Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Chez Nathalie et les câble whynot
#11
Bonsoir,

Pour mémoire, chez Nathalie, pas de traitement actif ni/ou passif ?

Cordialement,
D.
Mac mini optimisé - Alimentation Roseaudio - Roon - Audirvana - Dirac - filtres HAF - D250 Pro - Thiel CS 3.7 --- VPI Traveller
Répondre
#12
Bonsoir,

Ce constat de scène sonore qui manque un peu de dimension est-il valable avec et sans traitement actif ?
De mémoire il n'y a pas de traitement passif n'est-ce-pas ?

Cordialement,
D.
Mac mini optimisé - Alimentation Roseaudio - Roon - Audirvana - Dirac - filtres HAF - D250 Pro - Thiel CS 3.7 --- VPI Traveller
Répondre
#13
(04-02-2016, 10:42 PM)Demetrios a écrit : Bonsoir,

Ce constat de scène sonore qui manque un peu de dimension est-il valable avec et sans traitement actif ?
De mémoire il n'y a pas de traitement passif n'est-ce-pas ?

Cordialement,
D.

Il me semble que Nathalie n'a pas "joué" avec le traitement actif. Il était ON et l'est resté durant les écoutes.
Il n'y a comme seul traitement passif qu'un "ancien" écran disposé derrière les fauteuils d'écoute, et des tapis au sol carrelé.
Nathalie précisera certainement sa texture.
Ce n'est pas toi qui aimes la Musique... Mais la Musique qui te fait aimer... Thierry.
Mon contexte : http://www.living-leedh.com/?page_id=528
Répondre
#14
(04-02-2016, 09:26 PM)Chet a écrit : ... pour les fainéants qui n'ont pas eu le courage de lire exhaustivement, je me fends d'un résumé...
Beau compte rendu qui donne envie, ça se lit tout seul et plutôt deux fois qu'une dans mon cas Tongue .
Merci et bonne nuit.
Home | PC & alim linéaire HDplex H5 Fedora27/CCRMA Roon Server > Devialet D220 Pro > WhyNot Speaker >  Jalucine 24
Répondre
#15
(04-02-2016, 10:47 PM)Chet a écrit :
(04-02-2016, 10:42 PM)Demetrios a écrit : Bonsoir,

Ce constat de scène sonore qui manque un peu de dimension est-il valable avec et sans traitement actif ?
De mémoire il n'y a pas de traitement passif n'est-ce-pas ?

Cordialement,
D.

Il me semble que Nathalie n'a pas "joué" avec le traitement actif. Il était ON
Il n'y a comme seul traitement passif qu'un "ancien" écran disposé derrière les fauteuils d'écoute, et des tapis au sol carrelé.
Nathalie précisera certainement sa texture.

Devant un système chacun réagit en fonction de ce qu'il pratique habituellement.
C'est humain.

La correction ne joue pas ici sur la scène. 

En revanche pour connaître la faculté des Leedh à faire de l'espace, je ne suis pas étonnée du ressenti de Thierry. Wink
Il n'y a rien d'étriqué, cela n'en rajoute pas non plus. Bref y a pas misère. Mais ce n'est pas le paysage Leedh. 

La pièce fait 20m2, 4,5x4,5m. 
Suivant la remarque de Thierry j'ai poussé un peu les enceintes, ce que je ne pouvais pas faire auparavant pour cause de mobilier. 

Il reste un upgrade matériel à faire, je referai le tour ensuite. 

C'était en tout cas une visite sympathique, 
les gens en vrai c'est bien aussi. Wink
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
#16
Merci Chet pour ce beau CR, j'ai également été chez Nathalie, mais pour une écoute moins poussée et c'était à une étape précédente de son système, j'ai cependant adoré les Spendors.
Je comprend tout à fait ce que tu veux dire quand tu parles d'énergie, j'ai eu aussi ce ressenti, moins sur la scène sonore, mais je dois dire que j'étais moins affuté alors.
L'évolution de mon système m'a appris beaucoup en terme de précision, de naturel, de scène sonore justement, bref chaque étape de l'optimisation à été une vrai lesson, l'oreille apprend de ce qu'elle découvre... et l'émotion s'ensuit
C'est également grâce aux câbles de Nathalie, j'espère pouvoir retourner écouter son système , maintenant que je suis plus à même de l'écouter :-)
MacMini MMK Alim Tomanek, DAC PS Audio NuWave, Preamp Audio research LS26, 
2 McIntosh 501, Spendor S100, modulations et HP Whynot Opus 18, Esprit eterna USB
Répondre
#17
@Nathalie :
C'est certain que ce n'est jamais étriqué. Ce terme ne m'est pas venu à l'esprit une seul fois durant les écoutes.

