Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Remplacement de Hana SL
#41
Smile C'est bien si Rasta refait la route des vignes ..

Bonsoir 

La Hanna SL après une  trop brève écoute certes avec un casque  de moyenne gamme ( Fostex)
  m'est apparue un peu trop lisse sans vraiment le punch que procure la 2M Black sur le jazz et le Blues 
Mais le pré n'était pas mon ASR  mini basis exclusive  non plus ( un petit Clearaudio )

 Sur du classique cela se ressentait un peu moins ..
Il semble que la Hanna soit très sensible a la charge ( idéalement d'apres Fremer 320 /400 Ohms 
 Ce qui n'était pas le cas lors de cette écoute(100 Ohms)

Donc Le duo..(Trio ?)
..
 Dynavector Dv20,/ AT 33 Sa..(Hana SL bien chargée )

Patricia un jour dans les vignes avec Melo ?
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#42
Je vais conserver ces échanges au cas ou je retomberai dans le Vinyl après presque 40 ans de numérique, il me servira de référence  Sleepy
Répondre
#43
Que d'honneurs ... Blush

MéloMolo ...@16h...
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#44
20 heures ... d’écoute ... tout va tres bien, les réglages sont délicats, je peaufine ... 55 db ... 60 db ? Pas sur , mais tout va bien, j’ai l’impression que sur mon système la hana était , comment dire ? Moyenne . Bonne , tres bonne mais là avec la at il y a de l’âme , une âme, on aime ou pas, mais j’ai une cellule qui a de la personnalité, à aprivoisée c’est clair mes sublime. Bon, thriller, les planètes de Holts , Never for ever... bref stairway for even, hôtel california, spiritualized... le dernier divine comedy, bello horizonte, weather report, keith, queeeeen tou passe , avec un plus pour le classique et le jazz pour l’instant, je pense que le rodage est nécessaire pour ouvrir les médiums...

Ce qui pour l’instant m’etonne Le plus c’est la scène sonore !!! L’empleur de la stereo ... la profondeur le netteté des plans ...

Bon, j’y retourne et vous tiens au courant, mais vous l’aurez compris, pour l’instant je suis amoureux ;-)
Répondre
#45
Je pense que les médias avaient trop bien vendu Hanna Belle.  Tongue

Se méfier de la belle Hanna ...
N'écouter que soi !
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#46
Hello ! vous parlez de l'AT-33SA, mais l'AT-33PTGII est un très bon outsider à éventuellement considérer lors du choix, surtout lorsqu'on regarde le budget, après les différences sonores sont ténues et reste une affaire de goût:

http://audiophile.no/nb-no/item/2174-at33
Platine Teac TN 550, Yamamoto HS-1A + Audio Technica VM740ML, Lecteur CD & SACD Sony SCD XE-800, Lecteur DAB+ radio Internet FM USB Spotify connect Majority Fitzwilliam - DAC SMSL Sanskrit 6Th - Préampli - McIntosh C504 - Ampli McIntosh MC 2125 (dans le grave en biamplification passive) - Cary SLi50 (dans le médium-aigu, biamp passive)
Klipsch Cornwall III (condos Jantzen Superior Z-cap : une ouverture splendide et une définition très supérieure à la version stock, j'adore ce tweak)




Répondre
#47
Non pas une affaire de goût ...
Une affaire de profil de pointe surtout...

Dommage  je ne lis pas le Néerlandais et pas de PC sous la main ...
.je lirai plus tard avec Google
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#48
(09-13-2019, 10:31 AM)MeloMan a écrit : Dommage  je ne lis pas le Néerlandais et pas de PC sous la main ...
.je lirai plus tard avec Google
D'autant plus que c'est du norvégien...
Voici ce que sort google translate :
C'est l'un des capteurs que l'on peut trouver dans de nombreuses versions. Je dois essayer les deux plus intéressants et les plus pertinents du marché.

 

Cela fait longtemps que les micros d’Audio Technica n’ont pas été largement commercialisés dans ce pays. Pourtant, c'est une marque assez répandue. De nombreux tourne-disques sont livrés en standard avec les éditions MM les moins chères. Celles-ci sont généralement très bonnes après le prix, mais nous parlons ensuite de prix inférieurs à 500 couronnes. Il ne devrait donc pas être si doux pour toujours.

Audio Technica fabrique également des capteurs beaucoup plus ambitieux, tels que le déplacement de la conception des bobines à plus de 10 000 $.

