Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La musique sous forme numérique, mature ou pas encore… ?
#31
... il y tient, pas intérêt à lui prendre ...

[Image: depositphotos_139835388-stock-photo-hips...ecords.jpg]
"A splendid time is guaranteed for all !"  Cool 

Peloton de cuivre: Marantz MCR
Force rythmique: Jean Marie Reynaud Millesime 45 

Stax SR-X Mark 3 + Adaptor SRD6 + Micromega Microamp
 ... bientôt Hifiman HE-400i ...

"Les vinyles qui sortent actuellement sont fait à 99,99% avec les mêmes fichiers numérique qui sont diffusés en streaming, 
gravés sur CD ou vendu tel quel par les maisons de disque ... et n'ont donc aucun intérêt ..."


Répondre
#32
+1 avec tout ce qu’a écrit Nicoben.
Le vinyl est une mode et une nostalgie pour certains, mais sûrement pas un véhicule de musique au niveau du numérique (sauf à y mettre une vraie fortune dans le matos et dans les disques).
NUC8i7-BEH/boitier Akasa fanless + Alim Uptone JS-2, Roon Rock + RePhase via Roon Devialet Air - Waversa SmartHub - Devialet D440pro - Vivid Audio Giya G3 - Câbles HP CST Statement ST-5
Répondre
#33
D’ailleurs avec certains 25/35ans adeptes du vinyle, si on leur parle de mettre un DAC entre leur smartphone/ordi et leur ampli (car ils sont adeptes du câble jack/rca !!!), et d’écouter des fichiers non mp3 de qualités CD ou HiRes, si on soulève la question des choix d’enceintes et de leurs placement, ils disent « ouais ça doit être mieux mais c’est cher et compliqué non ? »  Big Grin
Pourtant un DAC de qualité pour le prix d’une platine c’est carrément jouable et un abonnement Qobuz ou Tidal serait moins coûteux que des vinyles ...  Shy
Biberonnés à l’injonction paradoxale suivante : accès illimité via internet de fichiers audio et vidéo / vogue nostalgique et vintage de supports physiques (vinyle, photo).
Suffit de voir comment une série comme Stranger Things revival 80´s parvient à s’adresser autant aux quadras qu’aux trentenaires et qu’aux ados de 15piges  Rolleyes
roon, qobuz sublime+, un switch, un serveur, un lecteur, un dac, un ampli, des enceintes, un casque, des câbles, etc ... et beaucoup de musiques !
Répondre
#34
Salut,
il faudrait poser une question à tous ceux qui parlent de vinyle: avez-vous une collection importante qui permet d'avoir une idée assez précise de quoi on parle, en particulier au sujet de la qualité?

Il est classique en général de parler de sujets dont on a seulement entendu parler ou qu'on a effleurés**, du genre "j'ai entendu chez untel un vinyle et c'était super", ou "je cherche le son chaud du vinyle", etc.....

Cavanna (hara kiri, charlie) avait à une époque une rubrique intitulée " je l'ai pas vu, je l'ai pas lu, mais j'en ai entendu parler"....
Enceintes:Onken-Altec 416/Iwata-JBL2445Be/ T925; Tannoy K383; ATC scm11;Comète
Amplis:Accuphase P102;Forté 4A;1A;Arpège Ref10,Atoll AM80,Hiraga 8W;FX802;MCR 510
Pré: PerreauxEP;Tact RCS 2.2X;Mytek 192 DSD-DAC Preamp
CD:Nuprime CD8T, BD:Oppo93
Vinyle:Thorens TD160 bras Lurné ;TD 165;V15 V, DL103,pré pré Hiraga pré ADL GT40
Magnétos:K7 nakamich BX2,bandes TEAC 3340, 2300; Sony TC377;minidisc Sony MDS JE500

Répondre
#35
J'en ai parlé car j'ai effectivement écouté exclusivement du vinyle jusqu'à l'age de 20 ans, et depuis deux ans à différentes occasions. Pas d'avis tranché sur la question, surtout beaucoup de curiosité. La discussion m'a permis de me rendre compte également qu'il y a CD et CD. Les enregistrements disponibles sur CD ou en téléchargement peuvent être de qualité très variable - certains sonnent plus "digital" que d'autres. J'enfonce certainement des portes ouvertes.
Répondre
#36
(12-04-2019, 05:30 PM)paulw a écrit : J'en ai parlé car j'ai effectivement écouté exclusivement du vinyle jusqu'à l'age de 20 ans, et depuis deux ans à différentes occasions. Pas d'avis tranché sur la question, surtout beaucoup de curiosité. La discussion m'a permis de me rendre compte également qu'il y a CD et CD. Les enregistrements disponibles sur CD ou en téléchargement peuvent être de qualité très variable - certains sonnent plus "digital" que d'autres. J'enfonce certainement des portes ouvertes.

