Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
DANS LA TANIERE ....Oh Oh lalala..
#21
Avoui merci . Wink
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#22
La norme dns un studio d’enregistrement, c’est entre 0,2 et 0,3 pour le RT. 0,7 c’est un séjour moderne non traité, mais bien meublé.
Au delà de 1s, c’est totalement inaudible pour de la « hifi » (et pourtant assez courant)

On peut atteindre assez facilement 0,4 à 0,5 de RT en meublant beaucoup (canapés épais, biblio bien remplies et rideaux épais aussi aux fenêtres) + traitement passif « raisonnable, du type quelques panneaux acoustiques discrets aux murs. En deçà, il faut vraiment un traitement très lourd, impossible à réaliser sauf salle dédiée.
L’idéal est de cibler les angles derrière les enceintes si possible et les 1ères réflexions avec de l’absorption et tout l’arrière de la salle avec de la diffusion (mais une grande biblio sur tout un pan de mur peut aussi faire l’affaire)

Les « high tech » dépouillé n’a effectivement rien de qualitatif, même en alignant les zéros et les chromes rutilants...
Donc n’hésitez pas à surcharger, ça ne fera aucun mal à vos oreilles, la plupart du temps  Wink

(04-30-2018, 06:25 PM)pascalounet a écrit : Bonjour à tous les visiteurs des tanières,
...
Les ingénieurs du son ont toujours conseillé d'essayer d'obtenir pour sa pièce d'écoute un RT = 0,7 environ car depuis des décennies les ingénieurs du son intègrent de la réverbération artificielle quand elle n'est pas naturellement suffisante et manque de chance la majorité des audiophiles n'habitant pas dans une tanière à goupils ont majoritairement des pièces d'écoute à vivre avec un RT toujours > 1 Sad

Donc les rideaux, les fauteuils, les canapés, les poufs, les tables, les chaises, les tapis, plus tous les meubles et rayonnages à CD, DVD, vinyles, livres, ... pour bien piéger plein de réflexions sonores donc l'inverse du High Tech Audiophilque tendance dépouillé dans une pièce ultra moderne version couleur clinique Big Grin

Musicalement
roon/convolution HAF + Tidal - Mini modifié - hub ethernet à batteries - Dac FGPA ethernet - processeur psychoacoustique analogique et à tubes - en attente de filtre actif à tubes - enceintes actives - 2 subs en opposition de phase -  absorbeurs/diffuseurs - chatte bruyante avec écailles de tortue - aperçu sur mer
Répondre
#23
Bonjour à tous,
le RT de 0,2 ou 0,3 c'est pour la cabine d'enregistrement, l'endroit ou l'on annihile toute réflexion/réverbération ... pour ensuite en remettre artificiellement lors du mixage. On n'écoute pas de musique dedans, c'est inécoutable (presque pire que dans un salon moderne sans meuble). La cabine de mixage, elle, n'est pas forcément extrêmement traitée. D'ailleurs, avec les monitors posés comme des bouses au dessus de la console, contre la grande fenêtre qui donne sur la cabine d'enregistrement (cas de 99% des studios), on peut sourire un peu quand au traitement sonique de cette partie du studio ... Enfin bref, comme dit Franz, normalement tout le monde devrait pouvoir descendre à quelque chose d'écoutable en terme de RT, entre 0,5 et 0,7 de RT, avec un salon correctement meublé et rempli. Quand on vous dit que les livres, c'est le bien ...  Big Grin

Pour en revenir au CR de l'ami Melo, 
(04-30-2018, 09:56 AM)renan a écrit : Bon les Cornwall sont quand meme connues pour ne pas avoir un grave expansif.
c'est même toute la gamme Heritage, chez Klipsch, qui est connue pour ça. On tombe sur un des problèmes principaux du HR : l'incapacité de monter le boomer aux mêmes niveaux de sensibilités que les compressions. Hors vous savez tous ici que l'oreille humaine fonctionne en relatif, et s'adapte/se règle sur les signaux les plus forts. Donc balancer un boomer de 31, 38 ou 46 cm qui plafonne à 95/97 dB à côté de compressions qui dépassent les 105 dB (voire plutôt 110 avec le pavillon) - et encore, nous parlons du rendement du boomer dans les 150/200 Hz, à 40 Hz on est plutôt à 60 dB - comment voulez-vous avoir l'impression d'avoir du grave ? Même en bidouillant les filtres pour descendre un peu les sensibilités des compressions (ce que font la majorité des fabricants), le grave en-dessous de 100 Hz est fortement atténué en HR. Même la Horn, avec son pavillon replié qui amplifie pourtant son 38, ne fait subjectivement pas beaucoup de grave ...
Pas étonnant que les enceintes à bas rendement ATC de Melo fasse subjectivement plus de grave que l'autre ... C'est quand même une des base des lois de l'acoustique, et la supériorité (sur ce critère) du bas rendement.