L'AT33 n'est pas si cher. Il y a quelques années, vous pouviez ramener les éditions au juste prix à 2 000 couronnes, mais ensuite nous parlons de modèles avec des aiguilles à aiguille et une simple taille en diamant. Ils ne produisent plus. Le modèle EV devrait être supprimé progressivement, dites-vous, et ce sont les deux que j'ai pour tester qui sont les plus excitantes.

PTG était un modèle qui a été introduit à la fin des années 90, lorsque le vinyle était tombé dans sa vallée de vagues la plus profonde. Bien que ce soit un cas coûteux avec une aiguille au bore et un meulage au diamant microliner, il s'agissait d'un pick-up qui ne s'est pas heurté aussi doucement que l'on pourrait le penser. Mais il y a quelque temps, une nouvelle édition, PTG / II, est devenue plus raffinée. Un meilleur système d’amortissement, une plus petite dimension de diamant et une languette d’aiguille plus courte, informe le fabricant. De plus, le fil de cuivre extrêmement fin dans les enroulements de la bobine est maintenant amélioré. Et même si vous étiez sceptique quant à l’impact des câbles sur le son, c’est ici, dans le micro, que le signal extrêmement faible généré par ces bobines minuscules vous permet de tirer le meilleur parti du montage du fil de cuivre.

L’autre capteur dont je dispose pour tester est le dernier AudioTechnica AT33SA. Celui-ci a également une pastille d'aiguille de bore, mais voici l'autre rectification du diamant. Le broyage Shibata est utilisé ici. C’était la première des «alternatives» à rectifier les diamants, probablement parce qu’elles pouvaient enregistrer des aigus jusqu’à 50 000 Hz, ce qui était utile à l’époque des échanges de disques quadriophoniques (Dei utilisait cette gamme de fréquences pour les deux canaux supplémentaires). , mais nous ne traiterons pas cela ici). J'ai malheureusement été l'un des premiers à acquérir un pick-up Shibata dans ce pays, un Denon 103D au son très agréable, qui impressionne plus que moi avec une précision, des détails et une neutralité du son nettement supérieurs à ceux du modèle standard. Plus tard, la verrue de broyage Shibata a un peu de raffinement. Ces diamants ont donc des qualités qui vont au-delà de leurs propriétés quadrophoniques d’origine. En dehors de cela: Pickupane a des découpages et des données techniques presque identiques, la seule différence étant que l'édition SA fournit 0,4 dans la ville pour 0,3 mV. Ce n'est pas tellement, mais juste assez pour que vous devriez envisager d'utiliser un peu de couronne supplémentaire sur l'AS si votre amplificateur RIA a peu de gain.
Duo dynamique

La caractéristique la plus importante d’un système de musique est peut-être la capacité de transmettre une dynamique. Plus important que jamais, puisque nous entendons de la musique où la dynamique est comprimée. Une telle suppression de la dynamique est mauvaise, car elle enlève cette dimension de la musique. Les grandes décharges dynamiques sont un outil particulièrement utilisé dans la musique classique et le plus mauvais enregistrement que je connaisse, un coup de canon tiré en 1812 - Overtyra, a été enregistré sur Telarc. Donc, quand il n’ya aucune raison particulière de faire attention aux micros extrêmement coûteux que j’ai prêtés, c’est l’un des essais que je peux faire pour des camionnettes, et qui est toujours aussi excitant. Le morceau de musique n’est peut-être pas le meilleur de Tcaikovski, mais les essais qui ont été tenus en dernier sur la page du disque le rendent toujours aussi excitant de pouvoir jouer ce disque - toujours avec de grandes attentes lorsque tout pick-up décent traverse le feu. À PTG / II, l’inertie était totale, son impact était parfait et son style était de 20, même lors du dernier coup de canon, ce qui occasionnellement jette les autres micros et le bras hors de portée. SA l'a fait aussi, mais pas du premier coup. La pression dans la goupille devait être de 2,4 grammes, ce qui dépasse les recommandations du fabricant. J'ai aussi fait un petit ajustement de l'anti-skating)

Mais c'est malgré tout un gadget. Il est bien sûr d’autant plus important de faire la distinction entre les petits détails et il existe de nombreux morceaux de musique, en particulier dans la musique de chambre, où les petites nuances ont beaucoup à dire. Les bons enregistrements de musique pop ont également de telles nuances, à en juger par le Supertramp. Cela disparaît lors de la compression, mais également dans une installation qui ne répare pas ces problèmes. Ainsi, les capteurs doivent également être en mesure de transmettre cela pour que l’installation puisse frapper de manière transparente.

