Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Classification gammes d'amplificateur
Je n’ai pas d’actions chez Audia Flight ni d’intérêts particuliers avec cette marques, ni avec ses revendeurs, mais j’en suis d’accord avec Pascal, le FL3S sonne magnifiquement bien. Pour le moment, c’est ce que j’ai écouté de mieux dans la gamme commerciale inférieure à 10K€.

Loin de moi l’idée de faire du prosélytisme pour tel ou tel appareil, car j’ai l’esprit suffisamment critique pour ne pas me laisser embarquer dans le mouvement du marketing.

Je ne suis pas le seul à apprécier cet ampli, c’est tant mieux! Dans le cas contraire, cela ne changerait rien et je garderais mon jugement.

Pour la question de la relation entre le prix et la gamme d’ampli évoquée dans ce sujet, je pense qu’il y a un cap à partir de 3K€ et un autre à partir de 10K€. Bien évidemment, cela vaut uniquement pour les produits commercialisés auprès du grand public.
Il est vrai qu’un ampli DIY bien conçu, dont le prix des composants correspond à celui d’un ampli du commerce « produit fini » doit aller beaucoup plus loin que ce dernier. Et heureusement! Il faut comparer ce qui est comparable.
« La musique est la langue des émotions » E.Kant
Répondre
Bonjour,

Concernant l  EXCELLENTISSIME Audia Fligth FLS3, je n ai pas d actions, non plu.

Je dirais que tout le monde sait ou sait presque fabriquer un ampli, un bon ampli, mais il est des fabricants qui ont avec leurs produits, ou certains de leurs produits un truc en plus, qui fait qu un ampli par exemple, se detache, allegrement de ses concurrents au même prix. Le FLS3 appartient à ces produits, ce qui ne veut pas dire que le prochain de même gamme aura la même étoffe.

Dire que c est le meilleur jusqu à 10.000 eur je n irais pas jusque là, je lui prefere par exemple mon EARV20 de 2 X 20 watts,
L EAR V12  2 x 50 watts ou encore Luxman L590AX II 2 x 30 watts classe A qui sont à moins de 10.000 eur.

Mais à 3000 eur le FLS3 est tout simplement redoutable et qu effectivement il existe des amplis nettement plus chers, qui face à celui ci sont, (desolé du terme musical box) "plus light musicalement". par exemple Yamaha S3000 à 4800 eur; un Devialet D200 à 7000 eur parmi tant d autres.

Aprés toutes vos mesures, caractéristiques.....j ai pu écouter les spheres (140 000 eur) de chez Cabasse, vitrine hightech de leur technologie, débordant de calculs de mesures.....a l écoute cela te laisse perplexe, autant de fric.... pour arriver à ce résultat, Une paire de Marten à 20.000 eur fait tellement mieux.........

J attends toujours le DIY qui me scotchera, car j ai eu l occasion d en écouter et de voir des gars debarquer chez mon revendeur, pour mettre leur DIY en "competition" avec les produits de grands fabricants, bien souvent juste un entrée de gamme suffisait à remettre les choses à leur place. Pour les "concepteur" DIY le niveau de l affect envers leur appareil est énorme, 

En revanche je reconnais avoir été très étonné, et très agréablement surpris, par le résultat les câbles de Maxitronic, à "15 eur la bobine de 50 mètres". Quel génie ce Maxitronic !!!!!
Ampli EAR YOSHINO V20 + IAMD V200
Dac PS AUDIO Perfect Wave MKII
Server MELCO N1A 
Enceintes Kef R900
Cables HP Harmonic Technology Ref Pro9 
RCA Purist Audio Strumento Coaxial OyaideDR510 
USB Oyaide Continental 5s
Alim Prise murale Rhodium Furutech FT-SWS  Barette Supra/Cordons Supra
Répondre
(06-27-2018, 05:16 PM)Phoebus a écrit : J attends toujours le DIY qui me scotchera, car j ai eu l occasion d en écouter et de voir des gars debarquer chez mon revendeur, pour mettre leur DIY en "competition" avec les produits de grands fabricants, bien souvent juste un entrée de gamme suffisait à remettre les choses à leur place. 

