Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
truc pour attendrir le boeuf.
#11
C'est l'élevage industriel qui est une horreur, c'est clair. Perso je préfère manger moins de viande, mais de la bonne issue d'élevages parfaitement repérés en terme de localisations et de qualités. On a de la chance, en France, on trouve encore en cherchant bien ... malheureusement (et heureusement, pour l'éleveur) c'est (beaucoup) plus cher que la saloperie industrielle en barquette d'hypermarché (un poulet de ferme, un vrai qui court, et pas dans 5 m² "par tête" comme en "bio", c'est pas 10 balles.  Une côte de porc noir de Bigorre qui court dans la montagne et bouffe des glands, c'est pas 3 balles.
Metronome LP2S -> Audia FL3S -> Mulidine Cadence
Répondre
#12
Évidemment si on achète un poulet 3€ il y a un loup. Un bon poulet ça fait 2k5 pour 25€ pas 1kg et quand c'est cuit ça ne perd pas la moitié de son poids en eau, il y a à manger pour la semaine. Si on en mange 5 dans l'année on ne se ruine pas et on ne favorise pas l'élevage scandaleux.
En ce moment c'est la saison de la tomate , au marché des petits vieux qui font leur jardin les vendent à 2€ le kg , ce sont les meilleures tomates mais il faudra bien les tuer pour les manger Smile
Répondre
#13
Seuls les excès sont répréhensibles et coûteux pour notre survie, la planète on s’en fout, elle nous survivra.

Euh, pour le bœuf, faut se calmer les gars. A la campagne, on met le bœuf dans une étable noire, on lui donne des grains, du maïs pour le faire profiter durant quelques mois et hop à l’abattoir.
Un bœuf à viande ne gambade pas dans les prairies, çà c’est l’image idéale pour les gentils citadins, sinon ils trouveraient çà pas beau et pas bien du tout.

Par contre, partout en France  on prend les veaux, on les mets en bétaillère direction l’italien pour les faire grandir (dieux sait ce qu’on leur fait et pourquoi l’ITALIE) ET HOP retour en France pour la fin de vie t l’abattoir.
Je m’interroge.

Bon app


Dual passive PC HDPlex H5 Fedolight Roon bridge - Audio GD NFB7 - Bryston BP25 - Marchand Elec XM44 2 voies -Bryston 4B (grâves) - Audiomat Aria (médiums/aigus) - Atlantis Acoustique Argentera.

Alimentations linéaires HDPlex - Transformateur symétriseur.

Installation : Home Sweet Home
Répondre
#14
Détrompes toi, tout le monde ne fait pas ça. Je connais un boucher qui achète la bête dans le champ et des fermiers qui élèvent dans ces conditions.
Répondre
#15
Salut,

@lamouette : je cause de généralité. Heureusement, il existe encore quelques exceptions. Cependant, je ne trouve pas qu’un bœuf mis à l'étable pour engraissage soit une mauvaise chose. Chez nous c’est culturel (bœuf de CHALOSSE ou Bazadaise) mais ce n’est plus si répandu que cela car cela coûte cher.

Que l’on ne se trompe pas ou plutôt, que l’on ne se laisse pas tromper...
Aujourd’hui on n'achète plus, le plus souvent, de bœuf, mais de la viande bovine (taureau, vache, vache de réforme, génisse, broutard).
Le bœuf pour être appelé ainsi doit être châtré. Ensuite il est couramment engraissé.
De même, qu’il est courant, aujourd’hui, d’acheter du bœuf portant le gène culards ou ayant été dégraissé au moment du parage,  pour satisfaire au goût de l’homme dit moderne.

Alors, même si on trouve un bon boucher, ne pas hésiter à lui poser des questions en bon consommateur averti.

De même, j’apprenais, en discutant avec un voisin, éleveur, qu’il n’y a pas si longtemps de cela, pour garder la viande longtemps (normal on en consommait moins et, on aimait les choses avec du goût), on badigeonnait, au bout d’un certain temps de séchage, le bœuf de gras de cochon, pour l’amener à pleine maturité.
Cette pratique, qui a duré des siècles, sûrement, a été arrêtée pour cause de normes sanitaires.

P. S. : dans nos contrées, on prend toujours le goûter avec les voisins lors des vendanges. On appelle toujours les voisins pour tuer le cochon (deux jours de grandes tablées et de travaux culinaires), on appelle toujours les voisins, les amis pour faire les confits d’oies ou de canards pour déguster croupions-carcasse-cœurs le soir venu. On s’isole, une quinzaine, le temps de la palombe.


Dual passive PC HDPlex H5 Fedolight Roon bridge - Audio GD NFB7 - Bryston BP25 - Marchand Elec XM44 2 voies -Bryston 4B (grâves) - Audiomat Aria (médiums/aigus) - Atlantis Acoustique Argentera.

Alimentations linéaires HDPlex - Transformateur symétriseur.

Installation : Home Sweet Home
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  jarret de boeuf façon mouette. lamouette 9 2,375 12-27-2018, 10:58 AM
Dernier message: lamouette

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)