En tout cas, merci à Meloman pour ce sympathique CR. J'avais par ailleurs déjà vu ou lu la description de l'installation de Mister Renard, et j'étais intrigué par un retour sur les électronique SPL. En ce qui me concerne, je ne connais pas du tout la gamme en question (Professional Fidelity) mais je connais ou ai utilisé pas mal les gammes Studios et Classic, en ... studio donc, et j'ai un avis assez mitigé sur cette marque, bon RQP globalement mais en fonction des appareils, le bon côtoie le moins bon. Je reste surtout dubitatif devant les "nouveaux" tarifs de la gamme Professional Fidelity ... 2100 balles le Phonitor X, c'est quand même une grosse inflation de son prix d'origine (1400 il me semble, il y a 10 ans). Mais je ne demande qu'à écouter un de ces quatre.
Peut-être que Renardeaux pourrait nous en dire plus sur ces électroniques : comment il en est arrivé à choisir du matériel de studio, pourquoi SPL, comparativement à quoi, etc. ?

Bien à vous tous
Galettes noires : Rega RP3 - Galettes irisées/fichiers numériques : Metronome LP2S -> Audia FL3S -> Mulidine Cadence
Répondre
#24
Bonjour à tous,

Citation :le RT de 0,2 ou 0,3 c'est pour la cabine d'enregistrement, l'endroit ou l'on annihile toute réflexion/réverbération ... pour ensuite en remettre artificiellement lors du mixage. On n'écoute pas de musique dedans, c'est inécoutable (presque pire que dans un salon moderne sans meuble). La cabine de mixage, elle, n'est pas forcément extrêmement traitée. D'ailleurs, avec les monitors posés comme des bouses au dessus de la console, contre la grande fenêtre qui donne sur la cabine d'enregistrement (cas de 99% des studios), on peut sourire un peu quand au traitement sonique de cette partie du studio ... Enfin bref, comme dit Franz, normalement tout le monde devrait pouvoir descendre à quelque chose d'écoutable en terme de RT, entre 0,5 et 0,7 de RT, avec un salon correctement meublé et rempli. Quand on vous dit que les livres, c'est le bien ...  undefined

Attention Pascal petite correction,
Dans de nombreux studio professionnels vrais qui existaient encore au 2ème millénaire Huh , 99,9% des ingénieurs du son ont  en effet des moniteurs de contrôle posés sur le haut de la console voir sur des supports juste derrière genre 2 voies électrodynamiques type actives pour écoute de proximité situé entre 1 et 2m. Idea
Bien évidemment ces studios réputés situés tant dans la campagne anglaise ou française ont leurs enceintes posés cela va de soi comme des bouses Big Grin

Mais chez nos amis anglais 99,9% de leur modestes studio compagnard de bouseux Big Grin possédent des enceintes de monitoring d'écoiute mises à distance beaucoup plus grande

Par exemple Westlake avec double 38cm JBL PRO + 2 X events bass reflex + chambre de compression medium JBL PRO et pavillon +  chambre de compression aigu et pavillon avec l'avantage de cette écoute à des distance > 3mètres qui permettaient à nos amis britanniques de pouvoir décorner les boeufs ... Big Grin
Mais maintenant avec le Brexit Idea

Après je pondérai aussi l'ami Pascal car descendre le RT en dessous de 0,7 genre 0,6 voire 0,5 même en meublant très bien commence à être plus difficile pour un particulier alors qu'en meublant correctement et en tapissant correctement les sols durs et en ayant une paroi murale réfléchissante + une paroi meublée de livres+vinyles+CD+DVD+Laser Disc+bandes magnétiques+K7 audio+K7dcc+ DAT+ Mini disc+ bibelots+ ... descendre son RT < 1 et être proche de 0,7 reste encore facile.

