Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
The Ultimate Devialet Power Cord
#11
(09-10-2017, 10:05 PM)pda0 a écrit : @Nathalie:
Tu as parfaitement identifié les 2 points majeurs de différence entre toi et Maxitonus.
  • Le blindage inutile, voire néfaste, pour Maxitonus, et essentiel pour toi.
  • L'adaptation nécessaire à l'alimentation de l'appareil concerné pour Maxitonus et l'universalité possible d'un câble pour toi.
Ça m'avait également frappé en relisant les posts sur le fil "câble secteur".

Cela dit, et sans recherche de polémique, je dois avouer que l'argumentation de Maxitonus est un peu plus convaincante que la tienne.
Tes arguments sur le blindage sont un peu légers: "le blindage est utile car sinon on ne blinderait pas dans l'industrie", ne prouve pas grand chose pour la Hifi. Pour blinder, il faut savoir de quoi on veut se protéger d'une part, et d'autre part, savoir si le blindage proposé est efficace contre ce dont on veut se protéger. 
Maxitonus explique clairement son point de vue, et préfère ne pas blinder pour se prémunir contre l'augmentation induite de la capacitance du câble. Il explique également que ne pas blinder impose de ne pas faire de torons avec les autres câbles mais qu'un espace de 1cm mini est suffisant. 

Honnêtement ça se tient. En relisant le fil, j'ai aussi noté que certains mettaient en avant le fait que le blindage, notamment d'un câble secteur permettait d'éviter que lui même rayonne, sous entendant une pollution électromagnétique induite ailleurs. Ça se tient aussi, mais quel est le risque réel dont on se prémunit ainsi reste non défini. 

Sur le 2ème point de l'universalité potentielle d'un câble, là aussi, l'argumentation de Maxitonus est assez solide, et tu n'opposes que les avis de ceux qui ont écouté et apprécié tes réalisations, ou celles de quelques prestigieux concurrents, mais hélas ça ne contredit en rien ce que dit Maxitonus. 
Il est fort possible que ceux qui ont de bons résultats soient dans une configuration adaptée à leur matériel, mais ça ne prouve pas que ce serait le meilleur résultat possible, ni que ça marcherait avec tous les matériels. 

Il me semble donc que la démarche proposée par Maxitonus est très sensée, et me paraît être une bonne base de départ pour une réflexion personnelle sur le sujet. 

Maintenant si tu souhaites proposer une démarche alternative, je suis tout à fait intéressé car je ne connais rien au sujet et donc je suis ouvert à toutes les suggestions pour essayer d'obtenir un câble parfaitement adapté au Devialet.

Le sens de mon travail depuis cinq ans est de faire des câbles non-compensateurs. 

C'est à dire en eux-mêmes équilibrés et porteurs de ce qu'il faut pour extirper un maximum de choses du système. 

Ce que tu me proposes est de faire un câble qui réponde à un seul appareil. 
Donc complètement dans la compensation. 
Tout comme les enceintes de Jalucine sont réglées au cas par cas pour un ampli. 

C'est une démarche qui, de ma fenêtre, est restrictive. 

Ce n'est pas péjoratif, mais juste descriptif du raisonnement. 

J'ai passé tout ce temps à élargir le champ, et tu me demandes de regarder par le petit bout de la lorgnette. 

Si tu me décris précisément les caractéristiques voulues, je te donne une formule. 
Volontiers.  Wink

Pour le reste tu as tout à fait noté la différence entre le propos de Maxitonus et celui des professionnels : il argumente sur le papier. Nous faisons, concrètement, pour un public et des systèmes très variés voire radicalement opposés. 
Il argumente sur le papier,  nous confrontons chaque jour à la réalité de terrain. 

Ce sont deux démarches différentes. 

