Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
The Ultimate Devialet Power Cord
(12-08-2017, 11:39 PM)MeloMan a écrit : Je répondais plus particulièrement à Ezel 78 
Nathalie  Rolleyes

Mais vu que je n'ai rien compris, j'pe pas répondre...c'est commode  Wink
Ampli Audio-GD M10 - DAc M7S - Lecteur Primare CD31 -  Mano Streamer - Enceintes Dali Euphonia MS4
Répondre
(12-09-2017, 12:09 AM)Olivier a écrit :
(12-09-2017, 12:03 AM)mélaudiophile a écrit :
(12-08-2017, 06:14 PM)Ezel78 a écrit : Les fabricants de cables "audiophile" ne font pas passer ce type de tests à leur cables et pourtant ils les vendent....

preuve qu'ils vendent n'importe quoi......

jean

Un peu rapide comme généralité ! non ? Dodgy

A ne pas prendre au sérieux, pas mis de smiley pour l'ambiguïté, cela me semblait la suite logique de la phrase.....L'esprit de sérieux nous empêcherait-il d'égratigner les câblistes.?
Sans vouloir en remettre une couche, loin de moi cette idée car je ne voudrais pas mettre à bas à moi tout seul cette noble profession, il se pourrait qu'éventuellement parfois il y ait un peu de vrai.... Quand on voit que même pour les médicaments il y a des problèmes, que pèsent quelques bouts de fils surévalués ?

jean
Enceintes : Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445  Be/ T925 ; Tannoy K3838 ; ATC scm11 ;  Comète
Amplis : Accuphase P102 ; Forté 4A ; 1A, ;  Arpège Ref 10, Atoll AM80, Hiraga 8W ; FX802; MCR 510
Préamplis : Perreaux EP ; Tact RCS 2.2X ; Mytek 192 DSD-DAC Preamp
Platines : Thorens TD160 bras Lurné ;  TD 165 ; V15 V, DL103, pré pré Hiraga ; pré ADL GT40
Magnétos : K7 nakamich BX2, TEAC 3340, 2300 ; Sony TC377 ;  minidisc Sony MDS JE500

Répondre
(12-09-2017, 12:19 AM)Ezel78 a écrit :
(12-08-2017, 11:39 PM)MeloMan a écrit : Je répondais plus particulièrement à Ezel 78 
Nathalie  Rolleyes

Mais vu que je n'ai rien compris, j'pe pas répondre...c'est commode  Wink

Ah ok je n'avais pas suivi  Wink.
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli : 
réalisations hors commerce OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18.
- Correction Mathaudio.
Répondre
A Nathalie, 

Tu dis : 
'' Aucune homologation n'est requise pour commercialiser un câble. 
Simplement il faut respecter le minimum, à savoir les trois points évoqués. 
Section minimale, rapport entre les sections, sertissage des fils.
Minimum pour la sécurité.''

Concernant le sertissage, ce que tu dis EST FAUX : 
L'utilisation de cosses à sertir était un procédé visant à renforcer la sécurité. Ce procédé était retenu dans les normes NF, voir  NF C20-130 Juillet 2004

Il a été annulé le 12.08.2017, voir ici : https://www.boutique.afnor.org/norme/nf-...4/fa136481

Concernant les règles de sécurité sur les câbles électriques, il y a deux choses à retenir : 
Celles qui relèvent de la norme NF,  et ce qui découle du marquage CE.

Définition de la norme NF : 

LA MARQUE DE CONFORMITÉ NF

'' La marque NF certifie que le produit a été vérifié conforme aux réglementations françaises, européennes et internationales, d'une part, et qu'il répond à des critères élevés de qualité et de sécurité, d'autre part. Il s'agit d'une marque très recommandable, puisque les produits sont évalués par un organisme indépendant (AFNOR Certification), qui certifie leur parfaite conformité avec la norme. Quant à la marque NF Environnement, elle ne constitue pas une norme mais tient compte des impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie des produits.  ''


Les normes NF sont rigoureuses. Une multitude de tests sont obligatoires pour obtenir le label.
Notamment sur la solidité et la résistance aux tractions. Des tests aux étirements mécaniques (parfois jusqu'à 10000 fois répétés autorisent la validité du produit), sans parler des tests de resistances aux pollutions diverses... j'arrête là.

