Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.42 (33 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vivid Audio Giya G3, puis Kii Three + BXT dans une pièce dédiée
(06-03-2016, 11:36 PM)pda0 a écrit : A part ça, je pense que les pistes les plus sérieuses d'amélioration complémentaires se trouvent dans une amplification plus musclée (l'essai du Bryston donne une idée de ce que le muscle apporte aux Giya, alors que 500W par rapport aux 160W du Devialet (sur 8 ohms) ça n'est guère que 5dB de plus sur le papier, mais qui semblent apporter une maîtrise de la dynamique supérieure alors qu'elle est pourtant déjà pas mal du tout avec le Devialet).
Mais il faudrait que ça ne soit pas au détriment de la douceur/définition/subtilité qu'apporte le Devialet.
On y vient !
Mon petit grain de sel : 
http://forum-hifi.fr/thread-746-post-251...l#pid25159

Big Grin
PC serveur Windows optimisé, Audirvana + Diretta , DAC W4S 10th anniversary , Jadis DA60,  Wilson Audio Sophia 1
Lignes dédiées + transfos symetriseurs , Hificables & Cie série One, Meuble Woodlink  Le topic de mon installation ici[url=http://forum-hifi.fr/thread-1223.html][/url]
Répondre
@Pdao=

1 Identifier clairement quels défauts sont génants à l'écoute, au point qu'on a absolument besoin de les éliminer..En effet se battre contre des moulins à vent ce n'est pas aisé,il faut savoir très clairement avant de commencer les défauts à éliminer.
Je ne puis donner un avis sur des solutions à un problème qui n'est pas posé!!

2 Si je fais l'hypothèse que le local est trop réverbérant et engendre un flou encore trop important dans le positionnement et le suivi de la scène virtuelle,il faut donc dans ce cas, hypothétique, chercher à réduire le Tr dans les graves, ce qui est evidemment le plus difficile avec des moyens simples (tout calcul est un LEURRE utilisé par les soit-disant acousticiens pour nous faire croire qu'ils en savent plus)
La première chose à faire est de savoir que la surface amortie en mètres carrés compte, et donc il faut commencer avant toute chose par traiter tout le plafond car sa surface est déterminante,puisqu'elle est grande.
Il n'existe que deux solutions:
a) Plafond caisson ("plenum" en dalles trouées, épaisseur selon ce qui est possible,une seule couche de LV)
Variante: si on ne peut pas,coller de la mousse alvéolée d'insonorisation de compartiments de bateaux de plaisance a moteur,qui comporte une couche de plomb, environ 10 ou 15mm d'un coté de la couche, et 50 ou 60 alvéolés de l'autre coté.

La deuxième chose est de concentrer le traitement amortissant exclusivement dans les angles et coins. Par ex, acheter de la mousse SONIFLEX blanche de 50 ou 60mm si la pièce est blanche, de facon qu'elle ne se voie pas.Acheter éventuellement des loingueurs de dièdres SONIFLEX blanc à coller. La mousse doit etre placée à proximité des angles,de préférence des deux cotés des angles choisis, mais sur une longueur assez faible, par ex 50 ou 60cm, et non sur des murs plans, car son efficacité va etre bien supérieure dans les angles;si on peut coller une certaine quantité de dièdres a proximité des angles niveau plafond, c'est tout du gain, important..S'il y a des meubles, assez hauts, il faut profiter du dessus de meuble jusqu'au plafond pour faire un caisson amortisseur qui ne se voit  presque pas, là beaucoup d'énergie sonore va se concentrer,il sera donc efficace.
On peut faire plus et mieux, mais déjà ça, le résultat sera notable sur le Tr dans les graves, et -en pratique- sur le confort d'écoute.

La encore, je répète que rien ne peut être intelligemment fait sans avoir d'abord identifié  préalablement les défauts que l'on veut réduire.