Je ne vois aucun rapport entre un ampli Jolida en KT120, un Devialet 250 et un NAD Thierry Clerc. 
Pourtant les commentaires des utilisateurs sont identiques. 
L'amplitude du déploiement varie mais les effets sont identiques.
Et on peut prendre toutes marques tous styles il en est de même.
C'est la stabilité recherchée : la personne intéressée peut se fier au descriptif, il demande "ça va faire quoi ?", On lui répond "ça va faire ça", et quand il branche ça fait ce qu'on lui a dit.
Cela évite les errements, les pertes de temps, etc.

Il ne s'agit aucunement de l'idée d'un câble universel ! 
Il s'agit juste du souhait de câbles qui sont conçus par rapport à leur potentiel, et non par rapport à ce à quoi ils sont associés.

C'est une démarche de performance de câblage, pas d'ajustement de système. 

Si le système boîte, les câbles montreront qu'il boîte. 
Parce que leur job est de transmettre ce qu'on leur donne au plus. 
Pas de modifier. 

Donne des caractéristiques de résultat précises et je te donnerai une formule correspondante.

Pour ce qui est du blindage, j'avais eu des mesures de rapport signal/bruit, il faudrait refaire des mesures, mais l'écart est flagrant.
À l'audition c'est la première chose qui frappe : le silence.
Non pas un silence qui mate comme avec un isolant, mais un silence avec transparence (voir chapitre fins de sons).

Je ne fais pas de fxette pour le principe.
C'est juste que cela fait la différence.

Essaie de faire un câble phono non blindé, et promène le sur cinq systèmes différents......
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
#12
(09-10-2017, 10:55 PM)Nathalie a écrit : Le sens de mon travail depuis cinq ans est de faire des câbles non-compensateurs. 

C'est à dire en eux-mêmes équilibrés et porteurs de ce qu'il faut pour extirper un maximum de choses du système.

dans les câbles que l'ont m'avait prêté, il y avait des modèles "non-compensateurs" et des modèles "compensateurs"... les deux démarches seraient donc cohérentes ?! ... selon la chaîne à traiter ?!
Répondre
#13
...
...
Répondre
#14
.....
Répondre
#15
(09-10-2017, 10:55 PM)Nathalie a écrit : Ce que tu me proposes est de faire un câble qui réponde à un seul appareil. 

A un seul appareil ou à une typologie d'appareil ?
Top écoutes du moment : Ran Blake (Grey December), Bjorn Meyer (Provenance), Sonny Rollins (What's New), Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette  (Standards 1 et Standards 2)
Système (ici) : Streamer Mano Ultra (Magna-Hifi), Dac Audio GD 19th, Ampli Music Angel Modifié (SE 845), enceintes JMR Offrande Sup. V2
Répondre
#16
Sur la question du bannissement vous oubliez qu'avant d'être banni il faut avoir ignoré volontairement et bravé un certain nombre d'avertissement.

Il est donc tout à fait facile de ne pas être banni, il suffit de respecter les règles de discussion en communauté.

________

Pour revenir au sujet
la question Philippe est veux-tu faire un câble "ultimate" pour les Devialet en général ?
Ou un câble pour ton Devialet associé à ton système et ta pièce ?

(09-10-2017, 11:38 PM)Aredien75 a écrit :
(09-10-2017, 10:55 PM)Nathalie a écrit : Ce que tu me proposes est de faire un câble qui réponde à un seul appareil. 

A un seul appareil ou à une typologie d'appareil ?

Devialet est Devialet. Leur technologie d'après la publicité n'est que la leur. 
Enfin à moins que j'aie mal compris. Ce qui est possible. 

Les typologies d'appareil, il est délicat de les lister, entre les classes brutes, les hybrides, ....
Déjà quand on évoque la classe D c'est vaste.

Quand on doit faire le tri déjà pour savoir quelle section maxi admissible parfois c'est le point d'interrogation il faut écouter pour savoir.
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
#17
Re,

Je ne savais pas qu'on pouvait faire un câble secteur en fonction de la pièce qu'on possède ?????

On en apprend tous les jours ...