Définition du marquage CE : 

LE MARQUAGE CE

'' Le marquage CE (signifiant "Conformité Européenne") atteste seulement que le fabricant a vérifié la conformité de son produit ou qu’il l’a fait examiner par un organisme d’évaluation (qui n'est pas forcément un organisme de certification !). Ce sigle CE est obligatoire en Europe pour certains produits, en particulier les produits électriques. Les conditions pour obtenir la mention CE sont variables suivant les pays, elle ne garantit donc pas un niveau de qualité aussi élevé que la marque NF. ''

Peu de vendeurs de câbles mentionnent ce marquage sur leurs produits. Un organisme d'évaluation, comme il est dit dans la définition n'est pas un organisme de certification. Mais si le fabriquant a fait évaluer ses câbles, il vous fournira sans doute sans difficultés les preuves des évaluations.

Voilà, vous en savez davantage sur la sécurité des câbles électriques.

Vous vous demandez peut-être d'où viennent ces définitions sur la marque de conformite NF et le marquage CE.
Elles viennent de LEGRAND, ici : 
https://www.legrand.fr/actualites/dossie...lectriques
Dans '' accès aux rubriques '', cliquez sur  Marquage NF et CE.
Répondre
Pour moi NF veut dire qu’il est conforme à la norme AFNOR, pas forcément mieux disante par rapport à la norme CEN ou ISO.
Souvent, c’est le résultat de lobbying d’entreprises nationales pour protéger leur propre marché.
Répondre
(12-09-2017, 03:30 PM)Joël C. a écrit : Pour moi NF veut dire qu’il est conforme à la norme AFNOR, pas forcément mieux disante par rapport à la norme CEN ou ISO.
Souvent, c’est le résultat de lobbying d’entreprises nationales pour protéger leur propre marché.

Fort possible.
Ce qui importe en cas de sinistre, c'est surtout la façon dont l'assureur voit le problème ou plutôt le câble, ou ce qui en reste (s'il en reste quelque chose).
Répondre
(12-09-2017, 05:35 PM)Barcolandes a écrit :
(12-09-2017, 03:30 PM)Joël C. a écrit : Pour moi NF veut dire qu’il est conforme à la norme AFNOR, pas forcément mieux disante par rapport à la norme CEN ou ISO.
Souvent, c’est le résultat de lobbying d’entreprises nationales pour protéger leur propre marché.

Fort possible.
Ce qui importe en cas de sinistre, c'est surtout la façon dont l'assureur voit le problème ou plutôt le câble, ou ce qui en reste (s'il en reste quelque chose).

Intéressant en fait cette question sur l’homologation

j'ai trouvé cela

http://www.francenormalisation.fr/les-ac...igatoires/

Du coup j'ai regardé également pour les appareils eux mêmes et il existe aussi des normes, mais en regardant, certes assez rapidement, sur les sites de fabricants d'ampli je n'ai pas trouvé de label NF ou autres.

Question assurance c'est difficile à dire car il y a un produit que tu achètes et qui est prévu pour un fonctionnement X et si tu dérives de ce fonctionnement est ce que le produit est fait pour cela?? tout comme les bidouilles perso quelles influences ont elles sur les produits achetés??
Répondre
Oui, interessant, mais c'est un peu HS.
Répondre
(12-09-2017, 08:16 PM)curiosity a écrit : tout comme les bidouilles perso quelles influences ont elles sur les produits achetés??

Il ne faut pas généraliser mais je connais un gars qui tweake tout ce qui existe, parfois avec succès mais il a quand même pratiquement bousillé un lecteur CD avec des amortissements, du plomb, etc....

Je l'ai déjà dit, mais je trouve toujours amusant de voir des gens qui n'y pigent pas grand chose "améliorer" des appareils qu'ils sont totalement incapables de concevoir et fabriquer....

jean
Enceintes : Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445  Be/ T925 ; Tannoy K3838 ; ATC scm11 ;  Comète
Amplis : Accuphase P102 ; Forté 4A ; 1A, ;  Arpège Ref 10, Atoll AM80, Hiraga 8W ; FX802; MCR 510
Préamplis : Perreaux EP ; Tact RCS 2.2X ; Mytek 192 DSD-DAC Preamp
Platines : Thorens TD160 bras Lurné ;  TD 165 ; V15 V, DL103, pré pré Hiraga ; pré ADL GT40
Magnétos : K7 nakamich BX2, TEAC 3340, 2300 ; Sony TC377 ;  minidisc Sony MDS JE500

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)