Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Approche jusqu’au-boutiste d'un système dématérialisé
Ca c'est une "tite question" !!!  Big Grin

J'ai expérimenté toutes les alternatives décrites dans ton message. Plusieurs machines tournent avec des compromis techniques et budgétaires reprenant quelques unes de ces solutions.

Par précautions, je rappelle que ma démarche  consiste à expérimenter, sur un système de référence qui permet de discerner énormément de nuances. 
Par ailleurs, l'échelle de valeur que je donne est dans l'absolu, et ne consiste pas à dire qu'un niveau inférieur n'est pas (suffisamment) bon. La pondération qualitative et budgétaire de chaque variable est délicate à établir dans le cadre du projet global de chacun. 

Ceci dit, revenons à nos moutons:

Les supports M2 des cartes mères donnent de moins bons résultats à l'écoute (ils n'utilisent pas l'interface PCIE de la CM?). A oublier à mon sens (c'est typiquement la fausse bonne idée).

Les SSD NVMe sont montés sur des adaptateurs PCIE 16X (système) et 4X (bibliothèque), munis de dissipateurs thermiques conséquents (surtout le 4 To SABRENT). Leur alimentation est bien effectuée par le combo DC/ATX et alim 19v maison. Cette dernière ne sert qu'à ça (l'alim CM du processeur est assurée séparément, transfo compris). J'ai expliqué les raisons de ce compromis dans un post antérieur, tout comme ma hiérarchie des types de support.

Un autre élément intervient dans ma préférence de cette solution, c'est le choix d'une CM serveur SUPERMICRO!

Enfin, l'absence totale de câblage pour les SSDs permet d'éviter les perturbations que peuvent ramasser ces câbles ainsi que leur limite qualitative (pour preuve l'impact positif d'un câble SATA JCAT par rapport au câble standard).

Le SSD en SATA, avec alim linéaire dédiée et câble SATA JCAT, s'il donne des résultats inférieurs au SSD NVMe en PCIE, reste cependant un excellent compromis technique.

L'utilisation exclusive de SSD NVMe permet de désactiver complètement la gestion du SATA dans le BIOS de la CM, avec ici encore un impact favorable. C'est ce qui m'a fait abandonner la solution intermédiaire que tu décris, à savoir PCIE pour le système et SATA d'entrée de gamme orienté stockage. La possession de fichiers DSD volumineux m'amène aussi à préférer les stocker sur les SSDs les plus rapides

Un autre élément entre dans mon équation: l'alimentation externe des SSDs SATA. L'alimentation linéaire 5v est maintenant exclusivement dédiée aux cartes filles JCAT (USB et NET), alors qu'elle est commune à la carte USB et au SSD dans le LuCCiano de Hug!. Mon double châssis n'est pas suffisamment grand pour héberger une deuxième alim 5v  Blush
Serveur Streamer CARUSO (réalisation personnelle) 
DAC RUGGERO (sur base Lampizator Big 7 II) 
Ampli DORIAN (300B PSE réalisation personnelle)
Enceintes à pavillon STRAD Alma modifiées
Câbles et barrette secteur Absolue Créations Tim Signature, Pieds Franc Audio
Réseau sur Swith CLONES AUDIO, câblage Ethernet et alimentations linéaires pour tous les périphériques informatique: réalisations personnelles
Tubes NOS et KR Audio series RK Design
Meuble sur mesure, ligne électrique dédiée...
Répondre
Merci c’est très clair  Rolleyes  et bien sûr je suis pleinement conscient de ta démarche, et des compromis que l’on fait forcément par ailleurs, mais ton retour est très intéressant, en mode pas à pas pour progresser on optimise un peu à droite en essayant de ne pas dégrader à gauche, sinon il faut faire comme toi, remettre les choses à plat de temps en temps, et je ne suis pas à ce stade, plutot celui de l’optimisation de l’existant à moindre coût, les sous partant ailleurs.... D’autant plus que le prix d’un ssd sata additionné d’un cable jcat ne fait pas moins mal que le prix d’un ssd m2 avec son adaptateur pcie. Pour tes limitations de place d’alim, elles seraient pas si balaises aussi... Big Grin

Je n’aurais pas imaginé cependant que les ports m2 des cartes mère soient cacateux, c’est bon à savoir.

