Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Sommercable Orbit 240
#11
Bonjour,

Il y a bien longtemps que je ne suis pas intervenu.

Mon systeme a évolué.
Pour Sommercable 240/ Ok avec ce qui est dit,sauf la boursouflure dans le bas.
Mes ROGERS GS3, biblios 2 voies 54 Hz - 3 DB, 87 de sensibilité,boomer 13,5 cms ROGERS transparent.

Elles sont bicablées ,240 en bas et 225 en haut.

Les timbres sont justes, effet stéréo dans les 3 dimensions,parfaitement équilibrées.

Elles sont hyper précises et trés rapides ,le moindre écart dynamique est respecté. L'ampli LINN LK 2 doit jouer en la matière.

Pour moi; cela signifie que les cables jouent un role important.

Je peux dire qu'il s'agit la d'un cable hp faisant son travail,ce qui lui est demandé.

J'utilise aussi des cables analogiques VAN DAMME.


Les cables OCCOS avaient une trés bonne réputation,souvent utilisés par les pros en studios d'enregisrement.


Bonne écoute, Philippe
  Préamp AUDIO-NOTE ZERO,amp LINN lk 2,dac+drive AUDIO-NOTE ZERO,TD THORENS TD320+TP16 MK IV,couvre plat. ORIGIN LIVE,REGA Exact, préphono PROJECT TUBE SE II,tuner CREEK T40,interconnects VAN DAMME (TD,DAC vers préampli A-N ) CANARE( tuner vers préamp.)SPDIF LINE TRANSFER ,biblios ROGERS GS 3+pieds MILLENIUM 80cms,bicablage hp SOMMERCABLE ORBIT 240 et 225,2supports SOUNDSTYLE+tab.bois,2 barrettes AUDIO CONSEQUENT,VHS HIFI SAMSUNG cablé  LINE TRANFER, spikeshoes TARGET . rca_xlr NEUTRIK 7, SOUNDCARE , du BLU TACK,  , MINISTAB, du sable.

 Salon 10 m2,NearField .
Répondre
#12
Bonjour,
J'emets un doute sur la boursouflure, le passage à du 4mm amène peut être de la matière dans le bas à laquelle je ne suis pas habitué.
Pour le reste,je pourrais très bien vivre avec. C'est en remettant l'ocos que je me suis rendu compte qu'il en donnait un peu plus. Sans cette comparaison directe, l'orbit est très bon et aurait pu rester en place car l'écoute ne manquait de rien.
[Image: g3xo.jpg]

Répondre
#13
bonjour Eyeless,

vous ne dites pas si le 240 est rodé ou pas,L'Occos lui l'est depuis très longtemps certainement.

Le 240 et le 225 se sont révélés après une bonne centaine d'heures. Au début il ne s'adaptait pas à
l'interprétation musicale. Il était typé germanique systématiquement.

Maintenant,ces cables respectent exactement ce qui existe dans l'enregistrement.

A moins de très grandes longueurs, le 225 ou le 240 sonnent identiquement , j'ai 3 metres de chaque coté, bannanes vers l'ampli, pas le choix et nu coté enceintes.


Justement, cet aspect de neutralité rigoureuse permet d'accéder à la véritable Haute Fidelité.

J'écoute des artistes qui jouent,les enceintes sont totalement éffacées devant moi. je n'écoute plus un systeme, c'est la grande différence.

Donc,je vous suggère de garder vos cables Occos sur votre système actuel, de roder vos Orbit,la fluidité viendra.

Le problème pour chacun est l'effet mémoire. C'est psychologique: on cherche à retrouver ce qu'on entendais avant un changement du moindre élément; ce phénomème est bien connu chaque fois que vous achetez une nouvelle voiture.Et c'est trompeur.

Je ne dirais pas que les cables Occos sont supérieurs aux Orbit. Seul une comparaison sur un systeme déja très évolué permettrais de capter les différences. Ces cables sont différents, de conception,le résultat est aussi différent.

Les cables Occos ont été mis sur le marché fin des annéées 1970.A'l'époque la concurrence était peu fournie,surtout en France. Cétait probablement supérieur à du scindex en 0,25 courant à l'époque, et ces cables "éxotiques" étaient des OVNIS.