Il ne faut pas confondre DIY de fond de garage façon bricole 
et objet qui aurait tout pour être compétitif s’il était commercialisé, mais son constructeur ne souhaite pas en faire commerce. 

Les diyeurs de ce forum ne s’amusent pas à aller dans les boutiques avec leur matériel, pas besoin.  Big Grin

Je ne sais pas pourquoi cette pique envers le DIY, 
il permet pour dix fois moins cher comparé à un tarif par réseau de distribution de profiter de bien meilleurs composants. Ne serait-ce que ça. 

Ici je suis plutôt habituée à avoir vu rectifier à l’atelier des amplis du commerce, ils en ressortaient bien meilleurs qu’ils n’y étaient entrés !  Big Grin
Quel que soit leur tarif. 

Il y a des gens qui savent construire, tout autant que des fabricants connus, mais qui tout simplement n’ont pas envie de se plier aux contraintes de la commercialisation, ni que cela devienne une obligation répétitive. 

Au lieu d’attendre, il y a aussi la solution d’aller vers les gens.....
Ou bien confortablement rester dans ses a priori.
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
Phoebus, je te rejoints sur un seul point : les diyeurs ont souvent une relation affective avec leur matos. Ça les empêche de prendre du recul sur leur réalisation. Mais souvent ne veut pas dire toujours. C'est pourquoi, le plus souvent quand je crée un topic sur un projet perso je ne fais quasi pas de retour sur mon jugement à l'écoute une fois le projet terminé.

Pour le reste, tu pourras noter le nombre impressionnant de marques dont les produits sont des réalisations DIY à l'origine. Exemples parmi tant d'autres : enceintes Audionec, TotalDac,  Dartzeel, Hiraga, Stormaudio, Devialet. Ces produits seraient devenus bons par le miracle du passage de développement personnel à la production industrielle ?
Les vrais concepteurs DIYeurs ( ceux qui concoivent et essaient d'innover) ne sont pas si nombreux et ils n'ont pas que ça à faire d'aller se faire mousser  chez un revendeur. En plus, là plupart est ingénieur et pourrait aller bosser dans l'industrie audio à ce titre.
En France on a la chance d'en avoir. J'ai le plus grand respect pour les Hiraga, Plantefeve,  Brient, Perrot, Deminieres, LeCleach et bien d'autres.
Répondre
De toute façon, les appareils hi-fi étant fabriqués en tellement petites séries que la grande majorité des processus de fabrication s’apparentent a du DIY, une fois qu’on a mis de côté les quelques spécialistes des GMS qui arrivent à vendre en grande quantité...
La plus grande différence se fait alors entre choix de circuits de distribution entre vente directe et réseaux spécialisés,...
Répondre
Bonsoir,

Je vois encore un point à ajouter:
Phoebus à l'air de penser que puisque les fabricants ont des ingénieurs spécialisés pour faire le travail, leurs produits sont forcément meilleurs...
Les ingénieurs qui travaillent pour ces fabricants sont peut être effectivement meilleurs (posssible), mais on leur impose des contraintes de coût de reviens, y compris donc le temps de conception (qu'il faudra bien amortir sur un nombre de ventes visés/supposés)
Un DIYeur ne se met pas ce genre de pression, il essaie de faire du mieux qu'il sait faire, sachant que le coût final sera de toutes façon beaucoup plus intéressant ( pas de salons à financer, pas de staff dirigeant, de distributeurs ou d'actionnaires à rémunérer...)
Eventuellement le THDG offre ça (et à vérifier), mais à quel prix...?
Répondre
Entre l’ampli du commerce et l’ampli entièrement DIY, il y a la possibilté, comme l’a évoqué Nathalie, d’améliorer un ampli du commerce en remplaçant des composants.

Ainsi, il doit être possible d’upgrader un ampli à moindre coût.