Ce que tu dis me donne à réfléchir du coup, à mon humble niveau, ayant repris l’ancien serveur de Fredouille sur le forum. Vu que je vais me lancer dans l’installation de windows serveur dessus pour simplifier la gestion, n’étant pas linuxien pour un sou sauf petit bricolage ponctuel, je comptes remplacer le ssd système actuel (en usb via un dock externe permettant l’alim du disque par une alim indépendante) et envisageais un m2 sur le port pcie16 via adaptateur à la place, petit, et conserver la technique actuelle pour le stockage interne de musique à savoir un ssd lui aussi sur dock usb alimenté individuellement. Je n’ai pas de disque en sata actuellement, les deux sont en usb et alimentés de façon indépendante.

Ma carte mère qui date un peu n’offre pas la norme pcie « 3 » mais « 2 »  sur ses ports pcie 4x et sauf erreur ce n’est pas compatible avec les ssd m2 nvme, donc je n’ai qu’un port dispo en norme « 3 » c’est le 16x.
Dans ma config avec l’analyse que je fais de tes expériences, j’aurais tendance donc en compromis à faire le choix suivant, n’hésites pas à me reprendre si je loupe un bout d’analyse, en particulier sur l’impact éventuel du mélange du système et du stockage:
- prendre un ssd nvme de 4TO au lieu d’un petit et le coller sur le port pcie16x pour lui faire jouer à la fois la partition système et le stockage de ma bibliothèque dsd.
- rester sur un stockage ssd sur port usb via dock avec son alim linéaire autonome pour le reste de la biblio pcm (j’ai intégré les docks usb dans le boitier hdplex mais ça reste externalisable).
- je vais y monter la carte réseau jcat qui aura sa propre alim (je reste en lecture réseau vers le lumin U1mini en aval avec son alim Paul Hynes SR4T et c’est lui qui sort en usb vers le dac, mon serveur n’a pas de fonction « sortie usb propre » à jouer, raison pour laquelle je n’envisage pas pour le moment de faire quelque chose de plus lourd qui à mon sens ne prendrait sa vraie valeur qu’en utilisant une carte usb jcat dans le serveur sortant vers le dac.

Cordialement, Nico.
Triumph Spitfire MK3 1970 White
Honda CB 250 K3 1972 Candy Blue Green
Honda CB 500 four K1 1975 Candy Gold
Répondre
Le Nvme de 2 ou 4 To (avec 60 Go pour le système et le reste pour la discothèque), sur adaptateur PCIE 16X, me semble être la solution à privilégier.

On peut éventuellement compléter avec un SSD en USB, si son alimentation est soignée.

J'avoue que j'aime bien le SSD PCIE en boîtier externe SABRENT, connecté et alimenté par la carte USB JCAT;  mais cela ne correspond pas à ton cas de figure  Confused
Serveur Streamer CARUSO (réalisation personnelle) 
DAC RUGGERO (sur base Lampizator Big 7 II) 
Ampli DORIAN (300B PSE réalisation personnelle)
Enceintes à pavillon STRAD Alma modifiées
Câbles et barrette secteur Absolue Créations Tim Signature, Pieds Franc Audio
Réseau sur Swith CLONES AUDIO, câblage Ethernet et alimentations linéaires pour tous les périphériques informatique: réalisations personnelles
Tubes NOS et KR Audio series RK Design
Meuble sur mesure, ligne électrique dédiée...
Répondre
Bonjour Mellowman
Je voudrais aussi bénéficier de ton expérience. Blush 

J'utilise une carte Supermicro X10 SDV-F.
L'OS (win server 2019) ainsi que Roon et Hqplayer sont sur un SSD de 128 Go Samsung en sata (windows n'accepte pas l'usb pour son OS) alimenté proprement (Sean Jacobs).
Ma cdthèque est sur 2 HDD en usb.
Mon port pcie est utilisé par une carte Jcat net femto.
J'ai un autre port pcie nvme.
Que me conseilles-tu au niveau de ces disques (en restant dans des prix raisonnables) ?
Quel est l'apport au niveau de la restitution sonore ?

J'ai des amis qui utilisent une carte Optane (qui semble d'ailleurs très difficile à faire fonctionner dans la carte mère) pour leur OS.

Je serais bien tenté par du Transcend. Lequel ?

Merci

Pierre
Quad ESL  989 - YBA Passion 1000 et Passion A650 - Topping D70 - carte-mère Supermicro - Roon + HQPlayer - HDPLEX 400W - Cisco Rv215W - Buffalo 2016 - carte Jcat Net Femto  - SACD 5.1 Pioneer DV757 AI - casque HD800S - ampli casque classe A  - câbles à blindage actif et mumétal - Alim Sean Jacobs - secteur filtré (4 transfos d'isolation). Câbles JCT et VDH + DIY - Platine vinyle Sony ps6x600 - cellule Audiotechnica
Répondre
Bonjour Patatras

Dommage que ta Supermicro n'est qu'un seul port PCIE, et de devoir utiliser ce 16x pour la carte JCAT.
À mon sens l'intel Optane n'est vraiment intéressant qu'en version carte SSD PCIE, ce qui ne répond pas à ta configuration.

