Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Je n’entends pas deux fois pareil
#21
B'soir,

Et c'est moi qui suis perché  Big Grin

Un conseil, décompresser car là je ne vous suis pas ....

Que ce soit l'éolienne, engy, mint enregy (LOL), ou ce que vous voulez cela vient de votre petit pois dans le crane ....

Je vous tease mais vous le cherchez quand même .

Smile

Marc
Que dire, des éléments qui produisent un semblant de zique,  Big Grin
Répondre
#22
En fonction de l'humeur, de ce que j'ai fait avant, je peux trouver mon système très bon ou désagréable.
La qualité du courant secteur le soir jouait grandement, en particulier quand j'étais en appart, moins maintenant à la campagne.
Un autre phénomène à ne pas négliger : le bruit ambiant ou "noise floor". Le soir il a tendance a être plus bas : moins de circulation, fenêtre fermées, voisins moins agités. En journée chez moi tout est ouvert, les oiseaux chantent, les voitures passent, le vent souffle : noise floor à 50dB. Le soir, tout est fermé, pas de circulation : noise floor à 38dB, on gagne 12dB/2bits sur le niveau de bruit, les détails ressortent, la dynamique est meilleure., la transparence plus manifeste.
Serveur Roon Linux / convolution HAF / Switch TP-Link
Devialet Expert D200 / Câbles et alims DIY divers
Enceintes DIY Atohm EURUS 1.0 + caissons actif DIY
Répondre
#23
Tout pareil  Big Grin

Écoute qui peut etre merdique si mauvaise humeur, fatigue, bruits autour (et pas forcément dans la maison)
Le moment de la journée aussi, sûrement dû au bruit et courant électrique.

En congé, le matin vers 9h ou tard le soir, le top !

Mais c'est aléatoire, et je suis méfiant quand je trouve 10defauts en 30min
Mieux vaut tout laisser et revenir plus tard
Nuprime Dac-9/STA-9-Dynaudio X18/MA Gold stand/Soundcare Superspikes   - PC Jriver -FIdelizer - HDplex / Singxer F-1 (transfo symétrique, oyaide,elecaudio, canare etc.)
Répondre
#24
http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic...=2&t=59120

L’aigu est plus attennué dans un air sec, moins dans un air humide. L’oreille est sensible aux aigus, temps humide / système plus fatiguant?.... Temps très sec / système moins résolutif?...

Ces quelques dixièmes de décibels sont à nuancer face aux montagnes russes de décibels auquel le cerveau est capable de s’habituer quand il s’agit d'apprécier un système qui n’est pas équilibré en fréquences. Combien de fois on pourra trouver géniale une enceinte déséqulibrée, un dac r2r atténué dans l’aigu, parce qu’elles ont d’autres qualités comme la fluidité, rapidité, richesse de timbres, ampleur de l’image sonore.... jusqu’à ce qu’une oreille neuve débarque et dise un truc du genre: non mais t’entends pas le trou dans l’aigu, la bosse dans le grave.... si on ose le dire... une mesure au point d’écoute et la peur envahit l’auditoire face à ce que l’on est capable d’accepter sans s’en rendre compte, un coup de convolution pour corriger cela, ainsi que la phase, et on remet en cause tout un tas de choses Big Grin

Du coup, peut être que si différence il y a, elle est plus dans la qualité de l’information que dans le niveau...?

Cordialement, Nico.
1/Egglestonworks Andra 3>Luxman M800's>Coincident Statement Linestage>Audiomat Maestro3 ref>Trinnov Amethyst>Accuphase PS1200
2/ Scanspeak Maxima>Cayin 500>Ayon Skylla2>ST2>Refstream>Isotek Sygma
3/ Harbeth P3esr>Marantz MCR510
4/ GEC BC5639 bluetooth
Répondre
#25
Salut,
il faudrait aussi prendre en compte la physiologie humaine et le cycle sur 24h. La vie sauvage de nos ancêtres pendant des centaines de milliers/millions d'années dans un environnement hostile a fait que pendant la nuit le seul sens qui peut vous sauver la vie est l'ouïe. De là découle une sensibilité plus grande pendant la nuit, ce qui n'écarte pas non plus les autres raisons développées plus haut.
Pour le bruit ambiant de la journée, c'est un problème de citadin, car si vous allez dans la forêt à minuit ou même dans une campagne où la bio diversité existe sans les bruits de la vie moderne, vous serez surpris du niveau de bruit et de la quantité de bêtes qui chantent, crient, bougent, se déplacent en faisant craquer des brindilles, des feuilles,...etc... C'est la nuit que sortent beaucoup de prédateurs.

jean
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K383; ATC scm11;Comète
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X;Mytek 192 DSD-DAC Preamp
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#26
Heure d'écoute, état d'esprit, fatigue, lumière ambiante, autosuggestion, tout
est propice pour changer la donne, et apprécier, déguster une écoute, où non.
La mise en scène joue aussi beaucoup en ce qui me concerne, un système visuellement
bien mis œuvre, le même en foutoir, l'écoute diffère inévitablement !