S'il s'agit -par ex-, et en plus du désir de réduire le Tr dans les graves, de défauts déquilibre, d'un manque de précision de l'extreme aigu, de haut grave envahissant, ..etc...il faut revoir le cablage hp's en premier: positionner l'ampli entre les enceintes pour que les cables hp's soient très courts, inf ou égaux à 1m50 grand maximum. Passer en bicablage de facon a pouvoir régler indépendemment les graves(en réglant la section de monobrins sur le (+)) et le médium-aigu(en fil de litz sur le (+)).Je donnerai plus de détails si celà vous intéresse. L'effet du réglage est considérable et il permet surtout de réduire les défauts d'équilibre grossiers qui sont assez courants.

L'adaptation des cables hp's passe selon moi avant le changement de l'ampli,car elle a une telle influence sur le son qu'on peut inverser le jugement sur deux amplis!!

Bien sur, je me limite ,pour l'instant,dans ce message à quelques propositions de base,que chacun peut adapter..
Répondre
Bonjour pda0,

Lors de la visite de l'ingé son hier, j'ai pu observer des phénomènes intéressants que je n'avais pas observés jusqu'alors et qui ont justifié que je t'en parle :
  • j'écoute rarement de la musique forte en me promenant dans ma cage d'escalier, mais on a fait l'exercice hier pour me montrer que cette cage d'escalier servait, compte tenu de ses caractéristiques architecturales, de résonateur naturel pour les basses fréquences et qu'il était intéressant d'essayer de les y piéger
  • que d'autres pièces de ma maison réagissaient de même comme la cuisine qui est adjacent à mon espace de vie.
En quoi cela peut-il t'aider ?
Lorsque tu as narré ton périple acoustique, tu nous as fait part du fait que :
  • ta pièce était assez matte après traitement passif, au sens où elle a un RT de l'ordre de 0.2 ce qui est plutôt faible
  • tu avais un problème des basse-fréquences résiduel vers 37 Hz
  • que ce problème était un peu diminué lorsque tu ouvrais la porte de communication de ta pièce d'écoute avec la pièce adjacente
Fort de ces observations que tu m'a permis de faire pour les deux premières en me faisant aimablement visiter/écouter samedi passé, j'ai imaginé que la pièce adjacente à ta pièce d'écoute pouvait également recevoir une partie de l'énergie acoustique et nécessiter d'être traitée pour améliorer ton problème de basses.

Comment t'en assurer ?
  • si quelqu'un dans ta maison joue déjà du tamtam, du peux l'inviter à venir en jouer dans ta pièce d'écoute et vérifier le type de résonance que produit cet instrument dans la pièce adjacente
  • alternativement et puisque tu as Omnimic, tu peux lire les pistes 1 ou 4 du disque (white noise ou bass sweep) et te balader dans la pièce adjacente avec ton micro pour faire quelques mesures.
Dans un cas comme dans l'autre, il convient de mettre le son un peut fort pour exciter suffisamment cette pièce adjacente.

J'avais pour ma part utilisé cette deuxième procédure pour objectiver un problème d'amplification des basses à la périphérie de ma pièce, loin de la position d'écoute.

Si tu parviens à mettre en évidence ce phénomène, tu sauras quels endroits de la pièce adjacent traiter au plan acoustique.

Après tu pourras les traiter avec de la mousse épaisse, ou des bass-traps, ou un résonateur de Helmholtz.

Je ne suis pas certain pour ma part qu'il soit essentiel de ne traiter que la fréquence à laquelle tu observes le problème de résonance : j'ai en effet observé que ma pièce produisait des résonances à très basses fréquences, même sur des morceaux qui en sont dépourvus, simplement parce que l'accumulation de l'énergie acoustique non absorbée excitait des modes propres de la pièce.

Si donc tu observes une accumulation d'énergie acoustique dans ta pièce voisine, il serait peut-être intéressant de traiter de façon plus large.

