Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La tournée des popotes
#41
(10-08-2018, 04:29 PM)laurent martiarena a écrit : alors c'est le pieds total ! Wink

Le verre est indissociable de la polonaise. Après le raisonnement intellectuel est très altéré, le résonnement vibratoire très aléatoire. Mais personne ne se plaint.
Répondre
#42
La tournée des popotes s'est poursuivie ce week-end chez un roi de la popote, et son système exceptionnel que je rêvais d'écouter depuis des années. Douze mètres de large, des tonnes, et une distorsion de 0,0000%. J'aurais aimé que le maitre des lieux me présente lui-même cet ensemble incroyable, mais il est resté momifié dans l'ancienne cuisine de sa grand-mère, lieu de mémoire et de vénération pour tous les Lyonnais et leur banlieue, jusqu'à à peu près Tokyo, au minimum. J'ai cité Paul Bocuse. Je n'ai pas pu gouter sa soupe aux truffes ou sa fricassée de volaille de Bresse aux morilles, mais grâce au club Paris des orgues, j'ai pu entendre cet engin démoniaque capable de niveaux acoustiques impressionnants. 138 ans mais toutes ses trompettes (80), ses 840 tuyaux d'orgue et flutes, ses deux grosses caisses, ses deux tambours, cymbales, xylophone, métallophone. Mais zéro haut-parleur, tout vient de vrais instruments actionnés par des astuces de génies de la mécanique. Ces Limonaire et Gaudin faisaient vraiment des merveilles. Je doute que la petite vidéo du lien ci-dessous vous donne la moindre idée de la réalité, mais ce sera déjà ça. Le timbre des instruments est évidemment réaliste, pur, dynamique, sans distorsion ! Même si les bandes à trous sont toujours fonctionnelles, une modernisation radicale a été réalisé par une commande numérique à partir de disquettes !  Faut quand même pas exagérer avec les monuments historiques.
Seul problème, si la musique garantit l'ambiance fin 19ème dans les lieux d'amusement de l'époque, ce qui ne manque pas de charme, cela manque vite d'un peu de variété. Et il n'y a plus beaucoup de compositeurs pour Limonaire. Enfin, maintenant, on a l'électricité, Qobuz, Roon, Devialet et la J24. On s'en sort.

https://www.dropbox.com/s/ba24kp1n0vxiob...6.m4v?dl=0

[Image: KsJR0h.jpg]

[Image: adgVWy.jpg]

[Image: 7EToiv.jpg]

L'infraflex original, incomparable  Big Grin
Répondre
#43
Merci pour la visite.
Enfin un système qui décoiffe tout le premier rang  Tongue
Wilson Audio Sophia 1, Jadis DA60, DAC Hegel HD30, Mac mini Optimisé et transfos symetriseurs 
Répondre
#44
Jusqu’au dernier .....
Répondre
#45
Impressionnant en effet! Il y en a un plus petit à Corps au restaurant de la poste sur la route des hautes alpes Wink
Source IMac.RJ45.Freebox.SOtM sms 200 Ultra et SOtM dx USB Hd Ultra ISO cat6.
Dac Métronome Technologie C2A signature. Preampli chinois tweaké.ampli 300B PSE DIY. Ampli sub diy.Infraflex et enceintes FH en marbre Cool

Répondre
#46
Un peu kitsch la façade pour moi, Gaudin, le Jadis du Limonaire ?  Big Grin
Galettes noires : Rega RP3 - Galettes irisées/fichiers numériques : Metronome LP2S -> Audia FL3S -> Mulidine Cadence
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)