Je pense que sur votre systéme les Occos donnent de bons résultats,ils sont adaptés à votre système.

Les cables OCCOS n'avaient pas la réputation de descendre bas,ils donnaient des résultats sur des panneaux QUAD ESL 63 que je qualifirais de remarquablement musicaux,pas faits pour les enceintes allemandes ou américaines classées sous l'appelation " gros son".

Je pense que sur mon installation des cables OCCOS donneraient un résultat d'une écoute maigre,donc peu musical.Mais ce n'est qu'exemple.


Quant VICAIRE qui à initié le theme parle en bien de l'apport des 240 sur son systeme, connaissant les résultats d'écoute de son système,pas chez lui, mais avec les memes composants,remarquables sur les concerts en direct de France Musiques avec un tuner Magnum. Seuls les cables ,tous étaient différents,résultat encore meilleur avec un gros intégré ETALON.

Comme quoi, la Hifi est un monde plein de surprises, de joies pour l'honnete homme,en tous cas cela fait écrire...


Bien musicalement, PHILIPPE
  Préamp AUDIO-NOTE ZERO,amp LINN lk 2,dac+drive AUDIO-NOTE ZERO,TD THORENS TD320+TP16 MK IV,couvre plat. ORIGIN LIVE,REGA Exact, préphono PROJECT TUBE SE II,tuner CREEK T40,interconnects VAN DAMME (TD,DAC vers préampli A-N ) CANARE( tuner vers préamp.)SPDIF LINE TRANSFER ,biblios ROGERS GS 3+pieds MILLENIUM 80cms,bicablage hp SOMMERCABLE ORBIT 240 et 225,2supports SOUNDSTYLE+tab.bois,2 barrettes AUDIO CONSEQUENT,VHS HIFI SAMSUNG cablé  LINE TRANFER, spikeshoes TARGET . rca_xlr NEUTRIK 7, SOUNDCARE , du BLU TACK,  , MINISTAB, du sable.

 Salon 10 m2,NearField .
Répondre
#14
Hello,

J'ai les orbit 240 chez moi, je n'en changerai jamais je pense. En deux mots : neutres et transparents. Ne cherchez pas plus loin si vous recherchez un câble fidèle...

Avant j'avais les 225, mais j'ai eu besoin d'une plus grande longueur, je suis passé au 240. Les deux câbles ont selon moi les mêmes qualités.

+1 pour Philippe, il leur faut un peu de temps pour se libérer, après c'est le bonheur !

Ludo
Répondre
#15
Je les ai fait tourner 20-25h je pense.
A voir si ça s'ouvre plus avec du temps...

Je veux bien les laisser jusqu'à lundi ou mardi non stop mais honnêtement je suis sceptique de les imaginer passer un gap qui les ferait d'abord arriver au niveau des ocos, puis les dépasser.
Mais bon je suis curieux, et jai du temps en ce moment,je vais essayer.
[Image: g3xo.jpg]

Répondre
#16
(05-26-2017, 08:43 AM)Eyeless a écrit : Je les ai fait tourner 20-25h je pense.
A voir si ça s'ouvre plus avec du temps...

Je veux bien les laisser jusqu'à lundi ou mardi non stop mais honnêtement je suis sceptique de les imaginer passer un gap qui les ferait d'abord arriver au niveau des ocos, puis les dépasser.
Mais bon je suis curieux, et jai du temps en ce moment,je vais essayer.



Bonjour,   quelque soit le cable,vous aurez toujours la sonorité MARANTZ,avec des graves gonflés et plutot doux,ça fait depuis des décénnies que les appareils de cette firme sonnent de cette façon. C'est la signature de la marque, des entrées de gamme aux appareils les plus "High End" de cette honorable firme.

Il ne s'agit pas d'une compétition entre 2 ou plus de cables d'ailleurs. La seule chose qui compte c'est de trouver le bon cable au bon endroit sur votre systeme avec vos oreilles,dans votre local d'écoute.