Par rapport à ce que je pratique habituellement :
Ce qui m'a le plus surpris, c'est cette énergie qui n'est jamais agressive ou stressante, et cette possibilité d'écouter fort (pour moi), sans gêne, dans une pièce qui n'est pas plus grande que la mienne.
Grâce à la correction active ? Peut être, mais je pense plutôt à l'amplification et les câbles.
C'est sur cette énergie "soft" que je cale encore chez moi.

Tu pourras nous en dire plus sur cet écran derrière les fauteuils et le disque de percussions ?
Ce n'est pas toi qui aimes la Musique... Mais la Musique qui te fait aimer... Thierry.
Mon contexte : http://www.living-leedh.com/?page_id=528
Répondre
#18
Très sympathique tout cela, mais il ne faudrait pas oublier les fondamentaux. 
La SOURCE.
Quid de l'écoute des vinyles ?
D'un côté un signal numérique revisité, de l'autre un signal analogique, mon choix est fait. ( fin du mode provoc )

Sérieusement,  vous n'avez pas eu le temps d'écouter un vinyle ? 
Il me semble que Nathalie possède une platine, bras et cellule qui ne demandent qu'a jouer.
Vinyle : Verdier et Diy - Pré-phono Diy
CD : Diy
Démat ; Squeezebox touch - Dac Audiomat Maestro
Ampli : Audiomat Récital et PP 300B Diy
Enceintes :Triangle Grand concert
Câbles : essentiellement Actinote. Secteur Forte, modul et HP Sonata
Avec ou sans correction numérique Dirac    
[Image: Ambiance-Hifi.jpg]
Répondre
#19
(04-03-2016, 02:40 AM)jige a écrit : Merci Chet pour ce beau CR, j'ai également été chez Nathalie, mais pour une écoute moins poussée et c'était à une étape précédente de son système, j'ai cependant adoré les Spendors.
Je comprend tout à fait ce que tu veux dire quand tu parles d'énergie, j'ai eu aussi ce ressenti, moins sur la scène sonore, mais je dois dire que j'étais moins affuté alors.
L'évolution de mon système m'a appris beaucoup en terme de précision, de naturel, de scène sonore justement, bref chaque étape de l'optimisation à été une vrai lesson, l'oreille apprend de ce qu'elle découvre... et l'émotion s'ensuit
C'est également grâce aux câbles de Nathalie, j'espère pouvoir retourner écouter son système , maintenant que je suis plus à même de l'écouter :-)

Quand tu veux ! !

Tu n'as pas encore fait connaissance avec l'ampli Wink
Quand tu étais venu j'avais l'Ampliton. 

Il y a une variable qui restera mobile : les tubes. 
L'écart est grand d'un tube à l'autre, et le système est à peine arrivé à maturité je n'ai pas encore joué avec ce paramètre.

(04-03-2016, 04:31 AM)Chet a écrit : @Nathalie :
C'est certain que ce n'est jamais étriqué. Ce terme ne m'est pas venu à l'esprit une seul fois durant les écoutes.

Par rapport à ce que je pratique habituellement :
Ce qui m'a le plus surpris, c'est cette énergie qui n'est jamais agressive ou stressante, et cette possibilité d'écouter fort (pour moi), sans gêne, dans une pièce qui n'est pas plus grande que la mienne.
Grâce à la correction active ? Peut être, mais je pense plutôt à l'amplification et les câbles.
C'est sur cette énergie "soft" que je cale encore chez moi.

Tu pourras nous en dire plus sur cet écran derrière les fauteuils et le disque de percussions ?

