Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'idée idiophile du jour - découplage au diabolo
#21
(09-11-2020, 10:26 AM)n.d.b a écrit :
(09-11-2020, 09:31 AM)Mousiki a écrit : Bonjour

Perso je  m'étais commandé cela

https://chutes-plastiques.com/plastiques...res/54-pom

Diamètre 50mm, longueur 1m coupé en rondelle de 20mm, que j'ai percé au centre pour au besoin fixer sous un meuble, enceinte ou tout simplement sous un appareil

C'est résistant, couple bien, permet de positionner aisément...

Je pense que c'est moins bien qu'une plaque de Sorbothane.
Sorbothane est une marque déposée, donc il faudrait voir dans le détail ce qu'est le matériau lui même, mais ses caractéristiques d'amortissement et anti vibratoires ne font pas débat. Ca fonctionne bien pour plein d'applications.

La mousse thermo joue énormément avec la température et l'application d'un poids la met dans un "état" qu'il faudrait pouvoir déterminer. Par exemple pour des applications de type matelas, on a un support variable pour chaque personne fonction de sa densité et de la saison (sur le mien, je n'ai pas du tout la même sensation l'été et l'hiver)

Pour tester ton idée jusqu'au bout, il faudrait découper des diamètres différents pour trouver empiriquement lequel colle le mieux à l'application.


Là l'idée est de prendre un métal qui n'est pas élastique du tout, avec des caractéristiques anti vibratoires et une vitesse de propagation du son parmi les plus faibles des métaux. Bien sûr il peut s'écraser sous le poids, mais il y a quand même de la marge pour jouer. On a une surface de contact petite, une jupe qui crée un appui circulaire relativement mince et après essais, je trouve que c'est meilleur que toutes les pointes en laiton, acier ou autres que j'ai essayées. J'aime pas les pointes et là je trouve qu'on est dans un juste milieu dans l'effet rigidité/anti vibrations. 

Pour tester l'amortissement on peut donner un coup dans l'enceinte et voir la période qu'il faut pour qu'elle reprenne sa place.
- avec le Sorbothane c'est rapide, peu d'oscillations
- avec le plomb on voit qu'on a une oscillation, mais qu'il y a un facteur d'amortissement intéressant. Bien plus que d'autres métaux, moins on en met, plus on va amortir je pense (mais déformer)

Je vais faire une analogie avec les pieds d'appareil photo.
La stabilité est une chose, l'amortissement une autre. 
Pour qui fait de la photo, on sait que les poses longues sur pied en paysage réclament un minimum de soins et que le vent joue pas mal.
Si tu prends 2 pieds de même marque, mêmes dimensions, l'un en aluminium et l'autre en carbone, tu constateras que la tenue du carbone à la vibration est bien meilleure que celle de l'aluminium. L'intérêt du carbone là n'est pas que sur le poids mais la tenue aux oscillations. Les pieds studio pallient ce problème en étant lourds avec des tubes épais, on ne recherche pas la facilité de transport mais la stabilité et moins les vibrations je pense (rarement des poses longues)

Le POM est extrêmement dur et non mou ou maléable, c'est l'interêt 

Clea ressemble à cela

https://www.amazon.fr/Barre-ronde-noir-l...B00EFZ91TM

Je les ai fait débiter en rondelles et ensuite fait briller Smile
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)