Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Streaming, la fuite des labels discographiques ?
#1
Est-ce un effet de la pandémie , mais certains labels discographiques semblent vouloir déserter les plateformes de streaming. J'en veux pour preuve le label "Château de Versailles" qui a retiré tous ces enregistrements de Qobuz. Le label Allia Vox de Jordi Savall maintient son catalogue mais plus aucune nouveauté depuis 3 mois.
La baisse des revenus des artistes y est peut-être pour quelque chose.
Il y a quelque temps j'ai posé la question à Qobuz, demande restée sans réponse.
Espérons que le phénomène ne se propage pas davantage.
Aurender N10 - Métronome AQWO - Soulution 325+311 - Sonus Faber Amati
Répondre
#2
(04-01-2021, 10:25 AM)Orlando a écrit : Est-ce un effet de la pandémie , mais certains labels discographiques semblent vouloir déserter les plateformes de streaming. J'en veux pour preuve le label "Château de Versailles" qui a retiré tous ces enregistrements de Qobuz. Le label Allia Vox de Jordi Savall maintient son catalogue mais plus aucune nouveauté depuis 3 mois.
La baisse des revenus des artistes y est peut-être pour quelque chose.
Il y a quelque temps j'ai posé la question à Qobuz, demande restée sans réponse.
Espérons que le phénomène ne se propage pas davantage.

Hello
Ou alors s’interroger pourquoi les Label ont changé leur stratégie. Dodgy
VPI Aires 3 (Skala+Sculptura AA) | 918+ Roon | WSmartHUB | Lumin U1 mini + Farad | La Voce S2 | Halgorythme CV181 Mullard MM-MC Hashimoto GZ30 Mullard | Halgorythme 211 NOS GE VT4C - RCA Radiotron (années 30) 10Y | Spec RSA-717 | Audionote An-J Spe




Répondre
#3
(04-01-2021, 10:25 AM)Orlando a écrit : Est-ce un effet de la pandémie , mais certains labels discographiques semblent vouloir déserter les plateformes de streaming. J'en veux pour preuve le label "Château de Versailles" qui a retiré tous ces enregistrements de Qobuz. Le label Allia Vox de Jordi Savall maintient son catalogue mais plus aucune nouveauté depuis 3 mois.
La baisse des revenus des artistes y est peut-être pour quelque chose.
Il y a quelque temps j'ai posé la question à Qobuz, demande restée sans réponse.
Espérons que le phénomène ne se propage pas davantage.

Les sites de streaming rémunèrent 1000 fois moins les artistes que la vente de CD ou de vinyles. Le streaming est le meilleur moyen de tuer la disparité et la création. Les petites maisons d’éditions commencent à comprendre qu’en passant sur des plateformes de streaming ne leur appartenant pas, elles ont plus à y perdre qu’à y gagner puisqu’elles appauvrissent leurs propres poulains et font baisser les ventes physiques de leurs albums. Mais deezer n’a aucun interêt à le faire savoir.
système principal : nuprime CDT-8 pro (drive) / coaxial : QED ref.audio 40 / hegel  hd25(DAC) / RCA: esprit Kappa / exposure 3010 s2d (alim :wireworld stratus 7) / melodika brown sugar/ JMR cantabilé
système télé / toslink / SMSL AD18 / real cable bmt 250 / wharfedale diamond 7.2
Répondre
#4
(05-03-2021, 11:04 PM)coolsound a écrit : Les sites de streaming rémunèrent 1000 fois moins les artistes que la vente de CD ou de vinyles. Le streaming est le meilleur moyen de tuer la disparité et la création.

pendant une très courte période de l'histoire (fin du 20° siècle), certains musiciens ont gagné (parfois beaucoup) d'argent sans jouer de musique, sans aller sur scène mais juste en faisant vendre des disques par des labels ! c'était une rente de situation..
cette période est terminée, une technologie (streaming) en chassant une autre (CD)... maintenant, ils vont devoir plus jouer devant un public pour gagner leur vie comme tous les musiciens des siècles passés ! Debussy, Chopin, Mozart n'ont pas profité des ventes de disques ce qui ne les ont pas empêché d'être créatifs !
heureusement le monde actuel offre d'autres outils dont le net et les réseaux, les artistes doivent se ré-inventer.. tous les métiers affrontent un jour ou l'autre les mêmes risques et opportunités
Répondre
#5
Mais pour l'instant c'est un peu compliqué de jouer devant un public .
( c'est juste pour taquiner je suis d'accord avec ton point de vue )
Je reprends le temps d'ecouter de la musique .
Denon N11 + Eltax Shine 4
Répondre
#6
Est-ce que c'est une surprise ?