L'écran de cinéma que j'avais à l'ancienne maison.
Je suis passée de 60 à 20 m2 de salon, c'est très différent.
Il n'allait plus car aurait bouché la fenêtre. 
Maintenant j'en ai un qui s'enroule. 
Donc je me suis dit autant le poser là pour amortir ce mur. 
La pièce résonne beaucoup, à cause du puits du coin cuisine entre autres. 
La correction est là pour empêcher que cela s'emmêle les crayons. 
Mais elle n'est réglée qu'à la moitié, c'est le minimum pour ne pas avoir de brouillon. 

Si j'écoute Dépêche Mode qui descend très bas, le rail de placo au-dessus du point d'écoute vibre, ainsi que le radiateur, cela je n'y peux rien, étant en location je ne peux rien toucher, la correction limite les égarements....


Ozone Percussions, c'est un test qui est tres souvent demandé Car la frappe est sauvage, et certains passages très fins, le grand écart. Pour l'amplitude de bande passante aussi. 

On avait déjeuné et l'ampli s'était assoupi pendant ce temps, il fallait le réveiller Wink

Mais chacun vient avec ses CD préférés, c'est surtout cela qui compte.

(04-03-2016, 06:23 AM)Rey51 a écrit : Très sympathique tout cela, mais il ne faudrait pas oublier les fondamentaux. 
La SOURCE.
Quid de l'écoute des vinyles ?
D'un côté un signal numérique revisité, de l'autre un signal analogique, mon choix est fait. ( fin du mode provoc )

Sérieusement,  vous n'avez pas eu le temps d'écouter un vinyle ? 
Il me semble que Nathalie possède une platine, bras et cellule qui ne demandent qu'a jouer.

Dans l'idéal oui. Wink

Le secteur vinyle n'est pas terminé. 
Il manque la cellule, et un étage phono à la hauteur de la demat', ce qui est très loin d'être le cas pour le moment. 
En un mot il reste du travail. Wink

Pour te surprendre, quand ce sera fait hormis les différences de mastering et les craquements personne ne pourra distinguer la source qui joue. 
Parce que je déteste le matériel typé. 
Donc la source demat' n'est pas typée, la platine non plus, les deux ont le même but, droit, riche et naturel. 

Ici la source numérique donne autant de richesse de timbres que le vinyle, pas de souci. 

Histoire de rafraichir les références un bon live de temps en temps permet de savoir si on est bien calé sur la réalité.

À ce sujet, hier soir Wishbone Ash à "la Traverse".
Très chouette concert.
On ne peut pas reproduire la puissance d'une sono de concert,
mais rapidité, franchise de l'impact, intensité et richesse de timbres, on peut.
Système :
- Spendor SP100r2.
- Source PC,  DAC,  preampli  et ampli :  OWL. 
- Interface Armature Hecate.
- Câbles et multiprise ligne WhyNot Opus18 + CODE 224.
- Correction Mathaudio.
Répondre
#20
(04-03-2016, 04:31 AM)Chet a écrit : Ce qui m'a le plus surpris, c'est cette énergie qui n'est jamais agressive ou stressante, et cette possibilité d'écouter fort (pour moi), sans gêne, dans une pièce qui n'est pas plus grande que la mienne.
Grâce à la correction active ? Peut être, mais je pense plutôt à l'amplification et les câbles.
C'est sur cette énergie "soft" que je cale encore chez moi.

Bonjour!

ce qui fait que l'on peut écouter plus fort est d'abord un traitement passif et après le traitement actif.
De mon point de vue, l'ampli et les câbles n'ont rien à voir la dedans sauf vrais problèmes de "bande passante" subjective ou de tenue des HP de grave, ce qui d'après ton CR n'est pas le cas.

J'espère pouvoir venir découvrir tout cela prochainement Wink
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  QUAND -EST -CE QUE VOUS PASSEZ CHEZ CHET ? MeloMan 1 519 03-08-2018, 07:44 PM
Dernier message: Chet
  Ecoute chez ROL33 claude 29 4,211 03-04-2018, 11:55 AM
Dernier message: ROL33
  Un after pizza chez CHET MeloMan 107 7,973 12-31-2017, 03:05 AM
Dernier message: curiosity
  Petite session d'écoutes chez Barcolandes loandsound 5 596 12-03-2017, 08:39 PM
Dernier message: Chet
  écoutes chez guillaume (guy73) laurent martiarena 29 3,075 11-19-2017, 11:40 AM
Dernier message: gui-73

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)