Il ne faut pas non plus chercher ce qu'il n'est pas possible d'atteindre,chaque appareil a une limite et porte la signature du fabricant. Chercher à compenser ne fait que compliquer le problème,à refaire avec chaque nouvel appareil.

Le couple ampli- enceintes n'existe pas. il s'agit d'un trio formé de ampli- cables + enceintes dans un local donné.
Ampli -cables,pour des raisons électriques ,de résistances en particulier, ensuite l'enceinte qui outre sa résistance propre renvoi e le tout vers l'ampli,soit la réluctance.

Il y a quelques années la revue Prestige hifi vidéo publiait cette courbe qu'il est bien plus importante à observer . A la lecture de celle çi on sait si l'enceinte visée est compatible avec un ampli déterminé.

Malheureusement, le mareketing fait des dégats ravageurs, surtout aux niveau des cables,les marges,donc les profits à espérer sont un graal,quid d'un réel bénéfice pour le consommateur. Les quelques uns qui travaillent pour la gloire font l'objet d'une chasse de la part des gros de ce marché à très bonnes marges.

Et ce n'est pas une affirmation sortie du chapeau, c'est du vécu,le mien en particulier,et celui des certains de mes amis ou très bonnes connaissances qui sont encore dans le "circuit".

Surtout ne pas croire que tous sont millionnaires,c'est sur les accessoires que la marge se fait,ceci est aussi valable pour tous les secteurs d'activitées industrielles ou de services.

La première chose à faire est d'améliorer l'acoustique du local d'écoute dans la mesure de ses possibilités,le résultat n'en sera que meilleur.

Ensuite, bien placer les enceintes,certaines sont faciles,d'autre plus hardues, s'aider de mesures objectives quand c'est possible, grace à l'informatique,avec micros de mesures et logiciels,mais cela peux avoir un cout très  important. De toute façon, l'oreille humaine est le juge final, en n'oubliant pas de fréquenter le plus possible les concerts de musiques acoustiques,les autres n'étant qu'une réalité de sonos et d'informatique d'ou réalité virtuelle.

La belle saison est là, les concerts en festivals ne vont pas manquer,dans certaines régions,il faut faire un choix, là ou je vis c'est le désert complet,la zone blanche des festivals en toute saison,comme pour les portables oul'accés à internet quand à la 4K en TV,les poules auront des dents!

 
Bien musicalement,                   Philippe
  Préamp AUDIO-NOTE ZERO,amp LINN lk 2,dac+drive AUDIO-NOTE ZERO,TD THORENS TD320+TP16 MK IV,couvre plat. ORIGIN LIVE,REGA Exact, préphono PROJECT TUBE SE II,tuner CREEK T40,interconnects VAN DAMME (TD,DAC vers préampli A-N ) CANARE( tuner vers préamp.)SPDIF LINE TRANSFER ,biblios ROGERS GS 3+pieds MILLENIUM 80cms,bicablage hp SOMMERCABLE ORBIT 240 et 225,2supports SOUNDSTYLE+tab.bois,2 barrettes AUDIO CONSEQUENT,VHS HIFI SAMSUNG cablé  LINE TRANFER, spikeshoes TARGET . rca_xlr NEUTRIK 7, SOUNDCARE , du BLU TACK,  , MINISTAB, du sable.

 Salon 10 m2,NearField .
Répondre
#17
(05-26-2017, 06:40 PM)Diapason a écrit : Il ne faut pas non plus chercher ce qu'il n'est pas possible d'atteindre,chaque appareil a une limite et porte la signature du fabricant. Chercher à compenser ne fait que compliquer le problème,à refaire avec chaque nouvel appareil.
Le pouvoir de compensation est une réalité .
Il m'a fallu tester pas mal de câbles de modulation pour trouver le Graal celui qui transcende à tout point de vue le résultat final.Avant je pouvais suspecter que mon lecteur Sony était loin de répondre aux critères d'un mélomane , d'ailleurs ne diit t'on pas Sony beurk la japoniaiserie tout venante .. Et bien suivi d'un câble VDH tout carbone , c'est la grande classe et je pèse mes mots.
Alors ça tient au petit bonheur la chance et à la persévérance...
Maintenant comme dis Diapason il est illusoire et fortement dangereux pour ma part de vouloir changer tel ou tel élément sans que l'équilibre que je trouve parfait aujourd'hui se casse la gueule.
Pour cette raison aussi que je n'envisage pas de changer mes câbles HP (Espace HPK) en place depuis plus de 30 ans qui ne semblent brider mon système quelque soit le critère retenu
CD Sony XA 20 ES  -Ampli  Denon PMA 1500 AE - enceintes:Confluence Cantilène
câbles ISODA HA 08 PSR & Espace H.P.K - Multiprise :Wireworld Matrix2 +Pangea AC14