Si pour finir je peux me permettre un suggestion : compte tenu du RT assez bas de ta pièce, je ne la traiterais pas avec un plafond sur toute la surface car j'aurais peur qu'elle ne devienne déplaisante à l'écoute. Par contre, tu peux sans doute envisager de traiter le plafond de la pièce voisine, qui elle n'est pas destinée à héberger des écoutes ni des conversations qui pourraient devenir fatigantes avec un RT trop faible.

Bon WE audiophile chez Jalucine.
Amitiés.
Répondre
Merci pour ces infos. Le RT actuel de la pièce est autour de 0,32s et je pense que c'est une valeur suffisamment basse donc je n'ai pas envie de rajouter quelque chose de significatif qui abaisserait encore cette valeur.
Le plafond comme le suggère Maxitonic aurait pu être une idée si je n'avais encore rien fait, mais surtout si j'avis plus de hauteur car avec 2,37m, doubler le plafond reviendrait à le baisser significativement.

Je ferai les tests que tu suggères pour voir effectivement ce qui se passe dans la pièce d'à coté.
Amitiés.

(06-04-2016, 04:45 AM)maxitonus a écrit : @Pdao=

1 Identifier clairement quels défauts sont génants à l'écoute, au point qu'on a absolument besoin de les éliminer..En effet se battre contre des moulins à vent ce n'est pas aisé,il faut savoir très clairement avant de commencer les défauts à éliminer.
Je ne puis donner un avis sur des solutions à un problème qui n'est pas posé!!

2 Si je fais l'hypothèse que le local est trop réverbérant et engendre un flou encore trop important dans le positionnement et le suivi de la scène virtuelle,il faut donc dans ce cas, hypothétique, chercher à réduire le Tr dans les graves, ce qui est evidemment le plus difficile avec des moyens simples (tout calcul est un LEURRE utilisé par les soit-disant acousticiens pour nous faire croire qu'ils en savent plus)
La première chose à faire est de savoir que la surface amortie en mètres carrés compte, et donc il faut commencer avant toute chose par traiter tout le plafond car sa surface est déterminante,puisqu'elle est grande.
Il n'existe que deux solutions:
a) Plafond caisson ("plenum" en dalles trouées, épaisseur selon ce qui est possible,une seule couche de LV)
Variante: si on ne peut pas,coller de la mousse alvéolée d'insonorisation de compartiments de bateaux de plaisance a moteur,qui comporte une couche de plomb, environ 10 ou 15mm d'un coté de la couche, et 50 ou 60 alvéolés de l'autre coté.

La deuxième chose est de concentrer le traitement amortissant exclusivement dans les angles et coins. Par ex, acheter de la mousse SONIFLEX blanche de 50 ou 60mm si la pièce est blanche, de facon qu'elle ne se voie pas.Acheter éventuellement des loingueurs de dièdres SONIFLEX blanc à coller. La mousse doit etre placée à proximité des angles,de préférence des deux cotés des angles choisis, mais sur une longueur assez faible, par ex 50 ou 60cm, et non sur des murs plans, car son efficacité va etre bien supérieure dans les angles;si on peut coller une certaine quantité de dièdres a proximité des angles niveau plafond, c'est tout du gain, important..S'il y a des meubles, assez hauts, il faut profiter du dessus de meuble jusqu'au plafond pour faire un caisson amortisseur qui ne se voit  presque pas, là beaucoup d'énergie sonore va se concentrer,il sera donc efficace.
On peut faire plus et mieux, mais déjà ça, le résultat sera notable sur le Tr dans les graves, et -en pratique- sur le confort d'écoute.

La encore, je répète que rien ne peut être intelligemment fait sans avoir d'abord identifié  préalablement les défauts que l'on veut réduire.