Pour l'explication de différence entièrement d'accord mais cependant même les chambres de compression medium sont plus situés entre du 102 à 108dB ce qui en effet pose problème puisque du 38cm version PRO c'est généralement du 98dB d'où différence de rendement à niveler pour les fabricants d'enceintes => donc intérêt Westlake mais c'est forcément la version boeuf et non la version grenouille ATC ... Big Grin

Musicalement
Répondre
#25
c'est même toute la gamme Heritage, chez Klipsch, qui est connue pour ça. On tombe sur un des problèmes principaux du HR : l'incapacité de monter le boomer aux mêmes niveaux de sensibilités que les compressions. Hors vous savez tous ici que l'oreille humaine fonctionne en relatif, et s'adapte/se règle sur les signaux les plus forts. Donc balancer un boomer de 31, 38 ou 46 cm qui plafonne à 95/97 dB à côté de compressions qui dépassent les 105 dB (voire plutôt 110 avec le pavillon) - et encore, nous parlons du rendement du boomer dans les 150/200 Hz, à 40 Hz on est plutôt à 60 dB - comment voulez-vous avoir l'impression d'avoir du grave ? Même en bidouillant les filtres pour descendre un peu les sensibilités des compressions (ce que font la majorité des fabricants), le grave en-dessous de 100 Hz est fortement atténué en HR. Même la Horn, avec son pavillon replié qui amplifie pourtant son 38, ne fait subjectivement pas beaucoup de grave ...

Pas étonnant que les enceintes à bas rendement ATC de Melo fasse subjectivement plus de grave que l'autre ... C'est quand même une des base des lois de l'acoustique, et la supériorité (sur ce critère) du bas rendement....

....Aidées en cela qu’ils sont par les 4x 25 cm des caissons qui donnent de la voix par simples  excitations aériennes bien qu’éteins ..( même ceux des Chario proches y participent en moindre mesure..)
je pense à des caches amovibles ..l'usine à gaz anti grave  .. Sad

Bjr PASCAL

 C'est la seule explication rationnelle que je vois en effet à ce constat auditif
..
 les grosses ONKHEN du copain d’Angers dont je parlais plus haut ,au final après moultes réglages tapaient cependant bien plus avec les TAD après que l'on aient il est vrai "muselées" sévèrement leur tempérament généreux ..
Mais il manquait toujours ce fichus médium "à la pelle "
Depuis je crois savoir qu'il est passé à autre chose de plus simple à régler ..


 La problématique de Jalucine pour ses J 24 devait être  quelque peu semblable ;
à savoir ,trouver un HP médium dédié capable de prendre le relais entre l'ESS & les boomers relève d'un casse tète. Chinois
D’où les difficultés de filtrage rencontrés par les diyeurs pour trouver un équilibre satisfaisant ..

Idem pour JAMO dans une autre technologie ( baffle plan dipôle ) avec leurs élégantes R 909 .
avec ce 15 cm SEAS magnésium hyper motorisée .

http://www.6moons.com/audioreviews/jamo/detail1.jpg

Both the cone and the basket of the 5.5"/150mm SEAS midrange unit are made of magnesium. The former because magnesium means stiffness and lower weight, thanks to which the driver is said to suffer less cone breakup and intermodulation distortion. The latter because magnesium's strength enables a very open basket for high air flow behind the cone. The magnet employs several compact neodymium magnets placed around the voice coil improving, according to Jamo, voice coil ventilation and heat dissipation. However, Jamo seems most proud of the unit's solid brass phase plug that is said to bestow
several distinct advantages such as improved linearity and greater power handling.

http://www.6moons.com/audioreviews/jamo/909.html


PS /
 Je ne résiste pas dans la foulée du HR au plaisir de vous transmettre ce lien posté par un des nôtres ici à mon attention en mode privé
 Philippe je suis partageur ..et excité aussi . Cool
Quelle belle écoute à t'en croire ...Chanceux !
https://www.on-mag.fr/index.php/topaudio...es-de-luxe


En tout cas, merci à Meloman pour ce sympathique CR. J'avais par ailleurs déjà vu ou lu la description de l'installation de Mister Renard, et j'étais intrigué par un retour sur les électronique SPL. En ce qui me concerne, je ne connais pas du tout la gamme en question (Professional Fidelity) mais je connais ou ai utilisé pas mal les gammes Studios et Classic, en ... studio donc, et j'ai un avis assez mitigé sur cette marque, bon RQP globalement mais en fonction des appareils, le bon côtoie le moins bon. Je reste surtout dubitatif devant les "nouveaux" tarifs de la gamme Professional Fidelity ... 2100 balles le Phonitor X, c'est quand même une grosse inflation de son prix d'origine (1400 il me semble, il y a 10 ans). Mais je ne demande qu'à écouter un de ces quatre.

