Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Longueurs des câbles: privilégier câbles de signal, ou des HP?
#11
(12-28-2021, 12:26 AM)orfeo_monteverdi a écrit : Supposons
- qu'on ait: [source]  [ampli]  [HP];
- que la longueur totale est invariable;

Je note le câble de signal comme ceci:   --------signal-------
Et le câble haut-parleur comme cela:     ====hp===

=> vaut-il mieux

CONFIG 1- Signal long, HP court.

[source]xlr------------------------signal---------------------------xlr[ampli]==hp== [HP]

    
     OU BIEN


CONFIG 2 -  Signal court, HP long.

[source] xlr---signal----xlr [ampli] ===========hp============= [HP]

?

Bonne question que je me suis posée. j'ai eu les 2 options, malheureusement avec une pièce différente et du matos différent, donc pas de comparaison.
En ce moment c'est l'option 2, pas en XLR, pas besoin dans ce cas.

Ceux d'entre nous qui ont beaucoup de matériel (moi au hasard) peuvent avoir du mal à tout mettre entre les HPs, et pour accéder aux sources, vinyle ou CD, il faut se lever.. aïe aïe.

Je lis des avis contradictoires, mais comme on est dans un forum, au lieu de recopier les opinions des autres glanées sur le web et les revues, quelqu'un a-t-il fait la comparaison lui-même?

Il faudra que j'essaie un jour.

lazy Jean
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K3838; ATC scm11;Triangle Comète; JM Lab Cobalt 816S
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X; Mytek Brooklyn DAC; Preamp passif CI Audio 
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93- Squeezebox Touch, SB III (x 3)
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V15V, AT 440Mlb, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,TEAC W-1200, Bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#12
Bonjour à tous,

Tiens un sujet intéressant Cool 
Si l'on pose le problème différemment en se posant la question qu'est-ce qui dérange le plus :
1 - toutes les vibrations sonores directes et indirectes générées par les enceintes de l'extrême grave au bas médium sur la restitution musicale
2 - soit un câble HP <= 1m pour la restitution musicale 

Soit de belles enceintes HR avec un beau caisson de grave genre Onken avec son simple ou double 38cm qui délivrent allègrement ses >= 98dB/1W/1m plus ses belles chambres de compression médium et aigu avec leur pavillons posés dessus qui délivrent du >= 100dB/1W/1m

1 - Est-ce que l'on met ses 6 amplis mono à beaux tubes rougeoyants bien visibles sans capot même d'épaisseur >= 1mm pour grave, medium et aigu collés au cul des enceintes qui vont s'en prendre un maximum d'ondes directes + indirectes d'extrême grave à bas médium sur leurs petits tubes bien fragiles pour essayer de n'avoir que des câbles HP <= 1m ?

2 - Est-ce que l'on fait comme tous ces japs et ces cow-boys spécialistes de l'alimentation secteur en 100V ?
On construit un beau mur de séparation arrière en parpaing de béton densifié au plomb de 50cm d'épaisseur sur lequel on va fixer de belles étagères métalliques et sur lesquelles seront posées toutes les sources tournantes et nos 6 amplis à beaux tubes rougeoyants bien peu perturbés avec ou sans capot par toutes les ondes sonores directes et indirectes de l'extrême grave au bas médium générées par nos belles enceintes installées dans la pièce adjacente même si dans ce cas, il nous faudra tirer obligatoirement des câbles HP > 1, 2, 3m ?