Répondre
#18
Hello,
je découvre cette série de câbles, merci pour vos retours.
Ca m'intéresse pour mon 2nd système sur lequel les câbles HP actuels sont des Mogami 3082.
Petite question à ceux qui connaissent la série Orbit : pour du mono-câblage de petites enceintes colonnes, que conseillez-vous entre le 225 et le 240 ?
Et pour un caisson de basses (entrées haut niveau, pas RCA) ?
Bon Dimanche
Yamaha CD-S300 > Sonic Frontiers Ultra Jitterbug > Assemblage DAC-2 version Upgrade > Pioneer SX-890 > PEL Trilogue
Serveur Orchestra > Streamer Rhapsody > DAC Sonic Frontiers SFD1 MkII > Préampli clone Krell KSA05 > Blocs mono Halgorythme 300B-XLS > PEL Kantor S2 (plus d'info ici...)
Répondre
#19
Bonjour,

Les 240 ou 225 ont un équilibre spectral neutre cela signifie qu'aucune partie du spectre n'est mise en avant ou en retrait,contrairement aux Mogami qui mettent les médiums très en avant,ce qui est flatteur les premiers temps, mais ne correspondent pas à la réalité.

Le médium est la partie la plus sensible à l'oreille humaine car elle est celle de la voix humaine.

Sur des longueurs habituelles  soit environ 3 metres la différence est faible,un peu plus de matière dans le bas du spectre; La différence financière est faible.

Pour une paire de petites colonnes des 225 doivent suffire, l'achat des 240 se justifie sur le long terme,si il est envisagé de monter en gamme;

A chacun de voir,une paire de 240 pour le bas et une paire de 225 pour le milieu et le haut du spectre,dans le cas d'un futur bicablage ou bi-amplification.


Selon les spécifications techniques fournies par le fabricant, seul le nombre de brins diffère,le reste est identique ou avec un écart non significatif.

Par sécurité mon choix est le 240,ce que j'ai fait en premier, j'ai acheté les 225 par la suite pour savoir s'il y avait un gain musical sur mes moniteurs ROGERS,ce qui est exact,en conformité d'ailleurs à la volonté du fabricant,ce qui correspond à quoi,je m'attendais.

Attention cependant au bi ou tri cablage. celui ci peut s'avérer catastrophique si l'enceinte n'est pas conçue pour.

Je suggère d'ailleurs de prendre la référence identique de cable. Sur les 240 et 225 la différence  ne joue pas sur les médiums et aigus.

Si l'enceinte nécessite beaucoup de courant dans le bas,les 240 s'imposent.

Pour les curieux ,le forum allemand hifi forum.de propose des milliers d'avis sur ces cables ...

Je me suis amusé avec ces cables en les écoutant sur les 4 paires d'enceintes que je possède.

Ces cables sont bien équilibrés,transparents, fluides et rapides.Ils autorisent à se faire une  appréciation de la valeur musicale réelle de chaque modèles et d'évaluer aussi ce qui est en amont.

J'utilise des cables professionels VAN DAMME en interconnect pour des raisons identiques,sauf le SPDIF qui est en retrait (usage video privilégié). Mon LINE TRANSFER 75 Ohms SPDIF est aussi construit avec des cables pro. Le CANARE pour le tuner est satifaisant,je n'ai pas estimé  nécéssaire de le remplacer pour le moment. J'ai aussi un CANARE 75 Ohms entre mon drive et le dac 5le tout en AUDIO-NOTE ), mais le gain en passant au TRANSFERT est énorme sur tous les critères.