Peut-être que Renardeaux pourrait nous en dire plus sur ces électroniques : comment il en est arrivé à choisir du matériel de studio, pourquoi SPL, comparativement à quoi, etc. ?

Mais de rien .. Rolleyes

Oui ces SPL que je ne connaissais pas m'ont faient de l’œil ..
Je n'ai de cesse depuis de surfer sur les sites pour en savoir un peu plus ..
 Pour les tarifs.. Ben l'inflation du succès?
Trouvé un peu en dessous des 2000 E..


@ Toi Renardeau pour la suite ..
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#26
Je reprends donc sur les SPL

Ayant moi aussi traîné mes guêtres dans quelques studios à l'occasion de coups de mains amicaux j'ai y rencontré cette marque qui m'a séduit d'abord, c'est tout con, parce qu'elle est rackable sans prise de tête, je veux dire que elle est pile aux bonnes dimensions  Big Grin
Ensuite et plus sérieusement j'ai toujours apprécié leur rapport robustesse/fonctionnalités. (Mettons tout le monde d'accord, j'ai la chance d'avoir traîné dans des groupes où l'autre rapport (qualité/prix) n'était pas discriminant.)
Je n'ai sans doute pas l'expérience de certains parmi nous mais j'ai toujours trouvé cette marque fiable et facile à mettre en oeuvre. Tout particulièrement, je crois en avoir parlé ailleurs, leur de-esser et leur cabulator.
Simple, efficace, technique et pas tape a l'oeil, voilà ce qui m'a fait accrocher. Quand j'ai vu qu'ils sortait un ampli de puissance, j'ai souscrit des deux mains (je fais partie de ceux qui pensent qu'il vaut mieux avoir toute la chaîne de gain de même fabricant). Je retrouve là l'atout majeur du matos de studio, puisque ça en est en fait: la neutralité. Je retrouve là aussi l'attrait de cette marque: efficacité sans esbrouffe.
Je ne me risquerai pas à opposer le prix constaté à un prix estimé. Cela est subjectif et, comme évoqué dans un autre fil, négociable Tongue
Personnellement je pense que la 'colossale neutralité ' (c'est du matos teuton Wink) n'est pas surpayée. Je pense que la diffusion de cette gamme simple (leur but n'est pas 'd'envahir' la hifi mais de fournir à quelques techniciens des studios une solution éprouvée et valable pour amener à la maison) demeurera très confidentielle. Elle n'en jette pas assez, la marque n'a de notoriété que dans le milieu pro, les prix ne sont pas cassés par des opérations promotionnelles puisque cette diffusion 'hifi' n'est pas leur coeur de cible.
Et, amha, c'est très bien comme ça. Big Grin
-- 
Transport CD: Cambridge CXC · Streaming: Bluesound Vault 2
Vinyle: Rega P3 + Goldring Legacy · RIAA: SPL Phonos
Écoute: Cornwall III · MASTER & DYNAMIC MH40
Gain: SPL Phonitor x + SPL Performer s800
Répondre
#27
(05-02-2018, 09:33 AM)pascal a écrit : On tombe sur un des problèmes principaux du HR : l'incapacité de monter le boomer aux mêmes niveaux de sensibilités que les compressions. Hors vous savez tous ici que l'oreille humaine fonctionne en relatif, et s'adapte/se règle sur les signaux les plus forts. Donc balancer un boomer de 31, 38 ou 46 cm qui plafonne à 95/97 dB à côté de compressions qui dépassent les 105 dB (voire plutôt 110 avec le pavillon) - et encore, nous parlons du rendement du boomer dans les 150/200 Hz, à 40 Hz on est plutôt à 60 dB - comment voulez-vous avoir l'impression d'avoir du grave ? Même en bidouillant les filtres pour descendre un peu les sensibilités des compressions (ce que font la majorité des fabricants), le grave en-dessous de 100 Hz est fortement atténué en HR. Même la Horn, avec son pavillon replié qui amplifie pourtant son 38, ne fait subjectivement pas beaucoup de grave ...
Pas étonnant que les enceintes à bas rendement ATC de Melo fasse subjectivement plus de grave que l'autre ... C'est quand même une des base des lois de l'acoustique, et la supériorité (sur ce critère) du bas rendement.

