Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Bonjour de VoxLine
#1
Bonjour à la communauté !


Je parcours ce forum avec beaucoup d'intérêt. Cela me permet (un peu!) de saisir les tendances et les préoccupations des passionnés. Pour ma part, après 25 ans passé comme pilote de ligne à agiter de l'air, je poursuis cette furieuse tendance en développant une nouvelle technologie de haut-parleur électro-dynamique.Dans le monde turbulent et chaotique que nous connaissons, c'est une chance de pouvoir oeuvrer à peu de beauté. Certaines interventions ici sont inspirantes...


Jérôme
Répondre
#2
Bonjour et bienvenue, très intéressée par tes propos, je brule d'envie de savoir de quoi il s'agit.
Lecteur CD Lindemann 825 + SHD Premier  + Néodio Origine B1 avec perles céramiques + JPS Kaptovator Lite
Ampli Casque Auris HA2 + SR Blue + XLO Purple
Liaison RCA AudioPrana Silver OCC Cryo.
Casque Mr Speakers Ether C.
Barrette Secteur Perso + IFI AC Purifier.





Répondre
#3
Bonjour, la bienvenue
Répondre
#4
Bonjour et bienvenue   ,   Smile
Hifi: pré-amp: parasound halo p3 , amp ,Luxman M-117 , lecteur Marantz cd 8003 enc : B&W-DM604S3 
cables VDH super Nova, the second 
Cinema : pré-amp : marantz av7703 ,amp :Nad T 975  , parasound halo23,lecteur Oppo 103 et Pana ub820 , enceinte center B&W htm 2 , 4 arrières B&W lcr 603-s3 ,   Sub 2xBoston VR2000 , projo panasonic pt-VMZ50 .
Répondre
#5
Bonjour Jérôme, sois le bienvenu parmi nous !

Phil
AudiomatJMRAqua Acoustic + IsemDaphile + Silent Angel Bonn N8 + Odeion + WhyNot + Furutech + fuses SR et SHD

Mon installation en détails
Répondre
#6
Salut welcome
La musique participe à la qualité de la vie !
Mais sa présence quotidienne mérite qu'on l'écoute dans de bonnes conditions...... Smile 

Mon truc à moi....
http://forum-hifi.fr/thread-681.html  Heart
Répondre
#7
Nous avons la chance de connaitre en France un fort vivier de passionnés du son, et ce depuis fort longtemps. Pour certains, ils ont été mes inspirateurs, je pense à François Deminière et son Janus 50, ainsi qu'à Claude Lacroix et son Infraplanar.
Depuis 5 ans maintenant, j'ai repris les concepts de base du Janus 50: une bobine plate dans un champ magnétique intense, qui anime deux cylindres faisant office de membrane. Beaucoup de travail plus tard, cela donne un "Vertex", la bobine est devenue une "corde vibrante" multicouches (4), la matière et le profile de la membrane a évolué pour mieux tenir compte de la nature des phénomènes rencontrés : les ondes de flexion, ces mêmes ondes qui animent un violon ou un piano par exemple. Par sa nature même, le vertex propose ainsi des qualités acoustiques assez désirables : large bande (200 Hz / 20 kHz), ligne d'émission (65 cm), rayonnement dipolaire et quasi omnidirectionnel.Le rendement est d'environ 98 dB/ 1w/1m sur un signal 250Hz / 7 kHz. J'ai obtenu en 2018 le prix de la fondation Bettencourt pour ce prototype, prix qui m'a ouvert les portes de l'IRCAM par exemple, ou bien de labos de Polytechnique à Saclay . Quelques coups de vibromètres laser plus loin, m'ont permis de mieux comprendre la superposition des modes latéraux et longitudinaux qu'on y rencontre. Cela a permis de mieux afiner le concept de corde vibrante, totalement essentiel, de résoudre les problèmes de guidage de l'équipage mobile dans l'entrefer . Terminé les suspentes élastique du Janus 50, plus de réglage, donc au passage plus de déréglage...
Le vertex ne descend pas plus que 200 Hz, il faut lui adjoindre un compagnon vers le bas. Je me suis tourné vers feu Claude Lacroix, que j'avais eu la chance de connaître il y a une dizaine d'années, en étant son premier client !
Le concepte de l'infraplanar est remarquable : grande surface, faibles déplacements. J'ai repris cette idée générale, mais en adaptant la motorisation que j'avais développé pour le vertex, et en modifiant totalement la nature de la membrane: claude utilisait un tissus lourd et poreux, j'utilise un marouflage de papier de soie. J'ai appelé ce haut-parleur infravox. Il a en commun avec le vertex, d'avoir un déplacement maximum au centre , qui va en décroissant jusqu'à être quasi nul à la périphérie. C'est là une caractéristique esssentielle à mon sens. Dans les haut-parleurs "classique", type Rice Kellog, une membrane de forme conique est déplacée intégralement. Juste à côté : zéro déplacement. Cela créé une discontinuité majeure, et la nature a horreur de ce genre de vide...
De plus, la forme conique de ce piston rend le rayonnement extrêmement directionnel. C'est peut être séduisant pour une approche de laboratoire, beaucoup moins pour la psychoacoustique du cerveau...
Répondre
#8
Bonjour Jérôme et bienvenue sur le forum indé!

Ce que tu expliques me fait doucement penser au principe de l'infraflex, sauf que dans ce cas on utilise quand même une base electro-dynamique dipolaire.

Comment fait tu fonctionner ton vertex? Des photos et explications sur schéma! Merci!

Laurent
Rega Planet vinyle + MC1 Turbo & AT 120 E / Dual 1015f+78t/Unitra ZRK reel to reel / Pioneer Dv 717 / AKG 701 /Little Bear P7+Accuphase E 213+dac 30 / Plasma Samsung /SUB DIY /Tonsil ZG 60, ZG 40 & ZG 20c.

Alors les chansons s'élancent, ainsi nos espérances, pour être un peu moins rien, moins perdus qu'il nous semble, un peu moins seuls, les chansons nous rassemblent. 
JJ Goldman. 
Répondre
#9
(09-16-2020, 09:15 AM)Vacuum a écrit : Bonjour Jérôme et bienvenue sur le forum indé!

Ce que tu expliques me fait doucement penser au principe de l'infraflex, sauf que dans ce cas on utilise quand même une base electro-dynamique dipolaire.

Comment fait tu fonctionner ton vertex? Des photos et explications sur schéma! Merci!

Laurent

Je connais bien l'infraflex également, mais qui est à mes yeux moins innovant que ce qu'a été l'infraplanar, pour une raison très simple : sa motorisation. Le principe de la bobine circulaire générique au brevet Rice Kellog a un défaut congénital : des bosses de résonance dans l'impédance en fonction de la fréquence. C'est parfois tout sauf un long fleuve tranquille. Un moteur linéaire à bobine plate dispose là d'un avantage majeur : la résonance est en dehors de la bande audio, pour un vertex typiquement vers 12 Hz ! Entre 20 Hz et 10 kHz, c'est plat comme la main, l'électronique (et les oreilles !) disent merci ! Ensuite, au-delà de 10 kHz, on observe une très classique remontée...
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)