La diffusion sur internet est très large, touche des publics qui ne sont pas ceux des concerts, et aussi qui ne sont pas ceux qui auraient spontanément acheté un CD.

Le modèle d'abonnement pour écouter de la musique n'est évidemment pas un modèle économique pour les artistes : c'est un modèle économique pour un site internet (une plateforme) qui sera de toute façon dépassé en quelques années. Deezer a commencé en étant 100% gratuit, puis est passé à un modèle d'abonnement avec "perte d'audience" (tous ceux qui NE VEULENT PAS payer) et est maintenant à la traine des plateformes qui sont arrivées directement (ou presque) avec une bien meilleure qualité audio et avec la bénédiction des éditeurs.

Mais ce sont évidemment les plateformes qui encaissent les abonnements, et les éditeurs des miettes et les artistes encore moins.

Ne pas oublier également que la plateforme FRANCAISE Qobuz a été placée en redressement judiciaire en 2016, rachetée par des investisseurs qui doivent ajouter chaque année une dizaine de millions d'euros (12 en 2019, 10 en 2020) avec l'espoir que ce soit rentable un jour.

Mais la REALITE du marché de la musique numérique se déroule en dehors des sites payants : pour un téléchargement Hi-Res il y a des centaines de téléchargements "gratuits" à travers des sites de partage entre particuliers (dont la légalité est variable selon les pays, c'est aussi une réalité).

Alors est-ce une surprise si des éditeurs de musique se rendent compte qu'il y a des fuites et qu'ils n'ont aucune maîtrise sur la diffusion des oeuvres ? Je ne pense pas, pas du tout.
Répondre
#7
(05-04-2021, 07:21 AM)bbill a écrit :
(05-03-2021, 11:04 PM)coolsound a écrit : Les sites de streaming rémunèrent 1000 fois moins les artistes que la vente de CD ou de vinyles. Le streaming est le meilleur moyen de tuer la disparité et la création.

pendant une très courte période de l'histoire (fin du 20° siècle), certains musiciens ont gagné (parfois beaucoup) d'argent sans jouer de musique, sans aller sur scène mais juste en faisant vendre des disques par des labels ! c'était une rente de situation..
cette période est terminée, une technologie (streaming) en chassant une autre (CD)... maintenant, ils vont devoir plus jouer devant un public pour gagner leur vie comme tous les musiciens des siècles passés ! Debussy, Chopin, Mozart n'ont pas profité des ventes de disques ce qui ne les ont pas empêché d'être créatifs !
heureusement le monde actuel offre d'autres outils dont le net et les réseaux, les artistes doivent se ré-inventer.. tous les métiers affrontent un jour ou l'autre les mêmes risques et opportunités

+100
et l'histoire que rémunerent 1000 fois c'est une castronnerie.
VPI Aires 3 (Skala+Sculptura AA) | 918+ Roon | WSmartHUB | Lumin U1 mini + Farad | La Voce S2 | Halgorythme CV181 Mullard MM-MC Hashimoto GZ30 Mullard | Halgorythme 211 NOS GE VT4C - RCA Radiotron (années 30) 10Y | Spec RSA-717 | Audionote An-J Spe




Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Shocked HEOS et streaming: help...au secours Voice58 6 693 12-10-2020, 01:21 PM
Dernier message: Voice58
  Streaming hd sur système vintage Heliosmanada 5 4,244 10-18-2018, 08:54 PM
Dernier message: gegeseco
  streaming Gregory 10 6,795 05-18-2018, 06:22 PM
Dernier message: Gregory
Music Qobuz en streaming 24/192 en illimité! Faboz 12 7,086 08-14-2017, 07:29 PM
Dernier message: Fidel Costar

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)