S'il s'agit -par ex-, et en plus du désir de réduire le Tr dans les graves, de défauts déquilibre, d'un manque de précision de l'extreme aigu, de haut grave envahissant, ..etc...il faut revoir le cablage hp's en premier: positionner l'ampli entre les enceintes pour que les cables hp's soient très courts, inf ou égaux à 1m50 grand maximum. Passer en bicablage de facon a pouvoir régler indépendemment les graves(en réglant la section de monobrins sur le (+)) et le médium-aigu(en fil de litz sur le (+)).Je donnerai plus de détails si celà vous intéresse. L'effet du réglage est considérable et il permet surtout de réduire les défauts d'équilibre grossiers qui sont assez courants.

L'adaptation des cables hp's passe selon moi avant le changement de l'ampli,car elle a une telle influence sur le son qu'on peut inverser le jugement sur deux amplis!!

Bien sur, je me limite ,pour l'instant,dans ce message à quelques propositions de base,que chacun peut adapter..

Merci Maxitonic,

Le "seul" sujet résiduel qui me semble encore poser problème est effectivement le Tr dans les graves et surtout au niveau du mode existant à 37Hz. Le Trinnov règle son compte à l'amplitude mais ne peut pas grand chose sur le Tr.

Je vais essayer divers trucs dont l'utilisation de la pièce d'à coté et le traitement des coins comme tu le suggères. Ca se mesure facilement donc on verra bien ce qu'apporte chaque traitement individuellement.

Pour ce qui concerne les câbles, en bon cablo-sceptique que je suis j'ai du mal à accepter l'idée qu'un câble puisse faire plus de différence qu'un changement d'ampli, mais après tout rien n'empêche d'essayer effectivement.
NUC+Uptone JS-2, Roon Rock - Kii three +BXT
Le fil de mon installation : c'est ici !
Le Guide Acoustique : c'est là !
Répondre
@PdaO=deux infos supplémentaires (qui n'engagent que moi):

-regarder le principe de fonctionnement des "bass traps " dans les angles..en réalité un bass trap est ouvert sur 180° et fermé sur 180°.On met le coté ouvert coté angle et le coté fermé coté pièce.Le bass trap agit donc comme un demi cylindre qui retient et amortit les réflections venant de l'angle vertical. L'avantage est si l'angle a déjà été traité en collant deux hauteurs de 60cm de large de mousse, car la moitié du travail est déjà faite.On peut donc remplacer les bass traps qui sont chers inutilement, par une face plane ou deux faces planes faisant un angle revétue de mousse coté angle, et l'effet est le même que les bass traps, mais sur toute la hauteur, ce qui est bien plus efficace à cout minimum...

-l'effet des cables hp's n'est pas "confidentiel" mais très important. Si tu es un cable-sceptique, il vaut mieux que tu ne vienne pas chez moi, car tes convictions vont être battues en brêche de facon grave!! Tu vas devoir les abandonner, hélàs pour toi.Si tu y tiens, il vaut mieux que tu ne vienne po!!! LOL
Selon la configuration en bi-cablage que je propose, le haut grave se "règle" très facilement en jouant sur le fil (+) allant à la section graves, et les aigus et extrême aigus peuvent être purifiés et étendus grace a l'utilisation (intelligente) de fil de litz (NOTA= le nb de brins et leur diamètre est un paramètre essentiel).
La mise au point, un peu attentive, permet de plus de linéariser le médium et de rendre le tout extrêmement transparent.
Il faut bien insister sur le fait qu'un système ayant de bonnes mesures amplitude-phase avec Omnimic n'est pas forcément fidèle à l'écoute, car ces mesures ne prennent pas en compte les défauts LOCALISES, notamment les pointes anormales de largeur faible.

Comparaison cales peaufinés/ changement d'amplis: je peux très facilement te faire prendre un ampli pour un autre..Ca énerve prodondément les adeptes des amplis hdg chers, car hélàs ça détruit pas mal de leurs illusions. MOn ampli coute 600Euros et il fait aussi bien qu'un Devialet,rassure toi j'ai les moyens de me payer un Devialet ou un truc cher quellle que soit la marque, le type, et le principe, mais j'aime bien tirer la quintessence des trucssimples, en réalité CA M'AMUSE......