Salut Pascal, je me permettrais de mette un gros bémol à cette partie du message qui se base sur je ne sais quelle hypothèse, celle peut-être que les HPs à HR ne font pas de grave ? Un exemple: mon altec dans caisson Onken descend à 40Hz en ligne droite, 35Hz à -3 db, cela en extérieur (mesuré par moi) sans le room gain de la pièce à musique, dans ce cas-là chez moi c'est 32 Hz à 0db. Il est vrai que les compressions ont une sensibiilté plus élevée, mais cela se règle très facilement, si on utilise des compressions d'ailleurs c'est qu'aucun hp de médium conventionnel (hormis rares exceptions comme Lowther) n'a la sensibilité suffisante pour s'accorder au grave.

Toutes les solutions ont leurs plus et leurs moins, mais je ne dirais pas que la supériorité du BR est dans le grave,  que j'ai toujours lors de mes écoutes trouvé moins timbré, moins libre, parfois un peu mou. Après, il s'agit de généralisations à la louche, il y a des dizaines de possibilités en HR et en BR.

jean
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K383; ATC scm11;Comète
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X;Mytek 192 DSD-DAC Preamp
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#28
Je connais SPL depuis assez longtemps. Ça fait partie des très rares marques qui font l’unanimité chez les pros.
...et j’ai 1 de leurs appareils, qui feraient hurler l’audiophile moyen horrifié par les bidouilles de studio, mais qui marche très bien (un Vitalizer à tubes). + aussi un « petit » 2control dont je ne me sers plus, mais qui n’est en revanche pas malgré son succès un préampli si extraordinaire que ça (mais il fait le job, sans fioritures).
Le rapport Q/P reste dans tous les cas bien meilleur que ce qu’on voit habituellement en hifi. Faut juste pas trop faire attention à l’esthétique, bien que ca se soit bien amélioré ces dernières années.
roon/convolution HAF + Tidal - Mini modifié - hub ethernet à batteries - Dac FGPA ethernet - processeur psychoacoustique analogique et à tubes - en attente de filtre actif à tubes - enceintes actives - 2 subs en opposition de phase -  absorbeurs/diffuseurs - chatte bruyante avec écailles de tortue - aperçu sur mer
Répondre
#29
Intéressant ..

Peux tu  nous expliquer concrètement comment tu exploites cet appareil MASTERING de studio inséré dans un système HIFI ?
C'est une question sans piège  .. Smile
https://fr.audiofanzine.com/exciter-enha...vitalizer/
Il m'arrive rarement d'admettre des choses sans les comprendre totalement .. Idea
Mais cela m'arrive !
Répondre
#30
J’ai juste la version « stéréo vitalizer » mk2. Pas le haut de gamme avec tous étages à tubes, qui n’apporte pas grand chose de plus dans une config hifi.

Utilisé entre mon Dac et mon préampli (et bientôt mon filtre actif à tubes).
Toute mon install est en symétrique, donc ça ne me pose pas de problème.
Le switch on/off est cruel pour la position off  Big Grin
...mais faut vraiment pas abuser des curseurs vers la droite. Un peu c’est génial, trop c’est vraiment trop.
(apporte du bon gras aux basses, de la largeur d’image et de la richesse harmonique dans le médium aigu, je ne ne me sers pas du tout évidemment de la fonction compression)

Cet appareil a été utilisé pour remasteriser des milliers d’albums des années 60/70, et c’est sur ces musiques qu’il donne le meilleur de lui même. Plus c’est crade et mal enregistré à la base, et plus l’amélioration est spectaculaire. Le gain est moins important pour les très bons enregistrements.
J’ai fait aussi un peu de tube rolling avec, c’est assez sympa.

Ps : j’ai aussi racheté mes enceintes actives à un studio de Mastering, et mes 2 précédents DACs étaient des appareils de studio pro. Il ne faut pas s’arrêter à l’usage theorique, et on peut avoir d’excellentes surprises (enfin, quand au final on n’a plus que des surprises ca devient la norme)
roon/convolution HAF + Tidal - Mini modifié - hub ethernet à batteries - Dac FGPA ethernet - processeur psychoacoustique analogique et à tubes - en attente de filtre actif à tubes - enceintes actives - 2 subs en opposition de phase -  absorbeurs/diffuseurs - chatte bruyante avec écailles de tortue - aperçu sur mer
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Rencontres dans le Gard thierryn 9 1,423 05-30-2018, 09:11 PM
Dernier message: Razmote
  Des pocesseurs de Tannoy dans le 31 ? Amoulsolo 0 428 08-06-2017, 03:16 PM
Dernier message: Amoulsolo
  écoute dans la vienne Robson 14 4,678 08-30-2016, 09:17 PM
Dernier message: MeloMan

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)