Et je n'ai pas parlé de tous ce ou ces beaux caissons de grave avec leur modeste 38cm et leur ampli confortable de 1000W en classe D qui sont logés tout à coté du matériel audio certes installés directement au sol mais sur un beau meuble bien lourd made in ...?
Répondre
#13
Bon pour ton info, j’ai un câble d’un mètre entre le pré et l’ampli, de même qu’avec la source. Le tout en xlr, et je rappelle J’ai des blocs mono…

À vous relire, la solution xlr est à mes oreilles la plus probante. Mais il faut que les appareils utilisés soient de vrais symétriques, et là ils ne le sont pas tous… à méditer donc…
Répondre
#14
Perso, je ne sais pas ce qu’il y a de plus bénéfique.
une liaison symétrique longue sur amplis de puissance symétriques aux pieds des enceintes, ou une liaison symétrique courte sur amplis de puissance symétriques éloignés des enceintes.

J’aurai tendance à penser que le signal symétrique permet de grandes longueurs sans trop sourciller alors que trop de longueur de câble hp est susceptible d’avoir des conséquences, sur l’amortissement, occasionne des pertes de tension...

Mais de quelles longueurs parle t on ?

En dessous de 10 mètres, si le câble hp est de bonne section ou si la liaison symétrique est de qualité, je crois que l’une ou l’autre des deux solutions sera good enough et certainement très difficile à départager.
Enceintes actives - Focal trio 6 BE
Dac préampli - RME ADI 2
Streamer - Mano Music Streamer
Yellowtec Puc 2 Lite
XLR : Canare L4E-6S ( Ô Quetzalwire)
Casque - AKG Q701
Répondre
#15
Parfois sur de grosses installations, on voit les électroniques (source et pré) déportées sur un coté de la pièce + blocs monos au pied des enceintes.

Je me suis toujours posé la question car cela nécessite de grandes longueurs en cables de modulation.
Existe t-il un réel intérêt à déporter les électroniques sur le coté ... ou alors tout simplement un aspect pratique ?
Répondre
#16
(12-29-2021, 03:31 AM)Pascal64 a écrit : Parfois sur de grosses installations, on voit les électroniques (source et pré) déportées sur un coté de la pièce + blocs monos au pied des enceintes [voire ampli(s) sur le côté aussi, si RCA asymétrique seulement disponible]

[...] cela nécessite de grandes longueurs en cables de modulation [ou en câble HP, si l'ampli est sur le côté aussi]
Existe t-il un réel intérêt à déporter les électroniques sur le coté ... ou alors tout simplement un aspect pratique ?

Je crois que c'est un sous-sujet, voire un autre sujet (très intéressant d'ailleurs), puisque les deux CONFIGS décrites dans le post initial restent toutes deux possibles dans le cas d'électroniques sur le côté.
Mais puisque tu poses une question bien spécifique, j'ai pensé utile de te partager la réponse sans appel de Jim Smith sur cette question, tirée de sa très grande expérience (il n'existe pas d'édition française de ce livre). Jim Smith est un "as" de la mise en œuvre (dirait-on), qui a collectionné les Best Sound Of The Show au CES de Las Vegas pour diverses marques pour lesquelles il a travaillé successivement. Il est apparemment retiré des affaires, et livre ses trucs dans un livre, qui, insiste-t-il (sur un ton qu'on devine goguenard), permet pour $20 d'augmenter les performances de son système à l'aide d'une 100aine de trucs presque tous gratuits (bien que pas tous praticables, selon les contraintes - dont une méthode de placement des HP dans la pièce):

(traduction Google très approximative du passage cité)

Jim Smith, Get Better Sound, tip #72 - "Finding the best sounding location for your electronics and sources" a écrit :[...] There are at least three significant performance advantages to locating your components on the sidewall, if possible:
[...  //il énonce et détaille les avantages...]
Some will ask: "But what about the detrimental effect of longer speaker or interconnect cables?"
The overall advantage of locating your system where it will have less effect on the audio soundstage, where it will be less distracting visually and locating it where airborne feedback cannot affect performance will ALWAYS* offset any advantage to be gained from shorter speaker cables."
*c'est Jim Smith qui écrit en majuscule. Un revendeur, acousticien de formation, que je connais bien, partage totalement ce point de vue (même s'il n'a pas d'autre choix, que de placer ses électroniques entre les HP...).