Nota:ce que j'écris n'engage que moi et je ne cherche pas à faire adpter mes idées, vue que cet aspect des choses me laisse complètement indifférent!!!! Cordialement
Répondre
Intéressant j'en conviens. Je suis plus agnostique que sceptique sur les câbles. Je ne nie pas qu'ils puissent avoir une influence car ils sont sur le trajet du signal et donc ils influent surement.
Par contre, je n'ai, à ce jour, pas trouvé de différence entre 2 câbles qui soit de l'ordre de grandeur d'un changement d'ampli ou de source (et évidemment pas d'enceinte car là la différence est juste flagrante), ou d'un changement même faible de la courbe cible sur le Trinnov (ou Dirac).
J'entends des différences mais de là à m'en servir pour ajuster un problème majeur, c'est là que je coince un peu, mais je suis ouvert à la démonstration et ne défend pas de position anti-câble comme peuvent le faire certains Wink
NUC+Uptone JS-2, Roon Rock - Kii three +BXT
Le fil de mon installation : c'est ici !
Le Guide Acoustique : c'est là !
Répondre
Allez, je vous montre le chainon manquant Smile Arrivé aujourd'hui après un long périple car égaré par le transporteur entre l'Allemagne et la France (il semble avoir visité Lyon avant de revenir sur Paris...).
Pas encore testé, et en plus, maintenant il va me falloir réfléchir à une vraie amplification centrale (utilisation actuelle d'une des voies de mon ARCAM AVR300 qui n'est pas adapté à servir d'ampli uniquement).

Et pas sûr que posé au sol soit l'optimum. Bref, que des complications finalement, on s'ennuierait sinon Smile 

[/url]
[Image: c8f33057b72de5282010c5a731ef82f4.md.jpg]
[Image: 0178ae1f863b2ff18184f0cd666fd50d.md.jpg]
[url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=701911IMG1581.jpg]
NUC+Uptone JS-2, Roon Rock - Kii three +BXT
Le fil de mon installation : c'est ici !
Le Guide Acoustique : c'est là !
Répondre
en voilà une sympathique enceinte centrale ! ils feraient pas aussi des enceintes d'effets chez vivid ? histoire de rester dans la même famille ! Tongue

si j'osais je dirais que la voie royale pour le home cinéma c'est la multi amplification à base d'amplis de puissance. mais je ne veux pas paraître un pousse au crime !
système hifi : magnepan MG1.7,xindak ca1 pa1,yamaha s2000,marantz ud7007,denon 3520EX, tannoy profile 633, fx audio 802
système HC :  LG OLED 65C9,sony x800, panasonic DP-UB9000, DALI ikon mk2, FOCAL Sib evo, DENON AVR X4500H
système casque : hifiman edition Xv2,schiit magni 3
Répondre
(06-07-2016, 10:07 PM)pda0 a écrit : Allez, je vous montre le chainon manquant Smile Arrivé aujourd'hui après un long périple

E.T. ? trouvé maison , enfin !

[Image: 36972929ET.jpg]

jean
Répondre
Superbe cette enceinte centrale ! Enjoy Wink
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Chez l'Arédien (une installation dans une pièce à vivre) l'Arédien 475 321,453 08-08-2022, 01:16 PM
Dernier message: l'Arédien
  petite salle dédiée , c est fini depuis fin avril 2022 ! jmr33 95 24,202 06-18-2022, 06:26 PM
Dernier message: jmr33
  Ma petite pièce dédiée Olivier46 52 10,404 02-06-2022, 09:22 PM
Dernier message: Olivier46
  audiophile dans la vallée de la Loire claude_m4 22 4,540 07-04-2021, 08:07 AM
Dernier message: claude_m4
  Salle Dédiée du 85 bible100 5 3,059 04-10-2021, 02:28 PM
Dernier message: Mario

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)