Ma suggestion:

Migrer le système sur un SSD Crucial MX500 de 2 To, avec une partition d'une centaine de Go pour le système, le reste étant dédié au stockage de fichiers musicaux.
Le compromis coût / optimisation de mise en œuvre / rendu sonore me paraît être le meilleur. Tu étends le bénéfice de ton alimentation Sean Jacobs, tu peux encore améliorer la qualité d'écoute en utilisant le câble JCAT référence SATA.

Le branchement d'un SSD m2 surle connecteur dédié de la CM permettrait de stoker le reste de la discothèque, sans avoir à utiliser de câble SATA de qualité.

En dernier ressort (et pour limiter les coûts), tu peux continuer à utiliser un HDD en USB, mais en veillant à ce que son alimentation ne soit pas branchée sur la même prise et / ou barrette que les maillons Hi-fi.
Serveur Streamer CARUSO (réalisation personnelle) 
DAC RUGGERO (sur base Lampizator Big 7 II) 
Ampli DORIAN (300B PSE réalisation personnelle)
Enceintes à pavillon STRAD Alma modifiées
Câbles et barrette secteur Absolue Créations Tim Signature, Pieds Franc Audio
Réseau sur Swith CLONES AUDIO, câblage Ethernet et alimentations linéaires pour tous les périphériques informatique: réalisations personnelles
Tubes NOS et KR Audio series RK Design
Meuble sur mesure, ligne électrique dédiée...
Répondre
Merci pour ta réponse. 
Comment as tu installé Windows ? Car en dehors du sata ce n'est pas possible. 
Pierre
Quad ESL  989 - YBA Passion 1000 et Passion A650 - Topping D70 - carte-mère Supermicro - Roon + HQPlayer - HDPLEX 400W - Cisco Rv215W - Buffalo 2016 - carte Jcat Net Femto  - SACD 5.1 Pioneer DV757 AI - casque HD800S - ampli casque classe A  - câbles à blindage actif et mumétal - Alim Sean Jacobs - secteur filtré (4 transfos d'isolation). Câbles JCT et VDH + DIY - Platine vinyle Sony ps6x600 - cellule Audiotechnica
Répondre
J'ai pu l'installer directement sur le SSD PCIE, après avoir galéré pour le faire accepter correctement via le BIOS de la Supermicro (le port PCIE 16x est par défaut attribué à la carte graphique).

Sinon, j'ai une batterie d'adaptateurs en tous genres pour préparer mes machines dans les différentes étapes de mise au point.
Serveur Streamer CARUSO (réalisation personnelle) 
DAC RUGGERO (sur base Lampizator Big 7 II) 
Ampli DORIAN (300B PSE réalisation personnelle)
Enceintes à pavillon STRAD Alma modifiées
Câbles et barrette secteur Absolue Créations Tim Signature, Pieds Franc Audio
Réseau sur Swith CLONES AUDIO, câblage Ethernet et alimentations linéaires pour tous les périphériques informatique: réalisations personnelles
Tubes NOS et KR Audio series RK Design
Meuble sur mesure, ligne électrique dédiée...
Répondre
@Mellowman
Je reprends ta réponse. En effet ma carte supermicro possède 2 ports PCIE dont un NVME 2
Il y a donc d'autres solutions non ?
Merci
Pierre
Quad ESL  989 - YBA Passion 1000 et Passion A650 - Topping D70 - carte-mère Supermicro - Roon + HQPlayer - HDPLEX 400W - Cisco Rv215W - Buffalo 2016 - carte Jcat Net Femto  - SACD 5.1 Pioneer DV757 AI - casque HD800S - ampli casque classe A  - câbles à blindage actif et mumétal - Alim Sean Jacobs - secteur filtré (4 transfos d'isolation). Câbles JCT et VDH + DIY - Platine vinyle Sony ps6x600 - cellule Audiotechnica
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Information Comprendre un système Linux minimaliste ... 0000 10 5,860 03-26-2019, 08:20 PM
Dernier message: bricolodu13
  1er système, problème "grésillement" Bazone 12 7,144 06-06-2017, 06:07 PM
Dernier message: Bazone

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)