D'après mon expérience, ce sont les micros dont le niveau de sortie est relativement faible qui fonctionnent le mieux, tels que ceux de Kondo IO et Lyra avec la sortie la plus faible. Mais vous êtes complètement dépendant d'une crête suffisamment renforcée pour y parvenir. Ensuite, il devient une question d'évaluation de trouver quelque chose qui est "assez bon".

Ce fut donc un plaisir de mettre ces deux micros AT33. Les deux jouent très bien la dynamique, puis j'utilise le gain standard et je n'ai pas besoin de produire le gain le plus puissant au stade de la montée. En fait, je considère PTG / II comme un quasi-encoche que SA, mais ce n’est pas grand chose à dire. Autrement dit, comme si PTG / II avait plus de fonctionnalités dans fortissimopartia. En revanche, SA semble être à son apogée et peut-être même un peu mieux en termes de nuance. Un tirage au sort, c'est. Et la particularité est que vous n'avez pas besoin d'étapes d'égout particulièrement coûteuses pour y parvenir. Sans avoir accès à Musical Fidelity VINL ni à Manley Chinook, je penserais que cela va bien avec ces deux micros.

Nous parlons donc de qualités dynamiques très inhabituelles dans la gamme de prix.

Malgré mes éloges, je dois me rappeler que, malgré tout, il existe une division plus élevée dans les fourchettes de prix, ce qui peut offrir une capacité encore plus grande de nuance et de mise en évidence des détails. Rudi vient de mentionner le Mysoniclab comme son nouveau favori et je n'ai toujours pas rencontré le choc AirTight que j'ai eu lors de ma visite. Voici la différence de qualité oui. Si vous voulez vraiment du gros poisson, vous devez compter sur des prix à cinq chiffres. Peut-être encore à six chiffres. Vous ne perdez pas non plus les coûts importants liés aux étapes de collecte et d’égout. Il y a une autre ligue, loin là-haut ...

 

Perspective et espace

Un bon système stéréo devrait pouvoir créer une bonne illusion / reproduction de la présence des musiciens. Il y aura de l'air entre eux, et sur de bons enregistrements, vous devriez pouvoir voir où ils se trouvent dans la pièce. Vous voudrez également avoir une idée précise de la taille de la pièce, du plafond, etc., et c’est là que réside un élément crucial de la qualité de la collecte.

Les deux micros AudioTechnica le font. Mais il y a peut-être une petite différence dans la façon dont ils le font. SA a une perspective légèrement plus large et offre parfois un peu plus de détails. Alors que PTG / II rend l'approche tridimensionnelle plus claire. Plus de précision, dans un sens. Bien que la SA soit plus tentaculaire et extradable, nous pourrons peut-être gagner.

 

Klang les propriétés

Beaucoup de gens choisissent l'impression sonore lorsqu'ils comparent des composants HiFi. Au début, cela semble facile, surtout lorsque vous comparez deux composants, appelés tests A / B. Ensuite, vous trouvez rapidement que vous aimez l’un au-dessus de l’autre. Mais je ne suis pas tellement enthousiasmé par de tels tests. Le son est beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît. Et en fait, lorsque le test A / B est le plus souvent le cas pour le produit le plus performant. Vous devez donc compenser cela lorsque vous comparez. Ou comme une basse, et va automatiquement pour le plus gros. Il est difficile de distinguer ces deux 33 quelque chose, car ils sont en fait assez similaires. Mais les nuances sonores sont certainement audibles. Je pense que le pick-up SA fait un travail sonore avec les enregistrements classiques des excellents enregistrements de RCA du début des années 50/60. J'aime aussi plus particulièrement SA quand il s'agit de musique classique enregistrée chez EMI. Mais quand je joue à Decca, j'aime mieux le son de PTG / II. Ensuite, nous avons les différences de dynamique et de perspective k
qualité. Dans l'ensemble, cela devient un peu compliqué. Jetons un coup d'oeil: Si vous jouez "Romeo and Julie" sur Sheffield Records, dites disque vinyle gravé directement, il est très agréable et naturel avec l'air et la dynamique qui émergent lors de l'utilisation de PTG / II. L'enregistrement est également si sec que PTG / II est absolument brillant. Ensuite, vous pourriez économiser 3000 en misant sur ce ramassage. Mais si vous jouez "The Opera Phantom", le son devient trop fort et l'image sonore trop encombrée. Il est donc sage de passer au mode SA, qui convient mieux aux enregistrements modernes.