A condition d’avoir un minimum de connaissances en électronique et du matériel de mesure adapté.
« La musique est la langue des émotions » E.Kant
Répondre
(06-30-2018, 10:44 AM)Fabdel a écrit : Entre l’ampli du commerce et l’ampli entièrement DIY, il y a la possibilté, comme l’a évoqué Nathalie, d’améliorer un ampli du commerce en remplaçant des composants.

Ainsi, il doit être possible d’upgrader un ampli à moindre coût.

A condition d’avoir un minimum de connaissances en électronique et du matériel de mesure adapté.

Sauf que l'ampli c'est d'abord un schéma électronique qu'un tweak ne changera jamais. D'abord un bon schéma, ensuite s'il le mérite, les meilleurs composants, le meilleur châssis, le meilleur blindage, les meilleurs câbles...
Répondre
Un schéma oui, du point de vue théorique. Mais sachant que des transistors ne sont pas linéaires dans toutes conditions, qu'ils on leurs limites, que les meilleurs dans la bande audio ne sont pas tous disponibles, qu'ils nécessitent souvent un tri, qu'il faut bien connaitre leurs caractéristiques par l'experience pour bien les mettre en oeuvre etc. Il faut bien aussi "composer" avec les composants pour réaliser un bon schéma.
Tout ça peut rendre hasardeux un tweak si on n'a pas en tête la philosophie maitrisée du montage pensée par l'auteur.
Répondre
(06-30-2018, 01:15 PM)Jacques92 a écrit :
(06-30-2018, 10:44 AM)Fabdel a écrit : Entre l’ampli du commerce et l’ampli entièrement DIY, il y a la possibilté, comme l’a évoqué Nathalie, d’améliorer un ampli du commerce en remplaçant des composants.

Ainsi, il doit être possible d’upgrader un ampli à moindre coût.

A condition d’avoir un minimum de connaissances en électronique et du matériel de mesure adapté.

Sauf que l'ampli c'est d'abord un schéma électronique qu'un tweak ne changera jamais. D'abord un bon schéma, ensuite s'il le mérite, les meilleurs composants, le meilleur châssis, le meilleur blindage, les meilleurs câbles...

Mais il y a des choses à améliorer. 

D’abord la qualité des composants,
 mais aussi parfois certaines de leurs valeurs, donc une amélioration d’une part du schéma,
 la gestion des masses, par exemple, donc une 
amélioration du montage. 

On ne parle ni du châssis ni des câbles !!

juste de l’amélioration des montages existants.

(06-30-2018, 01:26 PM)lamouette a écrit : Un schéma oui, du point de vue théorique. Mais sachant que des transistors ne sont pas linéaires dans toutes conditions, qu'ils on leurs limites, que les meilleurs dans la bande audio ne sont pas tous disponibles, qu'ils nécessitent souvent un tri, qu'il faut bien connaitre leurs caractéristiques par l'experience pour bien les mettre en oeuvre etc. Il faut bien aussi "composer" avec les composants pour réaliser un bon schéma.
Tout ça peut rendre hasardeux un tweak si on n'a pas en tête la philosophie maitrisée du montage pensée par l'auteur.

Certes. 

Tweak je ne sais pas quel niveau vous mettez tous derrière ce mot. 

Mais quelqu’un qui est capable de concevoir est d’autant plus capable d’ameliorer. 

Il faut bien maîtriser les schémas ainsi que les caractéristiques des composants. Oui. 

Donc un upgrade significatif d’un appareil, quel qu’il soit, qu’il coûte 3000, 8000 ou 15000€, ce n’est pas du bricolage.
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  amplificateur candirush 3 310 08-10-2018, 10:03 AM
Dernier message: chakiwi
  Amplificateur vintage pour KEF LS50 Dan 6 372 08-06-2018, 09:52 AM
Dernier message: Lawrence
  Intégré ou préamplificateur + amplificateur phm78 18 859 07-26-2018, 04:39 PM
Dernier message: flash41
  Amplificateur Intégré ou Préampli n8than38 13 1,037 06-02-2018, 09:38 AM
Dernier message: Fabdel
  Réparation amplificateur Ludodo57 1 294 05-23-2018, 11:59 AM
Dernier message: Alain1956

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)