Marc
Que dire, des éléments qui produisent un semblant de zique,  Big Grin
Répondre
#18
(09-11-2017, 12:01 AM)surfman a écrit : Re,

Je ne savais pas qu'on pouvait faire un câble secteur en fonction de la pièce qu'on possède ?????

On en apprend tous les jours ...

Marc

On fait absolument ce qu'on veut avec le son. 

La question n'est donc pas ce qu'on peut faire mais ce qu'on est censé faire ou pas. 

Le diyeur peut être tenté de faire de la compensation par rapport à son système. 

Ce n'est pas ma démarche. Je pense que si on a une pièce qui ne tolère pas les basses ou fait pointer le médium ou cisaille les aigus, pour corriger c'est le rôle de la correction acoustique, et de rien d'autre. 
Et qu'il n'y a qu'à acheter des électroniques équilibrées pour éviter d'avoir à essayer de compenser. 

C'est pour ça je pose la question Devialet en général ou ton Devialet dans ton contexte ?

(09-10-2017, 11:06 PM)bbill a écrit :
(09-10-2017, 10:55 PM)Nathalie a écrit : Le sens de mon travail depuis cinq ans est de faire des câbles non-compensateurs. 

C'est à dire en eux-mêmes équilibrés et porteurs de ce qu'il faut pour extirper un maximum de choses du système.

dans les câbles que l'ont m'avait prêté, il y avait des modèles "non-compensateurs" et des modèles "compensateurs"... les deux démarches seraient donc cohérentes ?! ... selon la chaîne à traiter ?!

Ça dépend des points de vue. 

Si on commence à compenser le système n'est plus qu'un château de cartes, un jeu de Mikado. Tu bouges une virgule et tout s'écroule. 

Et puis s'il y a besoin de compenser c'est que des matériels sont en défaut. Ce n'est pas le rôle d'un matériel d'essayer de camoufler un défaut. En en rajoutant un autre.....
(Avis personnel.)
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
#19
Re,

Si t'es capable de jouer sur les basses, médium, aigu à partir d'un câble secteur, je suis tout ouï ....

Que t'améliores ou compense tout le spectre WhyNot, mais jouer sur uniquement One ????

Marc
Que dire, des éléments qui produisent un semblant de zique,  Big Grin
Répondre
#20
(09-10-2017, 11:38 PM)Eric a écrit : @Rey51, en ce qui me concerne, je pourrais certainement fournir les valeurs de mon câble.
Mais ça ne sera malheureusement pas d'un grand secours si c'est le seul dans le lot !

L'idéal serait de mesurer tous les câbles de la même façon ( même appareil de mesure ) pour au moins pouvoir comparer les variations de r,l et c même s'il y a une incertitude sur la mesure.
Eric, tu possèdes un appareil de mesure ou tu "soustraite"  la mesure ?

je me demande si 2 câbles avec les même mesures rlc mais de conceptions différentes ( avec ou sans blindage par ex. ) donnent le même résultat à l'écoute.

(09-11-2017, 12:49 AM)surfman a écrit : Re,

Si t'es capable de jouer sur les basses, médium, aigu à partir d'un câble secteur, je suis tout ouï ....

Que t'améliores ou compense tout le spectre WhyNot, mais jouer sur uniquement One ????

Marc

Sur mon feu lecteur CD YBA à double alimentation, en changeant les CS de ces alim je modifiais le niveau de basses.
Les alim servaient uniquement à la partie analogique du Dac interne.
Vinyle : Verdier et Diy - Pré-phono Diy
CD : Diy
Démat ; Squeezebox touch - Dac Audiomat Maestro
Ampli : Audiomat Récital et PP 300B Diy
Enceintes :Triangle Grand concert
Câbles : essentiellement Actinote. Secteur Forte, modul et HP Sonata
Avec ou sans correction numérique Dirac    
[Image: Ambiance-Hifi.jpg]
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  TORUS Power Olivier 1 571 05-12-2018, 04:42 PM
Dernier message: Mellowman

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)