Sinon, force est de constater que les deux versions de ramassage ne se soucient pas particulièrement du tricotage à la plaque. Cela ne se rattrape pas beaucoup, mais vous devez faire très attention à enlever la poussière de l'aiguille.

 

Un avec tout - et quelques réflexions sur le niveau d'ambition

Ces deux micros m'ont beaucoup excité. Car il ne fait aucun doute qu'ils sont très douces pour l'argent. C'est une pièce à la perfection, comme on le trouve sur des micros coûteux et bien finis qui peuvent facilement être ajustés avec des systèmes de silencieux exotiques pour répondre exactement à ce que VOUS trouvez comme le plus attrayant en lecture de musique. Les versions AT33 sont moins personnelles et vont au-delà de la reproduction des rainures. Et ils se débrouillent très bien, surtout en ce qui concerne les fourchettes de prix. Mais le son des baguettes qui lâchent la peau de la batterie, comme chez AirTight, n’est pas le même. Mais vous chéri, ces deux camionnettes fonctionnent si bien quand vous pensez au prix. Ils font des choses très très très bien, mais d'une manière légèrement différente.

Bien sûr, il aurait été bien de trouver le micro idéal, où tous les facteurs sonores étaient optimaux. Pour pas mal d'argent. Et sans difficultés majeures en matière d’armement, de marche d’égout ou de conduite. En règle générale, les collectes à ce niveau d'ambition sont très coûteuses. Et jusqu'à présent, j'ai réussi sans dépenser énormément de ressources sur le ramassage exact. Quand je suis strict, je dois faire très attention à une image sonore naturelle, éclairée et tridimensionnelle, avec un placement bien défini des instruments. Donc, je pouvais bien imaginer le vieux top model MC 7500 d’Ortofon dont je me souviens particulièrement bien avant cette discipline, mais il n’est plus en production depuis longtemps. Et ils sont très difficiles à gérer pour l’amplificateur RIA si vous n’utilisez pas le trafic spécial. Alors peut-être qu'il était analytique aussi. Et aussi cher qu'il était. Il y avait aussi notre plaisir avec un pick-up qui était bien à mon goût et mon installation. Koetsu en a quelques-uns comme ça. Lyra a quelques micros passionnants que je voudrais bien connaître. La même dette plus souvent à la main. Certaines d’entre elles véhiculent des détails musicaux presque sans importance, avec un ton aussi naturel que le permettait le disque vinyle. La chose la plus claire que j'ai jamais entendu parler de la lecture de vinyle a été via un pick-up AirTight à un coût de plus de 30 000 NOK.

MySonicLab est probablement encore plus similaire, et comme je connais les formulations de Rudi, c'est ce qu'il a de mieux entendu, et donc un choix évident pour ceux qui possèdent des systèmes de montage en vinyle ambitieux. Il est juste que ces micros coûtent brutalement très cher, à tel point que Ortofon MC 7500, AirTight et l’autre location de voiture hôte en comparaison.

J'ai donc trouvé ces personnalités mieux pour gérer mes désirs. Dans ce contexte

 

 

 

conclusion

Je ne peux pas décider quel ramassage est "meilleur" ici. Tous les deux font un travail formidable sur ma plate-forme et parviennent à manger des cerises avec le reste de ma plante. En raison de ses qualités sonores et de son style de jeu plus tourné vers l'avenir, j'aime peut-être mieux SA. De plus, une sortie supplémentaire est payée. Mais il en coûte trois mille de plus ...

Ce sont des camionnettes qui bénéficient de la vaste expérience de production d’Audio Technica, et qui offrent à tous égards plus que ce à quoi on pourrait s’attendre dans la fourchette de prix. Cela sonnait très neutre (SA un peu plus joli et assez à mon goût), joue très dynamique, pistes 100µ, c'est-à-dire quelque chose de diabolique (surtout PTG / II qui supporte facilement 1812 Telarc), au moins dans mon bras Kuzma de 12 pouces. Celles-ci ne sont pas très critiques pour les ajustements qui vont au-delà de la pensée normale et elles réussiront probablement dans tous les bras de poids moyen. Dei offre un très beau paysage sonore, avec PTG / II extra-deep et SA très large, corps et "poitrine". Les deux offrent une sortie assez puissante pour gérer les rangs MC normaux, mais SA un peu plus que le frère.

