Note de ce sujet :
  • Moyenne : 1 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L’ère de la hi-fi : l’époque où tout le monde était audiophile
Le 88.2 a fait une époque avec le HDCD.

À l'écoute comparative avec le PCM (44.1), + grande fluidité et + de douceur.

Mais le concept n'a pas séduit pour des raisons de marketing...
Répondre
(08-07-2020, 03:02 PM)PascalB a écrit : J'ai interrogé un collègue informaticien très versé dans la musique via les plateformes (ouais, un "djeune") et lui ai demandé ce qu'il pensait des Hi-Res Audio.

Alors ce qu'il m'a dit n'engage que lui, et je n'ai pas vérifié ailleurs si cette hypothèse est valide.

Il pense (en vrai il affirme même, mais je reste prudent) qu'on peut faire du "faux" Hi-Res Audio à partir d'un CD à 44,1 kHz d'échantillonnage, simplement en dédoublant les échantillons. En gros, on prend un échantillon du CD, on le scinde en deux échantillons identiques, et on a de fait un échantillonnage à 88,2 kHz (donc déjà dans le domaine annoncé du Hi-Res Audio), mais dont les échantillons sont identiques par paire, ce qui ne change en fin de compte rien au résultat ... Il pense que c'est ce que font certaines plateformes pour un affichage marketing lorsqu'elles ne disposent pas d'un fichier Hi-Res Audio fourni par l'éditeur de la musique ... (soit qu'il n'existe pas encore ou soit qu'elles n'ont pas accès au catalogue).

Ca me paraît crédible techniquement, mais un peu parano-complotiste quant à la diffusion (payante) de ces "faux" Hi-Res Audio.

Qu'en pensez-vous ? Les spécialistes de la musique dématérialisée ont-ils aussi des soupçons de ce genre sur certains enregistrements écoutés ?

oui par une simple conversion normale, banale.
Mais ça n'apporte absolument rien , on reste avec le son d'origine.
Le simple avantage peut être utile si on a besoin de retravailler le son si il y a une modif à faire  ,  de nouvelles eq, une remasterisation, on la fait à plus haute résolution, puis on repasse en 16/44 , la modif sera plus transparente.
sinon on peut faire du 24/192 à partir de mp3 mais c'est de l'arnaque pure et simple.

(08-06-2020, 08:45 PM)PascalB a écrit :
Jacques92 a écrit :Ton oreille n'écoute pas des échantillons mais un son continu. Quand tu entends un son à 20KHz, ca ne veut pas dire que tu entends 40 000 échantillons de son par seconde. Tu  entends une infinité d'échantillons. La théorie dit juste qu'en échantillonnant à deux fois la plus grande fréquence incluse dans le signal (pour nous c'est 20KHz) tu peux reconstruire cette infinité de valeurs sans erreur si le mécanisme physique de reconstruction est parfait (ton DAC).

(...)

Mais on sait faire des mécanismes de conversion moins imparfaits si on échantillonne à une fréquence plus élevée.

C'est ce que je pense, et je voudrais m'assurer de ne pas être le seul justement.

Toutefois, si je réécris la première phrase en modifiant comme ça :

Ton oreille ne reçoit pas des échantillons mais un son continu.

Est-ce qu'on est bien d'accord ?

Et je suis aussi d'accord pour considérer que le théorème de Shannon-Nyquist s'applique à la reconstitution mathématique d'un signal dont on ne possède que des échantillons lorsque le nombre d'échantillons est suffisant au regard de la fréquence du signal d'origine, et pas à la physiologie de l'oreille.

Et je comprends aussi que finalement l'augmentation de l'échantillonnage pour la numérisation de la musique vise principalement à améliorer statistiquement la qualité de la restitution, en étant de plus en plus proche de la courbe analogique de départ avec le moins d'erreurs possibles, ou des erreurs si petites en durée qu'elle sont de moins en moins perceptibles et perturbantes.

Par contre la question de la physiologie de l'oreille reste posée : existe-t-il un phénomène de "saturation" ou d'hystérésis dans la perception des sons ? Je poursuis mes investigations, mais pour l'instant je ne trouve pas trace d'un tel phénomène.

Et une autre question va arriver : quel est le taux "d'erreurs" dans notre propre système de perception des sons ? On les transmet au cerveau via un système mécanique complexe et un système de production de neurotransmetteurs chimiques qui ne sont pas infaillibles. Pour preuve mes acouphènes à 11 kHz qui ne correspondent à aucun son réel et qui viennent se mélanger à toute la musique, quelle que soit sa qualité ... Et ce n'est sans doute pas la seule aberration qui se produise dans mes oreilles, aussi bien sur les fréquences (grave - aigu) que sur les amplitudes (niveau sonore) ... Et l'absence des fréquences au-delà de 15 kHz ... La course à la perfection numérique rencontrera bien un jour la limite de la perception humaine.

oui ce que tu dis est juste.
Par contre par essence toute perception du son par l'homme est à la base une série d'erreurs puisque le cerveau réordonne et corrige tout. Il supprime des résonances gênantes, des bruits de fond gênants, afin de rendre le message plus intelligible , il s'adapte au lieu d'écoute, corrige même en partie les colorations de la pièce d'écoute....
Ce sont des corrections utiles .
Par exemple un enregistrement dans de mauvaises conditions est inaudible alors que l'oreille sur place au moment de l'enregistrement compose avec ces conditions.

(08-06-2020, 07:37 PM)Nard a écrit :
Citation :Pour cela, on met un filtre juste derrière la puce de conversion et dont la mission est de laisser passer intact les signaux audio (la bonne chose) dont les fréquences sont dans la bande 20Hz-20KHz et d'arrêter tout ce qui est au dessus (la mauvaise cose) et qui commence à 44KHz si on a échantillonné à 44KHz. C'est quasi impossible de faire un filtre analogique qui fasse les deux choses bien car les deux fréquences son trop proches.

Cela à la double condition que le flux enregistré ne comporte rien au dessus de la fréquence de Nyquist et que la durée des échantillons soit infiniment courte.

Aucune n'est vérifiée rigoureusement dans la pratique.

Il faut donc filtrer à la fréquence de Nyquist à la sortie de la puce de conversion, d'où l'intérêt de l'upsampling

sauf que l'upsampling n'est pas toujours transparent, on perd d'un coté ce qu'on gagne de l'autre.

Répondre
Nous parlions de l'upsampling interne au dac
Les trous noirs c'est troublant
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Pour la fin d'un monde, fais-moi un cygne ! Van Der Graaf Generator 34 5,072 07-01-2020, 05:26 PM
Dernier message: phneutre
Music félicité audiophile philbassin33 84 3,668 04-26-2020, 10:37 AM
Dernier message: chakiwi
  Coupe du Monde Rugby surfman 149 8,386 11-03-2019, 12:51 PM
Dernier message: Gilbert 74
  coupe du monde de foot des nénettes lamouette 277 13,363 07-08-2019, 08:18 AM
Dernier message: MeloMan
  La satisfaction des deux parties est tout simplement la base du commerce totololo 91 6,288 07-03-2019, 08:33 AM
Dernier message: mishelinka

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)