Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Améliorations... bonne idée ?
#51
Bonjour

Citation :Encore qu'un relevé de mesures sous entend un micro , un câble de micro etc...
Est ce que ce serait significatif ?

Si la mesure ne montre rien, il y a deux hypothèses :
- Il y a rien à montrer. Mais alors qu'avez vous entendu, votre test est-il bon ?
- Nous n'avons pas mesuré ce qu'il faut. Il faut trouver pourquoi, et ce qu'il faut mesurer.
L'hypothèse que les gains seraient masqués par la mesure doit être démontré.

Vous parlez mesure des câbles.
Et si on parlait mesures des enceintes dans votre pièce ?
Là ce ne sera pas difficile de montrer ce qui ne va pas...

Cordialement Dominique
PC Hi-Fi sous Windows 10 avec JRiver, lecture des fichiers au format d'origine.
Télé et DVD, entrée optique de la ADI-2 DAC, corrections via VSTHost et Convolver VST en 24 bits à 48 kHz.
Corrections numérique en amplitude et phase acoustique, courbe cible.
DAC RME ADI-2 DAC avec son driver dédié en ASIO.
1 Amplis BEHRINGER A500, câble RCA DIY.
Enceinte DIY BR, triple résonateur, avec Davis 20DE8, sans aucun composant passif entre l'ampli et le HP.
Répondre
#52
Un petit Hs

Dans les 80 deux supercars se disputaient le titre de la meilleure, de la plus performante de plus tout quoi.

http://www.zeperfs.com/duel506-980.htm

Les mesures montrent que l’une des deux marche un peu mieux que l’autre en parti sur circuit mais ce que les chiffres ne montrent pas du tout c’est que sur la route donc un usage fréquent et régulier l’autre véhicule était plus facile et garantissait même d’arriver à bon port avant la reine des circuits et cela sans un abominable mal de dos.

Fin du hs
la boite à musique: 

http://forum-hifi.fr/thread-2392.html
Répondre
#53
(02-11-2019, 09:01 PM)lamouette a écrit : pas trop balaise en anglais et c'est très long , en gros l'auteur fait une simulation de câbles branchés sur ampli et se retrouve à mesurer de la distorsion en leur présence?
Le câble comme autre chose perturbe , si possible pas trop , mais on ne peut pas s'en passer.

J'ai plutôt retenu l'étude du câble en tant que ligne de transmission via son impédance caractéristique (-> 10MHz )
pouvant avoir un effet mesurable jusque dans la bande audio, ce qui rejoint le point de vue de J.Dunlavy:

 "Alors pourquoi une entreprise de renom comme DAL s'engage-t-elle dans la conception et la fabrication de câbles audiophiles? La réponse est simple: des différences mesurables significatives existent et parce que la théorie des lignes de transmission bien connue et comprise définit des relations optimales entre des paramètres tels que l'impédance du câble et l'impédance de la charge, la capacité d'une interconnexion et l'impédance d'entrée."
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)