Vous devez savoir si vous rencontrez d'autres micros comparables à ceux de la fourchette de prix. Au moins, je ne sais pas si quelqu'un prie. Ce sera donc à vous de décider si vous voulez payer 5500 et obtenir un suivi parfait et des propriétés dynamiques formidables, ou si vous allez jusqu'à 8500 couronnes et investissez dans un son plus naturel et un attachement plus réel à la plupart des enregistrements modernes.

Donc je ne pouvais pas décider. Donc je dois avoir les deux.
Mes micros de référence au fil des ans sont les nôtres. Le bon Denon 103D a été mon premier amour, qui a duré jusqu'à ce qu'il soit épuisé. Puis vint un Accuphase AC-1, qui produisait un paysage sonore formidable, mais arrondissait le sommet, et ne gagnait pas assez en achetant mon nouveau préamplificateur ARC SP 10. Je suis donc passé chez un VandenHul MC 10, et cela depuis de nombreuses années. Pendant la période des tout-petits, je suis passé à un AudioTechnica AT 170 ML simple mais bon, que j’ai bien aimé. Et lorsque celui-ci était usé, j'ai opté pour un Dynavector DV10x5. Il y avait beaucoup d'autres camionnettes qui étaient meilleures, mais 10x5 était une camionnette assez connue et qui fonctionnait bien dans la plupart des bras et des rails. Alors maintenant, je cherche une nouvelle référence. Pas pour les animaux - il est difficile de comprendre ce que je pense des tests avec des équipements que peu d'autres ont le droit de faire. En outre, je ne veux pas avoir un pick-up d'usure, je dois avoir très peur.

J'utilise habituellement Denon 103, mais pour le moment dans l'édition standard, je peux m'amuser avec un équilibre sonore romantique. Il est très bon à cela, mais il a ses défauts. Impossible de desserrer correctement les aigus et l’image sonore est très mal définie. La basse est aussi à la frontière du corpulent. Vous ne pouvez pas tout avoir, semble-t-il. Je vois donc la nécessité d’une nouvelle référence, qui devrait

satisfaire mes exigences sonores
être raisonnable dans le prix, donc économiquement disponible pour les amateurs de vinyle sans apane
facilement accessible à toute femme.
ne posez pas de contraintes particulières sur le reste de la plate-forme, ce qui la rend nécessaire avec des bras ou des rails coûteux.
Le cas est clair, ce sera un Audio Technica AT33. PTG / II ou SA. Ou les deux.
Micromega Stage 3 - Audio-GD NFB28 et precision 3 - Rehdeko RK145 5S
Akg K7XX Massdrop  - Sennheiser HD650 - Fostex T50RP
Pro-ject Debut Carbon - Qobuz Sublime+ - Audirvana pour Windows
Répondre
#49
Néerlandais ou Norvégien c'est tout autant impraticable
Au final seul le Rewiever compte  

 Difficile de départager les deux versions semble -t'il
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#50
(09-13-2019, 05:10 PM)MeloMan a écrit : Néerlandais ou Norvégien c'est tout autant impraticable
Au final seul le Rewiever compte  

 Difficile de départager les deux versions semble -t'il

La PTG/II , je l'ai écoutée longuement cet été et c'était superbe ....

Rolleyes
 Jazz , Blues et Rock pour la zique , JMR à tous les étages pour les boites à zique et le vinyle avant tout et toujours Cool

S1 Project X-Tension 9CC Evo + Ortofon 2M Black, Audiotechnica LP-1240 + AT-33ML OCC , Octave Phono Eq 2, Hegel Mohican, Hegel H 100, JMR Cantabile Suprême.
S2 Atoll DR 200, Audiomat Maestro MkI , Copland CSA-14 retubé Amperex Bugle Boy ECC88 (NOS 1962), JMR Cantabile Signature MkII.
S3 YBA CD3 Delta , Marantz PM-7200 KI Signature, JMR Studio3 MkIII.


Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  6CA7 en remplacement des EL34 Quentin 185 66,238 07-26-2019, 12:13 AM
Dernier message: JBert

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)