Si on n'a pas la possibilité de mettre les électroniques sur le côté, précise-t-il, essayer de reculer autant que possible le rack central afin qu'il ne soit pas dans le plan des enceintes.


Si je puis me permettre toutefois: dans tous les cas, prudence avec votre douce moitié. La paix des ménages n'a pas de prix. Donc prudence dans les pièces de vie: ne "poussez" pas pour mettre les électroniques sur le côté si ça amène des tensions. (My 2 cents...).
Dans les pièces dédiées, on a plus de liberté.

D'ailleurs, vaut-il mieux mettre la musique dans une pièce de vie, ou dans une pièce dédiée. Un article du livre de Jim Smith est consacré à cette question-là aussi. Mais ici, il ne donne pas de réponse, car les 2 variantes ont leurs avantages et leurs désavantages selon lui.

Bref, chacun fera comme il pourra, et voudra. Mais je trouve que ce type de témoignage (totalement confirmé par la grande expérience d'un revendeur acousticien) permet d'orienter les choix s'ils sont encore à faire, et si toutes les possibilités de disposition existent.
Lecteur YBA 1 Delta double alimentation - Platine à bras tangentiel sur air Pre-Audio DE1800NG, Ortofon 2M Black - PréPhono Pro-Ject RS2 - Préamplificateur Heart Aries Cerat Incito - Amplificateur YBA Signature Classic stéréo - Panneaux Analysis Audio Epsilon - Câblage modulation, YBA Diamond - HP, Nordost Flatline - Acoustique 4 panneaux diffuseurs SMT S-wing - Secteur ligne dédiée
Répondre
#17
Bonjour à tous,

+1 pour Orfeo et pour Jim Smith

Je suis depuis 3 décennies avec les meubles sources + électronique en version "sidewall if it possible" sur le mur gauche en écoute qui est brut de peinture mais il est vrai qu'il était difficile de faire autrement avec des enceintes plantées au milieu de la salle de superficie de 24,5m2 because c'est du panneau donc du dipole aussi le câble HP > 4m et < 6m

Le grand avantage c'est que des meubles électroniques mis de côté par un vieil idiophile cela meuble toujours un mur nu => incidence sur le temps de reverb pour une diminution + absorption possible de excès de grave + casse des réflexions indirectes en médium et aigu + ... => audio soundstage de Jim Smith car tout vieil idiophile a des vieux matériels de l'époque analogique et en plus son caisson de basse, il est positionné sur le sidewall opposé aux meubles et proche d'une enceinte donc entre les 2 enceintes ce n'est que du vide rempli d'air et comme par hasard avec de l'air ... la musique respire Cool
Répondre
#18
Mais on peut y remédier avec des meubles qui supportent les électroniques les plus inertes et découplés possibles.
Par exemple mon meuble fait 3 niveau et pèse près de 130kg. Chaque planches sont découplées et un minimum de vibrations y passent.

J’en rajoute encore une, mais plus difficile à cerner, l’impédance des câbles hp. Un même câble avec un nombre de brins différents peut donner des résultats différents. Ai eu l’occasion de le vivre sur mes premières Sasha…
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Quels Cables Hp pour Ampli Sugden/Hp JMR jean-luc 1 380 04-14-2024, 04:04 PM
Dernier message: Vincent.
  Aide ! Quels câbles HP japonais ? Agnes 18 2,505 03-24-2024, 09:13 PM
Dernier message: Agnes
  Les câbles Duelund Ezel78 628 291,260 12-02-2023, 06:07 PM
Dernier message: Bela Lugosi
  Câbles HP Cardas Golden Présence claudio 1 1,153 11-13-2023, 06:30 PM
Dernier message: parager
  Cohérence Système hifi / prix câbles Guizmo31 20 7,309 08-06-2023, 04:45 PM
Dernier message: Guizmo31

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)