T'inquiète PaulW, ceux qui pensent que les amateurs de vinyles sont plus illuminés qu'eux ne font que se rassurer comme ils le peuvent (en général, pas de sytématisation non plus)
Quand je lis toute l'armada déployée pour le numérique, et parfois sans comprendre (les swtch en autres, mais pas que), je ne suis pas plus inquiet pour les défenseurs du vinyle, quoique je ne les rejoigne pas (entre autres pour des raisons clairement expliquées par Nicoben)
Et si mon post n'a servi qu'à mettre en exergue cette dualité, alors c'est que je m'y suis vraiment mal pris pour exprimer le fond de ma pensée, sur ce que je pense des dérives "audiophiles", et qui ne dépend aucunement d'une techno ou d'une autre, juste un sens des priorité qui ne me semble pas respecté...
Et rassurez vous, ce sera sans doute mon dernier post avant un certain temps (comme le temps que met le fut du canon Smile)
Répondre
#37
(12-04-2019, 01:01 PM)bdmusik a écrit : Suffit de voir comment une série comme Stranger Things revival 80´s parvient à s’adresser autant aux quadras qu’aux trentenaires et qu’aux ados de 15piges  Rolleyes

Et quelqu'un parlait du retour du polaroid...
Ben voilà le retour du polaroid edition stranger things

[Image: Appareil-photo-instantane-Polaroid-Origi...e-Fnac.jpg]

Ideal pour gater vos petits hipsters a nowel! Big Grin
Répondre
#38
Problème technique pour rajouter un image
..
Répondre
#39
(12-04-2019, 10:47 PM)loandsound a écrit :
(12-04-2019, 05:30 PM)paulw a écrit : J'en ai parlé car j'ai effectivement écouté exclusivement du vinyle jusqu'à l'age de 20 ans, et depuis deux ans à différentes occasions. Pas d'avis tranché sur la question, surtout beaucoup de curiosité. La discussion m'a permis de me rendre compte également qu'il y a CD et CD. Les enregistrements disponibles sur CD ou en téléchargement peuvent être de qualité très variable - certains sonnent plus "digital" que d'autres. J'enfonce certainement des portes ouvertes.

T'inquiète PaulW, ceux qui pensent que les amateurs de vinyles sont plus illuminés qu'eux ne font que se rassurer comme ils le peuvent (en général, pas de sytématisation non plus)
Quand je lis toute l'armada déployée pour le numérique, et parfois sans comprendre (les swtch en autres, mais pas que), je ne suis pas plus inquiet pour les défenseurs du vinyle, quoique je ne les rejoigne pas (entre autres pour des raisons clairement expliquées par Nicoben)
Et si mon post n'a servi qu'à mettre en exergue cette dualité, alors c'est que je m'y suis vraiment mal pris pour exprimer le fond de ma pensée, sur ce que je pense des dérives "audiophiles", et qui ne dépend aucunement d'une techno ou d'une autre, juste un sens des priorité qui ne me semble pas respecté...
Et rassurez vous, ce sera sans doute mon dernier post avant un certain temps (comme le temps que met le fut du canon Smile)

Pour cloture et pour donner un angle de vue plus ouvert à tout cela, car loin de moi l’idée d’opposer l’analogique au numérique (d’ailleurs si on voulait parler de qualité sonore il aurait plutôt fallut aller du coté des bandes que des vinyles peut être, avec du matériel de restitution pro en l’occurence), je dirais qu’au fond en audio au sens large, et en particulier sur la restitution audio, aucune technologie n’est jamais arrivé à pleine maturité, c’est pour moi une voie de progrès permanent possible, mais lent et changeant d’itinéraire en cours de route... 

Le progrès est toujours technique en premier, et s’intéresse à coller à « l’humanité » des gens qui l’utilise, leurs sens, sur le tard. Dommage car si l’on pensait aux personnes et à leurs sens, avant de penser à la fonction technique de ce que l’on crée et mesure, l’on sortirait de beaucoup d’ornières propres à l’humanité. En l’occurence le numérique en soi est bien mature, mais le pur respect du naturel originel des sons trouve ses perturbations, à la fois en amont (selon la qualité de prise de son, l’importance qui y est donnée, la profondeur du triturage fait par l’ingé son ou une pure prise de son dsd sans triturage avec un vrai travail de prise de son, l’implication de l’artiste dans la qualité sonore exigée...), puis en aval dans le fragile chemin qui fait repasser du monde numérique au monde analogique, étape qui reste une refabrication à partir d’une matrice codée mathématiquement, d’une prise d’image initiale analogique souvent même pas originale car triturée au mix / mastering dans le monde numérique. Tout cela sur un signal électrique dans une bobine de hp avec un déplacement d’air, source de plus de distorsions et limitations de naturel que tout le travail fait en numérique en amont... mais l’oreille ne juge pas de façon équivalente toutes les formes de distorsion, certaines ne passent pas même si elles ne sont pas mesurables...

Le numérique n’est pas fragile, il est prérenne. C’est bien la transition du monde analogique au numérique ou inversement, qui est plus fragile et ne fait pas assez cas des sens de l’homme avec un grand S.

Ma vision mentale du soir sur le sujet  Big Grin . Bien à vous, Nico.
Deux oreilles pour percevoir, un cerveau pour interpréter, un bon fauteuil pour s’affaler, et le reste.
Répondre
#40
(12-05-2019, 09:12 PM)paulw a écrit : Problème technique pour rajouter un image
..

Envoie nous un fax de ton polaroïd ! Big Grin
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  sous les flocons HDB 34 826 11-19-2019, 11:05 PM
Dernier message: Christian85
  Enigme de la musique HDB 50 1,433 09-23-2019, 11:38 AM
Dernier message: Zébulon
Sad Ma vie a basculé après une IRM la musique c'est terminé Plugnprod 226 20,463 09-06-2019, 02:21 PM
Dernier message: lamouette
Shocked Encore un site qui disparaît Vicaire 16 2,118 03-01-2019, 10:28 PM
Dernier message: Vicaire
  SOUS LES BELLES JUPES, ÇA FAIT BOUM-BOUM. Zébulon 81 8,185 02-09-2019, 03:41 AM
Dernier message: surfman

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)