâtonnant avec REW.
Mac mini optimisé sous Audirvana - Alimentation RoseAudio - Dirac - filtres HAF - D250 Pro - Thiel CS 3.7 --- VPI Traveller
Répondre
Fascinant !

Tu as l'art de rendre intelligible un truc absolument indigeste  Smile


Merci pour ce compte rendu qui me donne envie de jouer à nouveau avec Dirac.
Il faut juste que je trouve une solution pour rajouter mon caisson dans l'équation !

Bonnes écoutes.
Apres toutes ces mesures, c'est bien mérité.

Répondre
Tu peux essayer pendant 1 mois gratuitement (ils ont étendu la période d'essai de 15j à 30j).

Pour un mode 2.1, tu as 2 options possibles.
1-L'ajustement "manuel" du caisson (fréquence de coupure et niveau) et réglages avec Dirac comme si c'était des enceintes normales (tu as donc aussi les paramètres du caisson à régler indépendamment, mais tu verras les résultats aux mesures de la même façon qu'avec des enceintes "normales").

2- Prendre la licence complète Dirac (650€ au lieu de 389€) qui te permet de choisir ta configuration de 2.0 jusqu'à 7.1, et donc sans pb pour 2.1. J'ai aussi cette version complète (car elle est livrée de série avec le preamp HC Emotiva XMC-1). Les mesures et réglages se font de façon totalement identique, et tu peux régler le caisson et les enceintes indépendamment (i.e. tu mets les courbes cibles que tu veux sur chaque enceinte, caisson, en fait).

Tu ne risques rien à essayer même si ça demande un peu de temps pour arriver à un bon équilibre.
Bon courage !
Mac mini optimisé + Alim Uptone JS-2, Roon+RePhase via Roon Devialet Air - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Bug Chez Little : Une petite pièce d'écoute... LittleScarabee 64 7,843 05-19-2019, 04:46 PM
Dernier message: dematman
  Chez l'Arédien (une installation dans une pièce à vivre) l'Arédien 322 111,860 05-09-2019, 06:46 PM
Dernier message: l'Arédien
  Salle Dédiée du 85 bible100 0 382 02-24-2019, 04:43 PM
Dernier message: bible100
  Placement des enceintes dans la pièce toff 14 1,570 12-10-2018, 10:43 AM
Dernier message: toff
  mon instalation dans mon new chez moi ..... SLYDERWEISS 5 1,585 04-05-2018, 10:07 PM
Dernier message: Olivier

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)