Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.67 (9 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Chez Staevin34
Bonjour.

Je plussois à 110% les propos de Philippe/Pda0 sur la nécessité d'amortir derrière ton canapé si celui-ci est trop près du mur arrière.

Si tu veux comprendre plus vite les phénomènes acoustiques, REW, la mesure et les tutoriels de Philippe permettent justement cela.
Je me suis beaucoup servi de la mesure pour comprendre qui fait quoi dans la pièce et surtout quels sont les plus gros leviers à actionner.

C'est là qu'on voit qu'au delà de la forme de la pièce et de ses caractéristiques qu'on ne choisit pas, le placement des enceintes et de l'auditeur est ce qu'il y a de plus important.
Les divers traitements peuvent aussi être redoutablement impactant (dans les deux sens...) mais quand même un peu moins (ou alors gros investissement).
Quant au matériel, le choix des enceintes qui se plaisent dans la pièce est fondamental. Il faut ensuite bien les alimenter et y écouter les supports sur une source à son goût. C'est autre chose.
Les câbles n'ont pas la capacité de transformer le bronze en or. Au mieux, ils dégradent le moins possible. Par contre, ils peuvent transformer l'or en bronze et, ça, c'est dommage. Mais c'est facile à entendre sur un système performant et chacun se fera son avis et ses choix.

Je n'ai pas eu à mettre en oeuvre une correction sur mes systèmes perso. Le dac que j'utilise aujourd'hui le permet pourtant, et en amont de la conversion, de façon fine et mesurée. Par exemple, une fois et une fois seulement après avoir constaté et mesuré un problème sur une fréquence particulière lié par exemple à un mode de la pièce (40, 50 ou 60Hz, que sais-je) comme beaucoup l'ont vécu ici, on peut raboter légèrement et uniquement cette fréquence, de façon modérée et validée à l'oreille (c'est elle qu'il faut satisfaire) sans toucher le moins du monde au reste de la courbe.

Je suis dans un environnement qui ne m'amène pas à me servir de cette fonctionnalité (aucun grave envahissant d'aucune sorte au point d'écoute, RT vraiment confortable, aigu sublime) mais si j'étais dans une pièce plus petite avec des contraintes acoustiques ingérables et qui donc me gâcheraient l'écoute (beaucoup de chose peuvent être bien, si une fréquence pose vraiment problème, on n'entend plus qu'elle...), je n'hésiterais pas à l'utiliser.
La question se résume au constat coût/bénéfice s'agissant de l'expérience auditive. Quel est le choix qui me rapproche de la musique en me faisant oublier le matériel, quel est le choix qui m'en éloigne? Si on se sert de ses oreilles, la réponse est plus facile. Si on doit trop réfléchir...  Big Grin

Donc si je n'ai jamais été convaincu par un passage complet du signal à la moulinette de la correction (jamais naturel), raboter une plage très réduite de façon mesurée pour transcender tout le reste ne me poserait pas de problème si les oreilles et le coeur sont contents !!
Il faut rester ouvert et écouter.

Laurent
Less is more.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Chez Gimli Gimli1780 17 3,579 Il y a 5 heures
Dernier message: Van Der Graaf Generator
  Chez Chakiwi chakiwi 4,677 802,306 01-16-2022, 05:57 PM
Dernier message: kilou
  Chez Pascal 64 > Davis > Wilson et Jadis Pascal64 3,124 1,075,835 01-16-2022, 12:33 PM
Dernier message: Enrok
  Chez Vince ... vince 318 83,095 01-12-2022, 08:06 PM
Dernier message: Pascal64
  Chez DCC DCC 260 38,397 01-12-2022, 07:48 PM
Dernier message: DCC

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)