Je reconsidérerait le problème quand je changerais mon préampli AUDIO-NOTE, je suis parti pour un BURMESTER ou AUDIO RESEARCH  ou LINN ou MERIDIAN d'occasion  soit en UK ou Allemagne avec garantie de 2 ans chez SPRING AIR en Allemagne.

Il me faut du temps pour économiser ,mais je ne suis pas presser.

Ensuite un dac plus performant , CHORD par exemple peut etre AUDIOMAT (j'aime bien leurs convertisseurs,pas du tout leurs intégrés ou séparés,je trouve qu'ils ne jouent pas dans l'ordre,un MASTERSOUND ou un ICON AUDIO c'est réellement musical et respectueux du jeu des artistes,et je n'écoute que du classique,et quelques centaines de concerts classiques ...dans mes feulles que je fais vérifier tous les ans,impératif pour tout mélomane,et j'y fais très attention.


En conclusion, du ORBIT 240 et/ou 225,un investissement pour le long cour qui vous donnera des heures et des heures de satisfaction musicale, en n'oubliant pas qu'une chaine hifi ne vaut que par son élément le plus faible,à commencer par le salon d'écoute,la qualité du courant éléctrique,le soin apporté à l'installation,et les auditeurs ( ne pas aller écouter du matériel aprés une journée harassante au boulot ou ailleurs,et surtout,fréquenter le plus possible les salles de concert de musique acoustique,ne pas écouter au casque longtemps à des niveaux élevés,une génération de sourds irréverssibles se crée actuellement en France,en Europe et ailleurs aussi ).

Un véritable revendeur doit vous faire l'installation des enceintes chez vous,il doit  visiter votre salle d'écoute avant de vous proposer un choix. Il y en a quelques uns qui le font,en vérité un petit nombre en France,hélas... S'ils ne vous ne le proposent pas ,aller voir ailleurs,il doit impérativement controler la qualité du courant électrique aux prises envisagées, vous proposer une solution si problème par lui meme ou une entreprise partenaire compétente ,ainsi que pour l'acoustique de la pièce d'écoute.


Après ces considérations ORBITesques, à vos galettes musicales.
                                                             PHILIPPE

P.S.: ne pas chercher à compenser une ou des lacunes ,cela finit toujours dans une bouillie sonore peu agréable,idem en Haute fidélité, toujours 2 caissons de graves,la reproduction est stéréophonique,mais c'est un autre sujet.
  Préamp AUDIO-NOTE ZERO,amp LINN lk 2,dac+drive AUDIO-NOTE ZERO,TD THORENS TD320+TP16 MK IV,couvre plat. ORIGIN LIVE,REGA Exact, préphono PROJECT TUBE SE II,tuner CREEK T40,interconnects VAN DAMME (TD,DAC vers préampli A-N ) CANARE( tuner vers préamp.)SPDIF LINE TRANSFER ,biblios ROGERS GS 3+pieds MILLENIUM 80cms,bicablage hp SOMMERCABLE ORBIT 240 et 225,2supports SOUNDSTYLE+tab.bois,2 barrettes AUDIO CONSEQUENT,VHS HIFI SAMSUNG cablé  LINE TRANFER, spikeshoes TARGET . rca_xlr NEUTRIK 7, SOUNDCARE , du BLU TACK,  , MINISTAB, du sable.

 Salon 10 m2,NearField .
Répondre
#20
Merci pour ce retour. J'essaierai, avec peut-être une bonne surprise à la clef ?
Pour le Dac, Audiomat a un certain savoir-faire dans le domaine  Cool
Yamaha CD-S300 > Sonic Frontiers Ultra Jitterbug > Assemblage DAC-2 version Upgrade > Pioneer SX-890 > PEL Trilogue
Serveur Orchestra > Streamer Rhapsody > DAC Sonic Frontiers SFD1 MkII > Préampli clone Krell KSA05 > Blocs mono Halgorythme 300B-XLS > PEL Kantor S2 (plus d'info ici...)
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)