Un système est un tout, et le facteur humain n'est pas le moindre !
Jadis JD1
Hegel HD25
Jadis DA30  ( full NOS )
Harbeth SHL5+,  et les câbles ..

http://www.forum-hifi.fr/thread-1275.html










Répondre
#27
Entièrement d’accord avec Hifitub, le facteur humain est très important en HiFi, c’est aussi pour cela qu’il existe une multitude d’appareils avec un son différent.
Blue Sound node 2, Synology DS216J, Hegel HD12, Audia Flight FL3S, PEL Quattro+
Répondre
#28
Sans vouloir lancer de polémique : est il plus fatigant d'écouter du haut rendement que l'inverse ?
Source : Mac mini "bridgé" avec Qnap HS251 / alims Clone audio +Iso Regen
Player :Audirvana + Convolution HAF
DAC : Hegel HD30
Ampli : Jadis DA60
Enceintes : Wilson Audio Sophia 1
Cables : Hificables et Cie 
Ligne dédiée et transfos symetriseur
Répondre
#29
(06-14-2018, 07:44 PM)Pascal64 a écrit : Sans vouloir lancer de polémique : est il plus fatigant d'écouter du haut rendement que l'inverse ?

Salut Pascal,
la première chose qui est fatigante c'est le volume trop élevé, quelle quelle soit l'enceinte, et le mauvais son distordu ou une courbe de réponse trop mauvaise comme médium-aigu en avant, graves en avant et mous, en gros quand l'oreille doit trop compenser le déséquilibre.
A part ça haut ou bas rendement, c'est pareil, j'ai les deux .


jean
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K383; ATC scm11;Comète
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X;Mytek 192 DSD-DAC Preamp
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#30
Point de polémique, pour moi c’est plus une affaire de qualité d’enceintes et d’acoustique de pièce que de rendement.

Petit exemple, je viens de passer trois semaines avec des Spendor SP9/1 sur mon système pour jouer, avec correction active, sans correction active, trois voies, boomer de 30, du bas rendement. Sans correction active elles sont hyper fatigantes, une bosse dans le grave trop prononcée on entend que ça c’est usant, une calamité pour les oreilles. Une fois corrigées, c’est beaucoup plus équilibré mais elles sont assez poussives, manquent d’ouverture dans le haut du spectre, imagent un peu trop entre les enceintes et donnent le sentiment qu’il faut pousser tous les registres pour les faire parler avec de la vie et des timbres qui ne soient pas pâles, ça aussi c’est fatigant mais ce n’est plus un souci acoustique si grave qu’une bosse dans le grave intrinsèque à l’enceinte. Content de retrouver mes Andra, c’est d’un autre niveau de liberté d’expression sur tous les registres, avec moins de fatigue auditive et toujours du bas rendement.

Puis cette semaine je suis passé pour jouer sur les Albedo de la MHP. 96db de rendement, le Heil AMT dans le haut medium aigu, un 31 Davis sur cahier des charges en bas medium grave. D’emblée l’écoute est douce, sans aucune projection ni agressivité, c’est propre net, ample, vif, et ma foi assez riche. Aucune fatigue auditive, même sans correction. Bon elles sont hélas assez déséquilibrées, petites montagnes russes dans la réponse du 31 dans ma pièce, et un putain de trou de 7 à 9 db à 2000hz qui s’entend bien, le fameux trou dans le medium des Albedo.... Allons y pour la correction active, on rééquilibre tout ça et c’est beaucoup plus vrai, complet, mais toujours aucune fatigue, que du plaisir et une spontanéité plaisante sur tous les registres (comparé aux Spendor pleines de neutralité mais à l’opposé spirituel des Albedo). Bon sur du Rock bien gras pas impossible que la retenue des Spendor soit un plus comparé aux Albedo qui vont montrer le brut de fonderie de la musique amplifiée. Mais quelle propreté et ampleur sur un orgue bien enregistré, aucune lourdeur, tout en rapidité et présence sur un filet de gaz, et pourtant sans agresser, sans fatiguer, et pourtant elle n’est pas équipée des meilleurs condos du monde coté filtrage, c’est perfectible dans la richesse des timbre, mais ça passe très bien. Merci le Heil qui a un comportement exemplaire dans le compromis rapidité, expressivité, douceur, absence d’agressivité ou projection.

Donc du haut rendement qui ne projette pas, ne fatigue pas malgré sa rapidité, énergie libérée, du bas rendement qui peut fatiguer par ses défauts acoustiques de caisse ou équilibre sonore peu adapté au système en place, je pense qu’aucune vérité absolue ne peut placer le haut rendement comme fatigant, sauf si c’est du haut rendement loupé, pas équilibré, ou qui confond sonorisation de salle communale avec restitution dans un salon, mais ça c’est un autre souci, il y a haut rendement et haut rendement, tout comme il y a autant d’acoustiques que de pièces d’écoute.

Cordialement, Nico.
1/Egglestonworks Andra 3>Luxman M800's>Coincident Statement Linestage>Audiomat Maestro3 ref>Trinnov Amethyst>Accuphase PS1200
2/ Scanspeak Maxima>Cayin 500>Ayon Skylla2>ST2>Refstream>Isotek Sygma
3/ Harbeth P3esr>Marantz MCR510
4/ GEC BC5639 bluetooth
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)