Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3 (2 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Munich High End 2018
#41
(05-23-2018, 10:23 PM)Demetrios a écrit :
(05-23-2018, 09:29 AM)Joël C. a écrit : Bonjour Jean,

Oui a priori je ne vois pas ce qui empêcherait de mettre en œuvre ce DSP sur les DACs BMC.

SRC signifie Sample Rate Converter. Bon nombre de DACs 3DLAB upsamplent automatiquement tous les fichiers en format 24 bit 192 kHz. Cela ne présente donc pas d’intérêt de faire un upsampling performant pour se voir imposer une moulinette supplémentaire en 24 bit 192 kHz qui viendra anéantir les résultats du premier upsampling.

Par contre 3DLAB pourrait gagner à remplacer son SRC par le DSP Leedh. Mais les deux ne peuvent pas coexister en l’état.

Bonsoir Joël,

Ce que signifierait qu'un DAC qui upsample automatiquement en 24\192 appliquera ce suréchantillonnage même si le fichier à lire est déjà en 24\192 ?

A priori je ne pense pas, le SRC doit reconnaître que le fichier travaille dans le format natif défini et l’envoyer directement à la puce de conversion N/A. De toute façon que pourrait-il bien faire puisque la data existe déjà et qu’il n’y a rien à extrapoler...
Répondre
#42
La nouvelle version Audirvana integre quoi exactement ?
- l'algorithme de surechantillonage ?
- l'algorithme de contrôle de volume ?
Je ne suis pas certain d'avoir bien compris.
Merci.
Répondre
#43
Normalement les deux.
Répondre
#44
Merci, je suis curieux de tester le contrôle de volume. J'ai toujours été frustré par le contrôle de volume numérique, et d'ailleurs  par les preamplis analogiques également  (sauf par celui intégré dans mon DAC actuel...heureuse pioche).

Si c'est si bon que tu laisse l'entendre c'est une bonne nouvelle pour la démocratisation de la "haute fidélité".
Répondre
#45
Je le pense sincèrement.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)